Bobards 2024
Accueil | Société | The Crown, un final « wokisé » et raté pour la série Netflix

The Crown, un final « wokisé » et raté pour la série Netflix

The Crown, un final « wokisé » et raté pour la série Netflix

par | 22 décembre 2023 | Société

Dans cette deuxième partie de la dernière saison de The Crown, Netflix a voulu faire du Netflix. C’est donc raté.

On peut penser que la plate-forme très « woke-compatible » avait beaucoup à se faire pardonner. En effet, la série, parfois éblouissante, a fait beaucoup pour l’admiration du monde entier envers la Couronne britannique et le système monarchique. C’est pourquoi les derniers épisodes sont bâclés et politisés malgré les prestations toujours formidables des acteurs. Sur la fin, le duc d’Édimbourg explique à la reine obsédée par des préparations d’obsèques la mettant face à la fin de sa vie et de son règne pourquoi la monarchie n’a plus d’avenir. Netflix a dû rater celles du duc et de la Queen, ainsi que le couronnement de Charles. Certes, un règne comme celui d’Élisabeth II, on n’en verra sans doute plus, mais la monarchie britannique se porte mieux dans sa tradition que notre république aux valeurs universelles.

L’Empire Netflix, empire du wokisme

On soulignera deux scènes inventées pour la bonne cause. À la bibliothèque de l’université, la jeune Kate et une amie donnant une leçon de féminisme à un prince William penaud et humilié. Mais il y a mieux. La jeune Élisabeth pas encore reine était une jeune fille moderne ouverte à la diversité au point d’avoir eu une relation quasi amoureuse avec un jeune Noir américain amateur de jazz dans une cave à soldats le jour de la victoire. Qui peut croire ça à part Netflix qui met des Noirs sur tous les trônes d’Europe. Il était donc temps que la série s’arrête. Pour le moment, Netflix n’a pas tiré de leçons de la punition imposée par son public à Walt Disney.

Espérons que cela sera pris en compte si, comme on le dit, il y aurait une saison 7 de la série. Peter Morgan, l’architecte de The Crown, a laissé entendre qu’une septième saison pourrait voir le jour, prenant place avant les événements relatés dans la série. Cependant, aucune confirmation officielle de la part de Netflix n’a été donnée. Malgré ces spéculations, Morgan a récemment déclaré n’avoir aucune intention d’écrire quoi que ce soit de nouveau pour la série dans un futur proche. Cette déclaration semble éteindre tout espoir d’une septième saison. On s’en consolera. Cependant, si une telle saison devait voir le jour, il est probable qu’elle explorerait le passé de la reine Élisabeth II, se concentrant sur la monarchie britannique durant les deux guerres mondiales. Le tournage de la sixième saison, qui devait marquer les adieux de la série, a été brièvement interrompu, « par respect pour la souveraine », a indiqué Peter Morgan, le créateur : « The Crown est une lettre d’amour pour elle, et je n’ai rien à ajouter pour le moment. » Cette lettre d’amour est plus ambiguë sur la fin, hélas, où il aura fallu composer avec l’idéologie Netflix qui n’est pas précisément celle de la tradition monarchique européenne.

Pierre Boisguilbert
22/12/2023

Pierre Boisguilbert

Rendez-vous le 5 mars pour les Bobards d’Or !

Bobards 2024

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

Voir aussi