Accueil | Exclusivité Polémia | Pourrir, divertir, ahurir : de l’art de truquer une élection présidentielle

Pourrir, divertir, ahurir : de l’art de truquer une élection présidentielle

Pourrir, divertir, ahurir : de l’art de truquer une élection présidentielle

Jean-Yves Le Gallou, homme politique, fondateur et président de la fondation Polémia

♦ La campagne présidentielle est prise en étau : doublement prisonnière du Léviathan judiciaire et du Léviathan médiatique.

Pour le système dominant, il n’y a pas d’alternance possible : ni au mondialisme, ni au libre échangisme, ni à l’immigrationnisme, ni à la rupture avec les traditions et la déconstruction.

Dans ces conditions, les élections ne sont qu’un simulacre : un simulacre que les oligarchies financières, médiatiques et judiciaires ont choisi de scénariser et de feuillotonniser.
En évacuant autant que faire se peut tout débat de fond.
Avec une méthode simple : Pourrir, divertir, ahurir.


Pourrir :

Les médias mettent systématiquement en « Une » des affaires à deux balles, à condition qu’elles concernent François Fillon ou Marine Le Pen (pour Macron, des questions à plusieurs millions ou plusieurs… milliards d’euros n’intéressent personne). L’objectif est double : salir et pousser ainsi les électeurs à s’abstenir ou à recourir à des « votes refuges ». Cela tombe bien : les « petits » candidats – Lassalle, Dupont-Aignan, Asselineau ou Arnaud – chassent sur les terres de la France périphérique, la terra incognita du vote Macron.

Divertir :

Pour Macron, pas question de parler d’affaires (déclarations contradictoires sur son patrimoine, ISF, vente de SFR à Drahi, livraison d’Alstom aux intérêts US) mais on « peopolise ».

Mimi Marchand, spécialiste des people, a rencontré le couple Macron lors d’un dîner organisé par Niel (groupe Le Monde) et sa compagne Delphine Arnault (LVMH, Les Echos, Le Parisien). Et elle a pris en charge leur « story telling » : le jeune premier et sa « cougar » font la « Une »  des magazines. Maillot Hawaï, polo et boxer short sur Paris Match. En attendant Gala et les conseils minceur de Brigitte Macron. C’est beau, c’est émouvant et… cela évite de parler de choses sérieuses.

Ahurir et faire frémir :

Comme trois précautions valent mieux qu’une, les médias complètent le dispositif en promettant le chaos économique et social si Marine Le Pen était élue et appellent sans attendre à se rassembler autour du banquier Macron pour « faire barrage ».

Le rejet du Système est tel et la méfiance envers les médias si grande que le succès de leur enfant chéri n’est malgré tout pas assuré. Reste tout de même une question : que pourraient faire de différent Marine Le Pen ou François Fillon sans remettre en cause le pouvoir judiciaire et le pouvoir médiatique qui sont sortis de leur lit ?

Comment rétablir la séparation des pouvoirs ? Montesquieu, reviens !

Comment rétablir la liberté d’expression et retrouver le pluralisme dans les médias ?

On aimerait en entendre davantage, faute de quoi le vote présidentiel risquerait de ne pas changer grand-chose…

Jean-Yves Le Gallou
30/03/2017

Source : http://www.bvoltaire.fr/presidentielle-pourrir-divertir-ahurir/

Image : Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, est un penseur politique, précurseur de la sociologie, philosophe et écrivain français des Lumières, né le à La Brède (Guyenne, près de Bordeaux) et mort le à Paris. (Wikipedia)

Jean-Yves Le Gallou

Jean-Yves Le Gallou

Jean-Yves Le Gallou, ENA, inspecteur général de l’administration (ER), ancien député européen est le président de Polémia. Essayiste il a publié de nombreux ouvrages dont « La Tyrannie médiatique » et « Immigration : la catastrophe, que faire ? ». Jean-Yves Le Gallou présente chaque semaine sur TVlibertés i-média, émission d’analyse critique des médias.
Jean-Yves Le Gallou

L’indécente candidature d’Agnès Buzyn à la Mairie de Paris

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

Donald Trump veut lutter contre la censure des réseaux sociaux

Nous proposons à nos lecteurs la traduction exclusive d'un article de Breitbart sur le combat...

Sidération et soumission, effets secondaires du Covid-19

Par Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples ♦ Le plus...

En Italie, Facebook condamné pour censure et atteinte à la liberté d’expression

C'est un revers historique pour Facebook en Europe. La justice italienne a en effet confirmé la...

I-Média n°300 – Chloroquine : ce que cache l’hystérie médiatique

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Covid-19. Pourquoi il ne faut pas juger pénalement les responsables politiques

Par Eric Delcroix, juriste, essayiste et écrivain ♦ De très nombreuses voix s'élèvent avec...

Éoliennes et remplacisme global

Par le Conseil national de la résistance européenne, présidé par Renaud Camus ♦ Nous...

Covid-19. Confinement, complotisme, Raoult… Les mots du mal

Par Pierre Lours, essayiste et romancier, auteur de La Révolte des silencieux ♦ Un portrait...

ObamaGate : histoire d’un coup d’État foireux

Par Charles Gave, économiste et financier ♦ Qu'est-ce que l'ObamaGate à propos duquel...

« Il n’y aura pas de deuxième vague ! » L’avis d’un scientifique

Par le professeur Yonathan Freund, médecin urgentiste ♦ « Il n’y aura pas de deuxième vague...