Accueil | Exclusivité Polémia | Covid-19. Le vaccin doit-il être démocratique ?

Covid-19. Le vaccin doit-il être démocratique ?

Covid-19. Le vaccin doit-il être démocratique ?

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère ♦ Il ferait beau voir que la pandémie mondiale soit vaincue par un vaccin non démocratique ! En écoutant nos médias, on est mis devant le tabou sanitaire : le vaccin sera politiquement correct ou ne sera pas. Il est donc insupportable pour nos journalistes, spécialistes de tout, que le vaccin peut-être salvateur vienne de la Russie.

Que crève l’humanité plutôt que le dogme absolu !

La Russie a développé le « premier » vaccin contre le coronavirus, a affirmé Vladimir Poutine lors d’une vidéo-conférence retransmise à la télévision. « Ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré », a dit le président, en ajoutant : « Je sais qu’il est assez efficace, qu’il donne une immunité durable. ». Sa fille « a participé à l’expérience », a-t-il indiqué, affirmant qu’elle avait eu un peu de température, « et c’est tout ». Ce vaccin, baptisé Spoutnik, en hommage au satellite soviétique, sera mis en circulation le 1er janvier 2021, selon le registre national des médicaments du ministère de la Santé, consulté par les agences de presse russes. Un milliard de doses ont déjà été précommandées par vingt pays. La production prochaine de milliers de doses de vaccins contre le nouveau coronavirus doit démarrer en septembre en attendant la productions de « plusieurs millions » dès le début de l’année prochaine.

Immédiatement, on a eu droit au ricanement de ceux à qui on ne la fait pas. Certes, on ne peut pas prendre pour argent comptant tout ce que dit Poutine. Mais le disqualifier d’entrée de jeu en affirmant qu’il est dans sa nature de son régime de ne pas dire la vérité et a de quoi faire rire. N’est-ce pas la France qui assurait ne pas vouloir renverser Kadhafi mais seulement sauver des populations en péril et, plus récemment, insistait sur l’inutilité des masques, entre autres mensonges permanents sur le coronavirus ?

Cette réaction pavlovienne vis-à-vis de Poutine est intéressante. Elle prouve que, pour nos médias idéologiques, rien ne compte plus que la propagande en faveur du régime dit démocratique. Que crève l’humanité plutôt que le dogme absolu !

Voilà qui confirme l’aveuglement de nos dirigeants. Quand le pays est mis à feu et a sang au quotidien par une criminalité qu’on n’ose pas nommer, le seul reflexe est de dénoncer ce qui menace la république et la démocratie. Pas une fois vous n’entendez parler de la France. Pour eux ,elle n’existe pas, ils ne savent pas ce que c’est ou ne veulent pas le savoir. Que périsse la France mais que vive ou survive la démocratie ! On est ici au cœur du problème de fond. Nous sommes gouvernés par des idéologues traitres à l’histoire de leur peuple. Contre cette épidémie touchant les élites, aucun vaccin n’est envisageable. La solution risque donc de ne pas être politiquement correcte et peut-être même pas très démocratique. Mais ce sera sans doute, une fois de plus, de la faute à Poutine.

Pierre Boisguilbert
14/08/2020

Source : Correspondance Polémia

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

« Un traître mot » de Thomas Clavel : anticipation glaçante de notre monde

Par Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples et La Nouvelle guerre...

I-Média n°315 – Des bobards médiatiques au service de la dictature sanitaire ?

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Le nouveau pacte européen sur les migrations, une menace pour la France et l’Europe

Par Paul Tormenen, juriste ♦ La présidente de la Commission européenne, Ursula von der...

Jeunesse trépidante et tentation fasciste… L’avant-guerre de Robert Brasillach

Par Camille Galic, journaliste, essayiste ♦ Des sept couleurs composant la palette de...

« Manuel de lutte contre la diabolisation », l’arme affutée de Jean-Yves Le Gallou

Par Rémi Soulié, auteur de Racination ♦ Jean-Yves Le Gallou, président de la Fondation...

Covid-19. 123 morts en 24 heures, la « fake news » de la peur

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

I-Média n°314 – Deux journalistes menacées de mort par des islamistes

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Beaucoup de musulmans étrangers vivant en France votent islamiste

Par Paul Tormenen, juriste ♦ La France compte la plus importante communauté musulmane...

Face à l’Iran, les pays sunnites se rapprochent d’Israël grâce à Donald Trump

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

Un été meurtrier pour la macronie

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XXXVII) Par Michel Geoffroy, auteur de La...