Articles

2 CARED

Présidentielles : Questions aux candidats

Jean-Louis Chaton, président du CARED

♦ Les élections présidentielles sont une occasion précieuse de faire préciser leurs intentions aux hommes (et femmes) politiques.
Groupe d’intérêts et lobbys idéologiques ne s’en privent pas.
C’est le mérite du CARED, Comité d’action pour l’Etat de droit, implanté à Troyes, de poser des questions PRÉCISES sur le Grand Remplacement et l’islamisation et les réponses à y apporter : abrogation des lois Pleven et Gayssot, étiquetage de la viande halal, suppression des subventions aux associations immigrationnistes.

Nous donnons connaissance à nos lecteurs de ce questionnaire et nous ferons part des réponses des candidats.
Polémia.


CARED

www.comiterespectetatdroit.fr

Jean-Louis CHATON
164, route de Lépine
10120 Saint Germain
Tel : 0325756874

Monsieur le Candidat à l’élection présidentielle,

Dans les banlieues, les émeutes se multiplient aux cris d’Allahou Akbar, slogan de guerre des djihadistes.
L’immigration massive et l’islamisation font perdre rapidement à la France son identité.
-France 2, lors d’un reportage, a constaté que dans de nombreux quartiers les femmes ne sont plus admises dans les cafés.
-Saint-Denis, comme beaucoup d’autres cités et quartiers, n’est plus un territoire français.

Le CARED a été créé pour contribuer à préserver l’identité de la France et pour que nos descendants ne soient pas soumis à l’islam. Les membres du CARED seraient heureux de connaître les mesures que vous prendrez pour :

– rétablir la sécurité ;
– supprimer les zones de non-droit, notamment par des enquêtes fiscales systématiques concernant les trafics ;
– stopper l’immigration de peuplement ;
– mettre un terme à l’islamisation de la France ;
– supprimer les subventions aux associations qui favorisent l’immigration
– rétablir la liberté d’expression avec notamment l’abrogation des lois Pleven et Gayssot ;
– protéger les consommateurs de viande par un marquage clair du mode d’abattage des animaux de boucherie, la dérogation pour abattage rituel ayant largement dépassé la demande spécifique ;
– enquêter sur les circuits financiers générés par l’abattage rituel.

Nous diffuserons votre réponse, en particulier aux membres du CARED.

Avec mes remerciements et ma considération respectueuse.

JL Chaton, président du CARED.

Jean-Louis Chaton
20/02/2017

Jean-Louis Chaton, ancien président de la Chambre Nationale des Professions Libérales (CNPL), ancien membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), est président du Comité d’Action pour le respect de l’état de Droit (CARED)

Polémia

Image : Raison sociale