Articles

Bobards d'Or 2019 : découvrez les 5 "Golden Bobards"

Bobards d’Or 2019 : découvrez les 5 “Golden Bobards”

Print Friendly, PDF & Email

La cérémonie (parodique) des Bobards d’Or fête son dixième anniversaire cette année. Organisée par la fondation Polémia, elle distingue, chaque printemps, les « meilleurs des journalistes », ceux qui n’hésitent pas à mentir délibérément pour servir le politiquement correct. Quinze bobards ont été soigneusement choisis cette année, répartis en trois catégories. Nous vous proposons de découvrir aujourd’hui les “Golden Bobards”, catégorie internationale.

1) Bobard « ratonnade » : Une chasse aux migrants à Chemnitz

ALLEMAGNE
Le Monde et l’AFP – le 27 août 2018

En marge des manifestations de Chemnitz contre la politique migratoire d’Angela Merkel, et qui font suite au meurtre d’un jeune Allemand par un Syrien et un Irakien, Le Monde et l’AFP font état d’une « chasse aux migrants » qui se serait déroulée la veille des manifestations. La police de Saxe a noté des « jets d’articles pyrotechniques ».

En réalité, le média Russia Today note que le parquet général de Saxe ainsi que le chef du renseignement allemand démentent. Le chef du renseignement allemand a notamment affirmé que ce bobard avait pour but de détourner l’attention du meurtre du jeune Allemand par les deux étrangers. Cette chasse aux migrants n’a pas eu lieu.

2) Bobard « ogre » : Trump fait enfermer des enfants immigrés dans des cages

ÉTATS-UNIS
Jake Silverstein du New York Times & Hadas Gold de CNN – le 28 mai 2018

Le projet de Donald Trump consistant à la construction d’un mur à la frontière entre les États-Unis et le Mexique afin de réduire l’immigration illégale a amené de fortes oppositions politiques et médiatiques. Ces oppositions ont aussi donné lieu à un lot non négligeable de bobards.

En 2018, les journalistes du New York Times, Jake Silverstein, et Hadas Gold, de CNN, ont pris part à la campagne anti-Trump en publiant des photos d’enfants entrés illégalement aux États-Unis et détenus dans des cages à la frontière mexicaine. Dans l’idée que cela constituerait un argument contre des frontières contrôlées et que le mur ne devrait pas être construit.

En réalité, Fox News a tout de suite mis en avant les manipulations de ces journalistes activistes en montrant que ces photos étaient tirées d’un article de 2014, et la mise en cage de ces enfants étaient donc due au Président Obama.

3) Bobard « omelette raciste » : L’effet Salvini – Agression raciste d’une athlète noire italienne

ITALIE
Jean-Marc Four, France Info – le 12 septembre 2018

Le 29 juillet 2018, la discobole Daisy Osakue, italienne d’origine nigériane, reçoit un œuf au visage depuis une voiture, le projectile la blesse à l’œil. La presse italienne, relayée par la presse française et internationale, via notamment Jean-Marc Four de France Info, qualifie cette agression de raciste et la met sur le dos de « l’ambiance xénophobe » qui se développerait depuis la prise de fonction de Matteo Salvini au Ministère de l’Intérieur.

En réalité, Le Monde rappelle que les trois adolescents choisissaient leurs victimes au hasard et avaient lancé des œufs sur des victimes blanches le même jour. L’un d’entre eux est d’ailleurs le fils d’un conseiller municipal démocrate de Turin. Le procureur n’a pas retenu le motif raciste de l’agression. Un mois et demi plus tard, le 12 septembre, Jean-Marc Four continue pourtant à prétendre qu’il s’agit d’une agression raciste…

4) Bobard « Rambo Poutine » : Poutine chasse le tigre pendant ses vacances

RUSSIE
Valérie Astruc, au 20h de France 2 – le 10 août 2018

Le 10 août 2018, le JT du 20h de France 2 consacre une séquence aux vacances de divers chefs d’États. La séquence est illustrée par diverses photos issues de ces prétendues « vacances ». L’une de ces photos montre Poutine portant un habit camouflage entouré d’autres personnes. À leurs pieds, un tigre inanimé. La présentatrice, Valérie Astruc, commente ces illustrations. Lors de la photo avec le tigre, elle lance : « chasse au tigre… ».

En réalité, Russia Today et Libération notent que le tigre qui apparaît en photo avec Poutine a été tranquillisé lors d’une visite du chef d’État, alors qu’il participait à une expédition dans la région de la Sibérie septentrionale pour observer les méthodes de surveillance des tigres à l’état sauvage utilisées par les chercheurs.

France 2 s’est excusé à la fin du journal du 13 août, parlant d’une « erreur de commentaire ». C’est le cas de le dire !

5) Bobard « défaite électorale » : Pologne : une étrange défaite du parti conservateur

POLOGNE
Jakub Iwaniuk, Le Monde – le 22 octobre 2018

Au lendemain des élections régionales en Pologne, Jakub Iwaniuk, journaliste au Monde, annonce « un revers » subit par le parti ultraconservateur au pouvoir.

En réalité, le site de réinformation Le Salon Beige titre, en réponse : « des revers comme ça on en veut souvent ». D’une part, le parti ultraconservateur « Droit et Justice » a obtenu 34,2% des voix, ce qui est un record, tout parti confondu, depuis la fin du communisme en Pologne.

Ensuite, si en 2014, Droit et Justice n’avait pu diriger que l’unique région où il avait obtenu la majorité, il en dirigera six à l’issue de ces élections. Un revers que le journaliste du Monde avait certainement fortement espéré mais qui est en fait une victoire.


Ces journalistes et médias méritent-ils un Bobard d’Or ? Votez en ligne pour départager les meilleurs d’entre eux et assistez à la cérémonie très officielle qui se déroulera à Paris le 18 février : bobards-dor.fr

Print Friendly, PDF & Email

Agenda : 5ème Forum de la Dissidence
le 23 novembre à Paris

Réservez sans tarder vos billets en cliquant ici.
Forum de la Dissidence 2019

Cet article vous a plu ?

Prenez quelques instants pour vous abonner à la Lettre de Polémia afin de ne rater aucune publication.

Soutenez Polémia

Faites un don avec PayPal.