Accueil | Le chiffre | 198.365

198.365

198.365

par | 28 juin 2015 | Le chiffre

C’est, selon L’Atlas 2015 de la démographie médicale, publié à la mi-juin, le nombre de médecins en activité (198.365 contre 198.670 en 2014), soit 281,4 médecins pour 100.000 habitants en métropole. 45% sont des femmes (mais 58% des nouveaux médecins). On compte 89.788 médecins généralistes, dont 58.104 exercent en secteur libéral/mixte (10,3% depuis 2007). Si les effectifs de médecins ont seulement diminué de 0,2% entre 2007 et 2015, ils auront « une forte probabilité de continuer à décroître d’ici à 2025 » en raison de la lamentable politique de numerus clausus. En 2025, la France ne comptera plus que 54.000 généralistes, soit près de 80% de moins qu’actuellement. Les nouveaux praticiens sont attirés par les professions les plus rémunératrices comme la chirurgie (+ 25,7% depuis 2007). Plusieurs spécialités sont en déclin rapide comme la gynécologie (- 31 ,3% depuis 2008) et l’ophtalmologie. L’âge moyen des médecins (51,5 ans) et l’âge médian (53 ans contre 40 ans en 1990) ne cessent de progresser. Plus du quart (26,4%) a 60 ans ou plus. La Picardie est la région la moins bien lotie en médecins et l’Eure en tant que département. L’Ile de France (mais pas Paris) a perdu 6% de médecins. D’ici 2017, 30% du territoire francilien souffrira d’un déficit de professionnels de santé. (Source : Faits&Documents, 1er au 15 juillet 2015)

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Voir aussi

Un été meurtrier pour la macronie

Un été meurtrier pour la macronie

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XXXVII) Par Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples et La Nouvelle guerre des mondes ♦ Ni la pause estivale ni le changement de gouvernement n’ont amélioré l’image de l’exécutif dans...