Accueil | Société | Dix ans après sa mort, Dominique Venner, inspiration et source d’espoir

Dix ans après sa mort, Dominique Venner, inspiration et source d’espoir

Dix ans après sa mort, Dominique Venner, inspiration et source d’espoir
Dix ans après sa mort, Dominique Venner, inspiration et source d’espoir

Entretien avec Solenn Marty, porte-parole de l’Institut Iliade ♦ Le 21 mai 2023, dix ans après la mort volontaire de Dominique Venner, l’Institut Iliade organise une journée d’hommage dédiée à cette figure majeure de la droite française à laquelle il est possible de s’inscrire pour participer.
Polémia

Polémia : Solenn Marty, vous avez 21 ans et vous êtes étudiante à Sciences Po. Que représente pour vous Dominique Venner ? Et pour votre génération ?

Solenn Marty : Je dirais que Dominique Venner est à la fois une inspiration et une source d’espoir. Il a ouvert une voie sur un champ des possibles. Si bien qu’aujourd’hui, il est pour tous et surtout pour les jeunes – ou ceux qui ont décidé de le rester ! –, le porteur d’un message d’espoir et de fierté. Offrant la conscience de ce que nous sommes, de la permanence de notre identité dans une période troublée, il nous rappelle que l’avenir est ouvert à qui le prendra.

À l’heure des confusions, Dominique Venner incarne la ligne claire, fruit d’une colonne vertébrale solide. Il est aussi le porteur d’une éthique volontariste appuyée sur une fine compréhension des enjeux de notre temps, mais aussi sur une intemporalité qui lui offre une constante actualité.

« Un samouraï d’Occident » de Dominique Venner : vu par Alain de Benoist

Polémia : Quel est selon vous son livre le plus important ?

Solenn Marty : La bibliographie de Dominique Venner est foisonnante, et très diversifiée : qu’il s’agisse des livres sur les armes, des livres d’histoire, du Dictionnaire amoureux de la chasse ou d’essais plus méditatifs…

Il me semble néanmoins que le livre qui s’impose comme le plus important – et le plus représentatif – est Histoire et Traditions des Européens. Témoignage de 30 000 ans d’identité européenne, il offre la vision la plus complète de notre vue du monde, de ce qui nous fait être et surtout rester Européens au cours de notre histoire et de ses mutations. C’est sûrement le livre qui répond le mieux à la question : « Qui sommes-nous ? » Question dont la réponse est nécessaire afin de mener une réelle action au service de notre devenir en tant que peuple.

Je ne peux cependant pas m’empêcher de citer Le Samouraï d’Occident. Là où le Cœur rebelle était un ouvrage presque biographique sur une aventure de jeunesse, Le Samouraï d’Occident est réellement une œuvre de jeunesse. Un livre testament dont les pages ne cessent de dégager une odeur de poudre, un appel au combat et à l’action.

« Le Coeur rebelle » de Dominique Venner

Polémia : Vous avez organisé la journée d’hommage du 21 mai : en quoi va-t-elle consister en France ? En Europe ?

Solenn Marty : Dominique Venner s’est donné la mort le 21 mai 2013 dans un geste magistral qu’il voulait être une « provocation à l’espérance et à l’émeute ». Le 21 mai 2023, dix ans après, il nous était impossible de ne pas marquer le coup.

Tous les 10 ans, un peuple a besoin de retremper son âme. Tel est aussi l’objectif de cette journée hommage organisée au pavillon Wagram le 21 mai 2023 : retremper nos âmes, certes commémorer mais surtout allumer des brasiers ardents.

Durant toute l’après-midi au pavillon Wagram, nous aborderons donc les différents aspects du personnage et de son combat, constitutifs de notre vue du monde et essentiels à la poursuite de nos engagements. Des thèmes intemporels, actuels, qui peuvent – et doivent – encore être les nôtres. Clotilde Venner interviendra sur l’écriture, Rémi Soulié sur la tradition, mais nous accueillerons aussi Jean-Yves Le Gallou ou encore Grégoire Gambier sur la nécessité d’une nouvelle Révolution Conservatrice. Seront également abordées la question européenne, celle du recours au forêt, le volontarisme, la jeunesse… En bref, une journée tournée vers l’avenir et ceux qui le feront !

Ce sera aussi l’occasion de la sortie de trois ouvrages aux éditions de la Nouvelle Librairie : un livre-entretien avec sa veuve Clotilde Venner, le troisième volume des Carnets rebelles ainsi qu’un ouvrage collectif inédit Dominique Venner – A l’aube de nos destins.

Un texte manifeste sera également lu en même temps dans toute l’Europe, à Madrid, au Portugal, en Serbie, en Wallonie, en Allemagne et dans toute l’Italie, mais aussi par les jeunes du groupe Tenesoun dans le Sud de la France.

Une manière supplémentaire de porter et d’incarner notre identité civilisationnelle commune, chère à Dominique Venner !

Entretien avec Solenn Marty
16/05/2023

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Je fais un donSoutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Voir aussi

Il y a près de cinq ans, Polémia annonçait la dictature Macron

Il y a près de cinq ans, Polémia annonçait la dictature Macron

Emmanuel Macron aurait récemment évoqué avec des proches l'hypothèse d'un recours à l'article 16 en cas de blocage des institutions suite à des résultats des législatives sans majorité claire. Cette information a été démentie par l'Elysée mais il parait impensable que...