Articles

Claude Chollet sur la censure : « Les succès populistes inquiètent la super classe mondialisée ! »

Claude Chollet sur la censure : « Les succès populistes inquiètent la super classe mondialisée ! »

Le 4 Forum de la Dissidence se tiendra le samedi 17 novembre prochain à Paris sur le thème : « Face à la censure, tous dissidents ! »
Cet événement exceptionnel sera donc dédié au phénomène le plus brûlant de l’année 2018. En effet, la censure aura touché à peu près tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, sont rentrés en dissidence face au cosmopolitisme et à l’écroulement de la France et de la civilisation européenne. Parmi les intervenants confirmés à date : Jean-Yves Le Gallou (Polémia et I-Média), Martial Bild (TV Liberté), Romain Espino (Defend Europe), Claude Chollet (Observatoire du journalisme), Michel Geoffroy (auteur), Benjamin Dormann (ancien journaliste), Samuel Lafont (Damoclès), Charles de Meyer (Radio Courtoisie), Edouard Chanot(Sputnik), Philippe Christèle (entrepreneur) ou encore Nicolas Faure (I-Média).

Jusqu’au 17 novembre, chacun des intervenants répondra à quatre questions sur la censure afin de vous donner un avant-goût de cet après-midi de combat. La parole est à Claude Chollet, président de l’Observatoire du Journalisme.


Polémia : Avez-vous récemment été confronté à la censure ?

Claude Chollet : Pas encore.

Polémia : Selon vous, l’accélération de la restriction de la liberté d’expression est-elle un aveu de la panique des élites ?

Claude Chollet : Le Brexit, l’élection de Trump, les succès populistes en Europe inquiètent la super classe mondialisée qui se raidit. La lutte contre les fake news/infox est dans un premier temps une tentative d’auto consolation : “Ce n’est pas nous, les élites qui nous sommes trompés, c’est le peuple qui a été trompé par les fausses nouvelles.”
Dans un deuxième temps, c’est une justification pour la censure : “De telles erreurs ne doivent pas se reproduire et nous, super classe mondiale, sommes prêts a tout  pour cela, y compris à laisser tomber la liberté d’expression.”

Polémia : Comment faire pour lutter contre cette censure ?

Claude Chollet : Etre professionnels, travailler, ne pas se laisser aller aux provocations. Dénoncer les nouvelles censures par tous les moyens de communication disponibles. Et également réfléchir à des substituts au réseaux des censeurs Facebook, Twitter, Google, Youtube, etc.

Polémia : Quel message adresser à ceux qui peuvent perdre espoir face à la toute-puissance apparente du système politico-médiatico-culturel ?

Claude Chollet : Toute attaque entraîne une amélioration de la défense de l’adversaire qui contre attaque. Les batailles ne sont jamais complètement gagnées face a des adversaires protéiformes mais elles ne sont jamais non plus complètement perdues par des esprits organises et résolus.

Claude Chollet
13/11/2018


Découvrez l'indice LIBERTEX de la liberté d'expression 2018