Articles

1 Bobards DOr 17

Medias de propagande vs Réinfosphère, rira bien qui rira le dernier

♦ L’année qui vient de s’écouler a été mouvementée pour l’oligarchie médiatique ! Afin de récompenser les efforts de désinformation des journalistes de propagande les plus consciencieux, la Fondation Polémia est heureuse de vous convier à la cérémonie des Bobards d’Or.

La prochaine édition se tiendra le 6 février à 19h30 au Théâtre du Gymnase Marie-Bell. Inscrivez-vous en ligne dès maintenant à ce rendez-vous incontournable de la réinformation !
Polémia


LES CANDIDATS 2017

2 BO

Bobard Tintin grand reporter
Yann Barthès et Hugo Clément – Le Petit Journal de Canal +

« Bruxelles est un désastre. C’était superbe, maintenant c’est un camp armé, où les habitants vivent un enfer au quotidien » : voilà des propos de Donald Trump que Yann Barthès et son équipe ne pouvaient pas laisser passer. Deux jours après l’arrestation de Salah Abdeslam à Molenbeek, quelques mois après l’attentat de l’aéroport de Bruxelles, la Belgique reste pour les médias de propagande un havre de paix, avec ses petits problèmes du quotidien – chômage, insécurité. Que les terroristes islamistes (Medhi Nemmouche, Chérif Kouachi) y aient fomenté leurs attentats ? Un détail, même pas évoqué. Pour cette équipe du Petit Journal, un bobard Tintin grand reporter ?

3 BOBobard sauce alla romana
Candidat : Agence France Presse

Entre 2 millions et… 2000 personnes. Un nombre important de manifestants défilaient fin janvier en Italie, contre l’union civile proposée par le gouvernement. A l’aide de plans serrés, l’AFP annonce quelques milliers de marcheurs. Sauf que, avec sa superficie de 120 000 mètres carrés, le Circus Maximus aurait en fait accueilli près de 300 000 personnes, selon l’agence de presse italienne – contre 2 millions pour les organisateurs. Petite correction discrète : quelques heures plus tard, l’AFP annonce, ni vu ni connu, « des dizaines de milliers » de personnes. Un beau bobard calculette de l’agence des médias de propagande (AMP), qui mérite d’être couronné !

4 BOBobard par précipitation
Candidat : Libé Désintox

Sorti de la casquette du chanteur Black M et de ses petits copains du Monde et de Libé, le grand-père présumé tirailleur sénégalais du rappeur devait légitimer la présence d’Alpha Diallo aux commémorations de Verdun. Pas de chance : la seule preuve de cette filiation brandie par les usines de propagande (dites #désintox ou #décodeurs ) s’est révélée… invérifiée ! Engagé après la guerre de 14, radié avant la guerre de 40, le présumé aïeul du rappeur n’a pas pu servir… pendant la guerre. Un bobard par précipitation proféré par des médias de propagande, ulcérés de constater que la réinformation ait exposé la vérité au grand jour avant eux ! Une belle désinformation, qui mérite bien son #Bobards2017 par « précipitation ».

4bis BOMigrants, le « Bobard armorico-sub-saharien »
Candidat : Presse Océan

Photographies tronquées, citations sorties de leur contexte : telles sont les méthodes des médias de propagande, classe à laquelle appartient Françoise Refloc’h du journal Presse Océan. A Saint-Brévin, l’oligarque propagandiste a été échauffée par une réunion de collectifs s’interrogeant sur les capacités d’accueil d’immigrés dans leur ville. Présentation d’une salle vide alors qu’elle était comble ; phrases reportées à la sauvette au mépris du contexte ; émotion sur l’origine des « migrants », présumés issus de pays en guerre… Le média local s’échine à démontrer l’inhumanité des collectifs… Sauf que la vidéo issue de la réunion a été mise en ligne et vient contrer un à un les arguments de Presse Océan. Un bobard armorico-subsaharien viendra-t-il couronner les efforts de cette propagandiste de talent ?

5-BO-1Bobard poids lourd
Candidat : Alain Marshall – BFM TV

Le camion fou a encore frappé ! Après l’attentat du terroriste islamiste Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, l’oligarchie médiatique répète à l’envi à qui l’écoute encore un leitmotiv susurré par l’AFP : « pas d’amalgame ». Evocation des victimes musulmanes, rappel du caractère pacifique de l’islam et incontournable nature déséquilibrée du tueur : tous les moyens sont bons. Parmi eux, Alain Marshall gagne la palme de la mauvaise foi : « On a plutôt affaire à un déséquilibré, ça c’est une certitude […] un type qui était ultra mal dans sa peau. » Une assertion contredite quelques minutes plus tard par l’Etat islamique, qui revendique l’attentat. Pas de bol pour la grande gueule, qui mérite bien son bobard catégorie poids lourd !

