Articles

67.839

Print Friendly

C’est au total le nombre de personnes qui étaient incarcérées début mai en France, selon des chiffres publiés aujourd’hui par l’Administration pénitentiaire, un record, au-delà du précédent sommet de décembre 2012 (67.674 détenus).
Parmi ces détenus figuraient 16.987 prévenus (en attente de jugement) et 50.852 personnes condamnées.
La “capacité opérationnelle” des établissements pénitentiaires, c’est-à-dire leur capacité d’accueil, étant de 57.235 places, le taux d’occupation au 1er mai atteignait 118,5%, une proportion quasi stable par rapport à début avril. L’Administration pénitentiaire a également enregistré, début mai, un record du nombre de détenus mineurs, qui se montait à 771, soit 1,1% de l’ensemble des personnes incarcérées
Ce nouveau record de personnes incarcérées est enregistré sept mois après la diffusion, par la Chancellerie, d’une circulaire invitant les parquets à faire des aménagements de peine une priorité.
“La diversification des orientations pénales doit être accrue”, avait également indiqué le ministère de la Justice dans sa circulaire du 19 septembre 2012. (AFP, 24/05/2013)