Accueil | Société | I-Média n°338 – Les médias découvrent la violence des cités

I-Média n°338 – Les médias découvrent la violence des cités

I-Média n°338 – Les médias découvrent la violence des cités

par | 4 mars 2021 | Politique, Société

I-Média n°338 – Les médias découvrent la violence des cités

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours dominant.

I-Média n°338 – Les médias découvrent la violence des cités

Sommaire

01:01 L’image de la semaine

L’association de lanceurs d’alerte Génération Identitaire a été dissoute en Conseil des Ministres par Gérald Darmanin. Thaïs d’Escufon et plusieurs autres militants ont été contrôlés par la police alors qu’il voulait réaliser une dernière action.

08:26 Les médias découvrent la violence des cités (et n’y comprennent toujours rien)

Un photographe du quotidien régional L’Union a été très violemment agressé par un Algérien multi-condamné alors qu’il réalisait un reportage dans un quartier de l’immigration. Les médias semblent découvrir la violence de ces cités… mais n’y comprennent toujours rien !

20:29 Revue de presse

29:41 Covid-19. Les prédictions de l’Inserm et des médias

Le 15 février, une équipe de l’Inserm annonçait une hausse exponentielle des admissions à l’hôpital pour Covid-19 si des mesures restrictives supplémentaires n’étaient pas prises. Les médias et le gouvernement en faisait alors une utilisation massive.
Mais les chiffres récents sont en réalité bien inférieurs aux prévisions alarmistes…

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Je fais un donSoutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Voir aussi

Nouveau Front populaire : anatomie d’un monstre

Nouveau Front populaire : anatomie d’un monstre

Comment, en quatre jours, avec tant de partenaires improbables et au prix d’abyssales ambiguïtés, s’est constituée contre un phantasmatique « péril fasciste » la nouvelle Union de la gauche, aussi idéologique que bassement politicienne. Analyse de Camille Galic....