6 BO

Bobard mal voyant
Candidat: France Info

Calais, sa jungle exotique, ses mineurs isolés. Pleins d’empathie, les médias de propagande ont trouvé de quoi faire un beau scoop larmoyant. Dénombrant près de 1300 mineurs isolés dans ce camp de fortune où s’amassent les immigrés clandestins, les journalistes de l’oligarchie médiatique ont comptabilisé les mineurs… sur la seule parole d’un immigré de la jungle. Croix de bois, croix de fer ! Pour servir leur prose invérifiée, les charlatans à la petite semaine ont même pris des clichés desdits mineurs… qui s’avèrent être bien plus âgés sur les photographies. On se cotise donc pour faire bénéficier les photographes souffrant de cécité d’une belle opération et on vote pour le bobard malvoyant de l’année !

7-BO

Bobard qui Trump énormément
Candidat : Guillaume Auda de I-Télé

« True Story », comme a coutume de le dire Guillaume Auda. Le propagandiste en chef d’I-Télé s’est adonné à une belle désinformation sur les soutiens supposés de Donald Trump. Tweetant les photographies d’une jeune femme effectuant un pseudo salut nazi (de la mauvaise main) et des personnes d’origine africaine grimées en partisans du Ku Klux Klan, le journaliste n’a pas pris la peine de vérifier qui étaient ces supporters présumés du nouveau président des Etats-Unis. Un bobard qui Trump énormément..

 8 BOLe Bobard du Père Fouettard
Candidat : Agence France Presse

C’est non sans une certaine délectation que les journalistes se sont réjouis du pseudo-échec législatif qu’aurait subi Viktor Orban (premier ministre hongrois) à l’issue du passage d’un texte au Parlement rendant illégale  la relocalisation par l’Union européenne des réfugiés en Hongrie. Pour les médias de propagande, tous les moyens sont bons pour faire passer Orban pour « un père Fouettard impuissant dans la crise des migrants » (dixit Le Point). Le problème ?  Viktor Orban a été victime, non de l’immigrationnisme des Hongrois, mais de la surenchère  du parti nationaliste Jobbik  qui exigeait la suppression du régime de permis de résidence accordé depuis 2013 aux riches investisseurs extra-européens, Russes, Chinois et ressortissants de pays du Moyen-Orient). Un #Bobards2017 du Père Fouettard tout en finesse !

9 BOLe Bobard corse
Candidat : Maurice Szafran

Qui n’a pas vu ce reportage de France 2 où des femmes, entrant dans les cafés de la ville de Sevran, s’en voient refuser l’accès par des musulmans peu à même d’ouvrir les portes des espaces publics au beau sexe ? Pour dédouaner le « 9-3 », l’ancien directeur de Marianne  affirme qu’une telle attitude s’observe également dans une « île tout ce qu’il y a de plus française ». Cette île, c’est la Corse ! Pas de bol pour lui, sa petite phrase prononcée sur le plateau du « Grand Journal », n’a pas plu à nos amis corses, qui se sont empressés de lui répondre en lui envoyant des photographies de femmes joyeusement installées dans les cafés de l’île. Pour avoir tenté de minimiser l’islamisation galopante des banlieues françaises, Maurice Szafran mérite bien son bobard corse !

10 BOThéorie du genre
Bobard collectif

Dans toutes les colonnes des journaux, c’est chaque jour la même rengaine : « La théorie du genre n’existe pas ! » Cette année, la polémique est revenue en une avec une déclaration du Pape François s’inquiétant de cette éducation qui vise à nier la différenciation sexuelle. La théorie du genre ? « Un serpent de mer pour les acteurs de l’éducation », une invention obscurantiste de la « fachosphère » ! Or, selon la définition même du ministre de l’Education Najat Vallaud Belkacem, il s’agit bien de faire en sorte que « l’identité sexuelle se réfère au genre sous lequel une personne est socialement reconnue ». Pour ce bobard repris de concert par la propagande médiatique, un tonnerre d’applaudissements et une couronne du bobard collectif sont bien mérités !

VOTEZ EN LIGNE SUR   http://bobards-dor.fr/votes-2017/

Parce que 2017 sera l’année de la Réinfosphère contre la propagande médiatique, soyez nombreux à assister à la 8e édition des Bobards d’Or !

Accédez à la billetterie: https://www.weezevent.com/les-bobards-d-or

Suivez nous sur Twitter

11 BO

#Bobards2017

 Rejoignez l’événement Facebook

12 BO