Tous les articles avec le mot-clef

Jean Raspail

La révolution culturelle raciale

Par Eric Delcroix, juriste, essayiste et écrivain ♦ Le mouvement racialiste, dont la spontanéité est des plus douteuses, venu des États-Unis à l’occasion de la mort de George Floyd, a trouvé en France un écho particulier grâce à la préexistence du mouvement...

Hommage à Jean Raspail

« Le cavalier a quitté la ville par la porte de l’ouest qui n’était plus gardée... » Jean Raspail est mort ce samedi 13 juin 2020. Ce grand écrivain avait prophétisé dès 1973 l'effet destructeur de la culpabilisation et de l'antiracisme sur notre civilisation. C'est...

Jean Raspail, le multivisionnaire

Par Maxime Jacob, diplômé de science politique, Gilet jaune et coauteur avec Fiorina Lignier du livre Tir à vue ♦ Maxime Jacob a 22 ans. Il était bien loin d’être né lorsque Jean Raspail publia Le Camp des saints en 1973. Les parents de Maxime eux-mêmes étaient...

Les mécanismes de l’immigration humanitaire [rediffusion]

Les mécanismes de l’immigration humanitaire [rediffusion]

[colored_box bgColor="#f7c101" textColor="#222222"]Période de vacances d’été 2017 - Pendant la période de vacances d’été, Polémia se met au repos du lundi 10 juillet au jeudi 31 août 2017. Voulant éviter à nos lecteurs tout assoupissement pendant ladite période, notre...

Camp des Saints et hospitalité …

La Lettre de Lafautearousseau ♦ Il y a à peine plus de quarante ans (1973), Jean Raspail publiait ce livre alors « inexplicable » selon lui, qu'est le Camp des Saints. Ouvrage régulièrement réédité depuis (la huitième édition date de 2011) qui imagine...

Le « Camp des Saints » (de Jean Raspail) plus que jamais assiégé

Le « Camp des Saints » (de Jean Raspail) plus que jamais assiégé

Dans son malheur de n’avoir été ni entendu ni écouté par nos gouvernants successifs qui pourtant l’avaient lu, et parfois félicité pour sa lucidité (n’est-ce pas, Robert Badinter ?), Jean Raspail a de la chance. Paru en 1973, son Camp des Saints est réédité alors même...