Bobards d'Or 2023
Accueil | Société | Bobards d’Or 2022. Bobard’heurts : antifas et médias, même combat ?

Bobards d’Or 2022. Bobard’heurts : antifas et médias, même combat ?

Bobards d’Or 2022. Bobard’heurts : antifas et médias, même combat ?

par | 31 janvier 2022 | Société

La cérémonie des Bobards d’Or récompense tous les ans les meilleurs mensonges médiatiques de l’année. Elle aura lieu le 7 février prochain, au Théâtre du Gymnase (inscriptions ouvertes ici : https://www.weezevent.com/les-bobards-d-or-2022). En attendant cette cérémonie, un vote par internet est organisé afin de départager les 9 meilleurs Bobards, parmi les 12 présélectionnés, qui seront présentés au public le 7 février. Vous pouvez voir chaque Bobard et voter pour vos préférés à cette adresse : https://bobards-dor.fr/actualites/bobards-dor-2022-les-votes-sont-ouverts/.
Jusqu’à la fin des votes en ligne, Polémia vous présentera chaque jour les concurrents de cette année. Et, vous allez le voir, il y a du niveau !
Polémia

 

Bobardeur : Fabrice Fries, président-directeur général de l’AFP
Date : 30 octobre 2021

Le 30 octobre 2021, au Zénith de Nantes, des antifas attaquent une conférence d’Éric Zemmour avant de se confronter aux policiers pendant près de deux heures. L’occasion pour les journalistes français de sortir un beau bobard de campagne !

L’AFP à l’heure du bobard

Alors que le meeting d’Éric Zemmour au Zénith de Nantes vient d’être attaqué par des extrémistes de gauche qui ont été repoussés par la police, de nombreux médias titrent sur des heurts entre pro et anti-Zemmour.

Bobard’heurts : antifas et médias, même combat ?

Bobard’heurts : antifas et médias, même combat ?

Bobard’heurts : antifas et médias, même combat ?

Bobard’heurts : antifas et médias, même combat ?

Pourtant, sur place, absolument aucun affrontement n’est à déplorer avec les soutiens d’Éric Zemmour qui sont restés très calmes malgré l’agressivité des gauchistes.

Le coupable ? Comme souvent, il s’agit évidemment de l’AFP, également connue sous le nom d’Agence Française de Propagande ou d’Agence France Presque !

Le titre de la dépêche était grossièrement mensonger mais tous les médias l’ont repris, y compris ceux qui, comme Le Point par exemple, avaient une journaliste sur place – Géraldine Woessner – qui a parfaitement constaté qu’il n’y avait eu aucun heurt !

Bobard’heurts : antifas et médias, même combat ?

Le mensonge de l’AFP et de l’ensemble des médias était si évident que les titres ont été changés quelques heures plus tard… mais le mal était fait !

Bobards d’Or
31/01/2022

La boutique en ligne de l'Institut Iliade

Vidéos à la une

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.