Accueil | Archives pour Didier Beauregard

Didier Beauregard

Quand Macron se réclame du général de Gaulle…

Quand Macron se réclame du général de Gaulle…

Par Didier Beauregard, journaliste et essayiste ♦ Le gaullisme a ceci de spécial aujourd’hui, c’est qu’il sert à bon compte de déguisement patriotique à tous les personnages publics qui, dans leur vie publique, trahissent systématiquement les tables de la loi...

Gilets Jaunes : « La gauche m’a tué ! »

Gilets Jaunes : « La gauche m’a tué ! »

Par Didier Beauregard, journaliste et essayiste ♦ Une gauche, toutes forces confondues, au dessous de la barre des 30 %... Tel est l’intéressant scénario qui se dessine dans la perspective des élections européennes et qui amplifiera le mouvement de...

Les gilets jaunes au cœur de la guerre médiatique

Les gilets jaunes au cœur de la guerre médiatique

Par Didier Beauregard, journaliste et essayiste ♦ L’espace médiatique est désormais le lieu quasi unique où se joue le combat politique. C’est à partir de cette réalité, que le mouvement des gilets jaunes a bien mis en évidence, qu’il faut penser toute...

Le choc Le Pen/Macron : rien ne sera jamais plus pareil

Le choc Le Pen/Macron : rien ne sera jamais plus pareil

Didier Beauregard, journaliste, essayiste… ♦ Finalement, le Système a réussi son pari : recomposer au centre de la vie politique française sur la base d’un corpus idéologique libéral, mondialiste, européiste et atlantiste. Cette thèse que nous développons depuis des...

Sisco, la Corse et le burkini

Sisco, la Corse et le burkini

Par Didier Beauregard, essayiste ♦ Les événements de Sisco ont jeté une lumière crue sur les réalités des enjeux identitaires de notre pays. Ils ont mis en exergue, de manière particulièrement violente, la mécanique des rapports de force entre les communautés à partir...

Hollande/ Macron : rien ne va plus, faites vos jeux !

Hollande/ Macron : rien ne va plus, faites vos jeux !

Par Didier Beauregard ♦ Le président Hollande, avec cette voix hésitante et cet air penaud qui lui donnent un style incomparable, a, avec toute la fermeté dont il est capable, recadré le turbulent Macron lors de son intervention télévisée du 14 juillet. L’hôte de...

Racisme : c’est mon peuple qu’on assassine !

Racisme : c’est mon peuple qu’on assassine !

Par Didier Beauregard ♦ Les attentats de Bruxelles viennent de provoquer une victime collatérale : la campagne dite « antiraciste » du gouvernement. N’en déplaise aux vidéos obscènes du pouvoir socialiste, la haine a un visage, et ce n’est pas celui des petits Blancs...