Accueil | Société | « Décivilisation » : que veut dire Emmanuel Macron ?

« Décivilisation » : que veut dire Emmanuel Macron ?

« Décivilisation » : que veut dire Emmanuel Macron ?

par | 26 mai 2023 | Politique, Société

« Décivilisation » : que veut dire Emmanuel Macron ?

Par Pierre Boisguilbert ♦ Le président a décidément un problème avec notre identité. Après avoir nié l’existence d’une culture française, le voilà qui craint pour notre civilisation. En réalité cela ne veut rien dire. Il veut dénoncer la montée des violences sans prononcer le mot d’ensauvagement qui ferait le jeu de l’extrême droite. C’est raté, car ce terme vient de l’écrivain diabolisé Renaud camus.

Décivilisation ou défrancisation ?

En fait, Emmanuel Macron voulait évoquer de récents faits divers devenus faits de société. Le président de la République s’est attardé au cours d’un Conseil des Ministres sur les agressions et menaces envers les élus, et plus généralement sur le climat de violence de ces derniers jours.
Il a en effet mentionné plusieurs drames récents, notamment l’infirmière tuée à l’hôpital de Reims, les policiers morts dans un accident de la route à Roubaix ou encore l’incendie de la maison du maire de Saint-Brévin suivi de sa démission.

Pour la gauche, il s’agit en fait de s’inquiéter du recul du modèle républicain. Il y a longtemps que la gauche confond par idéologie la civilisation et la République en ce qui concerne la France. Il n’y aurait donc pas eu de civilisation française avant 1789…

En fait, le bon terme serait « défrancisation ». C’est à dire une déconstruction de la civilisation française et même de la civilisation européenne. Emmanuel Macron a appelé ses ministres à « être intraitables face à des violences jamais justifiables dans une société, quelles que soient les causes. » Selon le chef de l’État, cité par des participants à la réunion, « depuis maintenant un certain temps et dans l’ensemble des pays, il y a une forme de mouvement de décivilisations. » Mais il ne précise pas de quels pays il parle. Et pour cause. Ce qui est en cause, c’est l’effondrement de valeurs traditionnelles qui ont permis notre civilisation.

L’influence de Marine Le Pen et des Républicains ?

Emmanuel Macron aurait-il compris ? On peut en douter, n’en déplaise à Marine Le Pen. « Moi, je parle d’ensauvagement depuis des années, et je me fais accuser de tous les mots pour cela », a d’abord souligné la présidente du Rassemblement national, qui emploie ce terme pour déplorer l’état de la sécurité en France. « La décivilisation, c’est le retour vers la barbarie », a poursuivi la chef des députés RN, avant d’ajouter :

« En réalité, Emmanuel Macron vient une fois de plus de nous donner raison sur le constat que nous faisons. » On peut en douter.

Il reprend cependant un terme cher à certains républicains dont Bruno Retailleau, qui l’a employé plusieurs fois ces derniers temps : « La France est en train de s’ensauvager avec un phénomène de décivilisation », déplorait-il en septembre 2022 à propos de Nantes, concernée par plusieurs faits de violences. Il récidivait à la suite des manifestations du 1er mai : « Combien de temps, combien de victimes nous faudra-t-il encore compter pour mettre un terme à ce spectacle de décivilisation ? » Si on pouvait parler d’« incivilités » note le Figaro pour évoquer les violences et la brutalité « contraires aux lois civiques », il n’existait jusque-là pas de mot exprimant l’impression de « régression » pour une civilisation.
Régression donc des droits moraux, sociaux, culturels… Or, la « civilisation », selon la définition donnée par le Dictionnaire historique de la langue française, est un « processus historique de progrès matériel, social et culturel, ainsi que le résultat de ce processus ».

Au-delà des valeurs républicaines, c’est bien l’identité française et nos mœurs qui sont menacés par un processus de décivilisation qui, chez nous, est en fait un processus de défrancisation, c’est-à-dire un processus de dénationalisation de notre identité historique.

Pierre Boisguilbert
26/05/2023

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Je fais un donSoutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Voir aussi

Les sportifs roulent pour le Système

Les sportifs roulent pour le Système

En France, ils sont partout. Pas une route, un chemin ou une rue sans les rencontrer désormais : les « sportifs », surtout du genre vélocipédique hargneux. Il y en a même tellement qu’on se demande quand ces gens travaillent. Mais ce sport de clones n’augure rien de...