Accueil | Exclusivité Polémia | Football. Des supporteurs homophobes ?

Football. Des supporteurs homophobes ?

Football. Des supporteurs homophobes ?

par | 2 septembre 2019 | Exclusivité Polémia, Société

Par Éric Delcroix, juriste, essayiste et écrivain ♦ L’hystérie de la classe politico-médiatique devant les insultes dites homophobes de la part de supporteurs de clubs de football a quelque chose de beaucoup plus consternant que lesdites insultes. La vulgarité des manifestations de supporteurs dans ce sport de mercenaires cosmopolites n’est pas nouvelle et va bien à la seule activité dans laquelle on puisse faire fortune avec moins de 80 de quotient intellectuel (QI).
Mais nos belles âmes, qui se voulurent « Charlie » après le massacre de journalistes perpétré par les frères Kouachi (2015), oublient qu’elles affectaient alors d’être hostiles au délit de blasphème. Comment peut-on couvrir le droit au blasphème contre Mahomet, voire contre le Christ, et ne pas l’accepter quant il vise, ici et par exemple, les homosexuels en général ?


Insultes, diffamation et blasphème

Avant les nouvelles lois scélérates*, à savoir la loi Pleven dite antiraciste de 1972 et la loi subséquente Perben de 2004 qui a étendu le statut de communauté protégée aux homosexuels, ceux-ci étaient, à titre personnel et comme tout-un-chacun, protégés par la loi du 29 juillet 1881 contre les insultes et les diffamations.

Mais, maintenant, le système pervers des lois anti-discriminatoires conduit à reconnaître des droits à des communautés raciales (pardon, « racisées »), religieuses, nationales, ethniques, de sexe, de mœurs ou même de tares (tant est vaste le champ du « handicap » retenu par la loi).

La fameuse Nuit du 4 août (1789) avait aboli les distinctions des trois ordres sociaux, noblesse, clergé et tiers-état. Il aura fallu attendre 1972 pour que la République, se reniant sans vergogne, rétablisse des statuts communautaires, privilégiés par des protections juridiques spécifiques.

L’hétérosexuel, nouveau roturier à la merci de la bien-pensance

Les banderoles déployées dans certains stades offusquent les nouveaux parangons de la bien-pensance issue de l’américanisation (esprit puritain), au point que la classe politico-médiatique en oublie comme par enchantement son hostilité affectée de « Charlie » à la répression du blasphème.

Aussi ces nouvelles dames patronnesses hurlent-t-elles contre le tiers-état des stades, présumés hétéros, qui se moquent de la nouvelle noblesse que forment les LGBT ! Veulent-ils reconstruire la Bastille et y interner des Gilets jaune et autres croquants de vilaine roture ?

D’aucuns voudront nuancer sans raison mon propos, prétendant que la protection communautaire ici critiquée est réciproque, car protégeant symétriquement les hétérosexuels. Mais ce n’est là qu’un jeu de bonneteau juridique : personne ne sera poursuivi et condamné pour avoir vilipendé comme catégorie, même en termes péjoratifs, les don Juan, les hommes à femmes ou les nymphomanes. Non, personne !

Laissez le foot spectacle à sa vulgarité intrinsèque et cessez de revenir, en invoquant quelque lèse-majesté LGBT, sur la saine licence du blasphème et l’abolition des ordres sociaux.

Eric Delcroix
02/09/2019

* L’expression « lois scélérates », apparue en 1894, s’applique ici, puisque visant historiquement les lois partiales intégrant le mobile (alors anarchiste) à la constitution ou à l’aggravation de l’infraction.

Source : Correspondance Polémia

Crédit photo : Domaine public

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

Les dépenses pour l’immigration selon la Cour des comptes : toujours plus ! [Partie 3]

Par Paul Tormenen, juriste ♦ Après avoir fait une présentation générale du rapport de la...

I-Média n°306 – Français tués : le silence des médias

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Vague verte et racialisme – La revue de presse de Radio Courtoisie

Par Michel Leblay et Laurent Artur du Plessis ♦ La revue de presse du Libre journal de...

Coronavirus : le péril algérien à nos frontières ?

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

De SOS Racisme à la guerre ethnique, l’antiracisme contre la France

Par Clément Martin, porte parole de Génération Identitaire ♦ L’antiracisme des années 80...

Sonia Krimi, Mounir Mahjoubi… Enrichissement racial à l’Assemblée nationale [Partie 2]

Par Maxime Jacob, diplômé de science politique, Gilet jaune et coauteur avec Fiorina Lignier du...

Black Lives Matter, indigénisme, décolonialisme… Bienvenue dans le XXIe siècle !

Par Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples et La Nouvelle guerre...

L’idéologie « verte » comme nouvel avatar de la fracture sociale

Par Didier Beauregard, journaliste et essayiste ♦ Avec 7 villes de plus de 100 000...

I-Média n°305 – L’offensive anti-blanc se poursuit

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Un regard écologique sur le Covid-19 – La crise sanitaire

Par Frédéric Malaval, essayiste, auteur de Vers l’EcoHumanisme ♦ La crise du Covid-19 est...