Bobards 2024
Accueil | Société | Menace de dissolution : résister au mensonge, clamer la vérité – Communiqué d’Academia Christiana

Menace de dissolution : résister au mensonge, clamer la vérité – Communiqué d’Academia Christiana

Menace de dissolution : résister au mensonge, clamer la vérité – Communiqué d’Academia Christiana

par | 11 décembre 2023 | Société

Gérald Darmanin, dont le bilan en tant que ministre de l’Intérieur est catastrophique, a décidé d’une nouvelle vague de dissolutions d’associations de droite. Cette folie arbitraire touche plusieurs entités, dont La Citadelle et Academia Christiana. Si toutes ces dissolutions sont évidemment choquantes, c’est particulièrement fou de voir cette association catholique ainsi attaquée. On savait Gérald Darmanin prêt à toutes les bassesses pour lutter contre la droite. En témoigne cette circulaire délirante que son ministère a voulu garder secrète et que nous avons publié en exclusivité. Mais s’attaquer ainsi à une organisation qui a pour unique objectif la formation des jeunes, qu’ils soient catholiques ou non, est une infamie. Nous reproduisons ci-dessous la communiqué d’Academia Christiana.

Academia Christiana est un institut de formation qui invite les jeunes à s’engager au service du bien commun. Depuis 2013, plus de 2 000 jeunes sont passés par nos universités d’été et séances de formations. Aujourd’hui, ils sont partout engagés pour leur pays à travers leur métier, des associations, en tant qu’élus locaux, enseignants ou artisans.

D’autre part, notre rôle est de transformer en force créatrice la colère et le désespoir d’une jeunesse orpheline. Nous croyons qu’il est plus utile de proposer des solutions que d’en rester à des constats pessimistes. Nous invitons la jeunesse à aimer son pays et son histoire, à fonder des foyers solides, à retrouver une vie spirituelle vivante, à perpétuer nos traditions, à mener une vie saine et à cultiver le sens de l’effort.

La tentative de dissolution annoncée ce soir par le ministre de l’Intérieur est une pierre de plus ajoutée à l’édifice du mensonge. Car il s’agit bien de manipuler l’opinion en criminalisant tout sursaut salutaire au sein de notre peuple.

En voulant nous dissoudre, le gouvernement s’en prend une fois de plus aux catholiques qu’il considère comme des citoyens de seconde zone. Comprenez bien qu’aujourd’hui le gouvernement français a décidé d’interdire toute pensée ou réflexion en dehors de l’idéologie laïciste et matérialiste.

À l’heure où les coups de couteaux fusent matin, midi et soir, la priorité de la République est de dissoudre un institut de formation dont les cadres sont tous d’honnêtes pères et mères de famille.

Quand un gouvernement entrave la liberté d’association et d’expression, quand tout ce qui est jugé contraire à l’idéologie dominante est menacé de censure, quand on condamne à la mort sociale les réfractaires, c’est bien ce qu’on appelle un « système totalitaire ». N’oubliez pas que c’est par la peur que le credo progressiste se maintient au pouvoir.

Academia Christiana ira devant les tribunaux pour contester cette procédure absurde qui manifeste une fois de plus que nous sommes sortis de l’État de droit.

Academia Christiana
11/12/2023

Source : Site d’Academia Christiana

Rendez-vous le 5 mars pour les Bobards d’Or !

Bobards 2024

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

Voir aussi