Bobards d'Or 2022
Accueil | Politique | « Nos ancêtres les Gaulois » et Najat Vallaud-Belkacem

« Nos ancêtres les Gaulois » et Najat Vallaud-Belkacem

« Nos ancêtres les Gaulois » et Najat Vallaud-Belkacem

par | 23 septembre 2016 | Politique, Société

Claire Polin, présidente de SOS Education

♦ La polémique qui s’est déchaînée hier à propos de la petite phrase de Nicolas Sarkozy (« Dès que vous devenez français, vos ancêtres, ce sont les Gaulois ») renvoie évidemment à la culpabilité mémorielle de rigueur dès qu’il s’agit d’évoquer notre passé colonial, souvent caricaturé par l’image d’un instituteur de la IIIe République inculquant le récit national aux jeunes de l’Afrique occidentale française.


Pour qui veut bien y réfléchir, il n’était pas sans beauté d’apprendre ainsi aux enfants des lointaines colonies que notre patrie pouvait faire d’eux, par éducation et héritage, des Français au même titre que leurs camarades auvergnats ou bretons. J’aime à citer ce mot de Romain Gary qui illustre admirablement cette vocation de notre pays à l’universalité : « Je n’ai pas une goutte de sang français, mais la France coule dans mes veines. »

Bien entendu, j’ignore les intentions qui se cachent derrière l’intervention de M. Sarkozy. Ce que je sais en revanche, c’est que Najat Vallaud-Belkacem ne s’est pas grandie en lui répondant avec tout le mépris dont elle est capable : « La ministre de l’Éducation que je suis connaît parfaitement les premières phrases de ce livre, Tour de France par deux enfants, d’Ernest Lavisse, sous la IIIe République : « Autrefois, notre pays s’appelait la Gaule et les habitants les Gaulois. » »

Ce que la ministre de l’Éducation devrait connaître parfaitement, c’est que Le Tour de France par deux enfants, ouvrage incontournable qui a connu plus de 500 éditions et a été utilisé dans toutes les écoles pendant près d’un siècle, n’a pas été écrit par Ernest Lavisse mais par G. Bruno, pseudonyme d’Augustine Fouillée, étonnante femme de lettres… et qu’il ne commence pas du tout par des considérations sur la Gaule et les Gaulois, puisqu’il ne s’agit pas d’un livre d’histoire, mais d’un livre d’apprentissage de la lecture !

On s’explique mieux l’inculture crasse des rejetons actuels du système scolaire : le poisson pourrit par la tête…

Claire Polin
21/09/2016

Source : Le corrigé de la semaine, n°3 – 21 septembre 2016

Correspondance Polémia – 23/09/2016

Image : Le Tour de France par deux enfants, de G. Bruno

Vidéos à la une

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

Naturalisations : la machine à fabriquer des Français administratifs tourne à plein régime !

Par André Posokhow, consultant spécialiste de l'immigration ♦ En prenant en compte les...

Bernard Lugan, impérial face aux « décoloniaux »

Par Johan Hardoy ♦ En 2021, Bernard Lugan a publié Pour répondre aux « décoloniaux », aux...

De la nécessité des Bobards d’Or

Par Xavier Eman pour Présent ♦ La prestigieuse cérémonie des Bobards d'Or est organisée...

La coronafolie nous aveugle sur les manœuvres de l’oligarchie

Par Michel Geoffroy, auteur de : Le Crépuscule des Lumières, Immigration de masse. L’assimilation...

Éric Zemmour et les 500 signatures

Par Nicolas Lévine, historien, haut-fonctionnaire ♦ Le parcours du combattant des candidats...

En 2021, l’immigration clandestine vers l’UE en hausse de 57 % !

Par Paul Tormenen, juriste et spécialiste des questions migratoires ♦ Une déferlante :...

Parrainages : suffrage restreint contre suffrage universel

Par Pierre Boisguilbert ♦ Notre démocratie est fondée sur le suffrage universel. C’est...

« Fascisme » : retour sur un terme en vogue

Par Johan Hardoy ♦ Une mise au point sémantique de bon aloi : Fascisme, histoire d'un...

Le post-européiste Macron, promoteur d’une « Europe » post-européenne

Par Thomas Ferrier, président du Parti des Européens et essayiste ♦ Au sortir de la seconde...

Droite, gauche, extrême centre et présidentielle. Entretien avec Jean-Yves Le Gallou

Voici un point politique de rentrée par Jean-Yves Le Gallou, en réponse aux questions de l’abbé...