Accueil | Politique | Valls, Jouyet, Cambadélis : le nouveau triangle du pouvoir Hollandais

Valls, Jouyet, Cambadélis : le nouveau triangle du pouvoir Hollandais

Valls, Jouyet, Cambadélis : le nouveau triangle du pouvoir Hollandais

par | 15 avril 2014 | Politique

« Reste à savoir si cela trompera longtemps l’opinion ! »

♦ Le choc des municipales passé, Hollande a musclé son dispositif de commandement. Il a nommé Jean‑Pierre Jouyet au secrétariat général de l’Elysée, Jean‑Christophe Cambadélis à la tête du PS et Manuel Valls à Matignon.


Jouyet : un grand oligarque à l’Elysée

Le secrétariat de la présidence, c’est la tour de contrôle de l’Etat. Grand commis de l’Etat mais aussi des banques Jouyet est au barycentre de l’idéologiquement correct : européiste, il a servi aup,rès de Delors, alors président de la Commission européenne ; atlantiste, il préside l’Institut Aspen‑France ; il est aussi observateur au conseil d’administration du club « Le Siècle » ; patron de l’Autorité des marchés financiers, il a bloqué toute réforme contraire aux intérêts des grandes banques d’affaires. Il pourra cohabiter sans problème avec son adjoint, Emmanuel Macron, de la banque Rothschild. Jouyet, c’est aussi un ancien ministre de Nicolas Sarkozy apte à préparer une possible cohabitation avec l’UMP. C’est aussi un symbole de l’UMPS pour Marine Le Pen.

Cambadélis : un antifa à la tête du PS

Jouyet est consensuel. Cambadélis, lui, est clivant. Trotskyste un jour, trotskyste toujours, il a bâti sa carrière sur la lutte contre le Front national, organisant contre lui le « harcèlement démocratique », c’est‑à‑dire la perturbation de ses réunions. C’est aussi l’un des acteurs majeurs de l’« antiracisme ». Après la marionnette Harlem Désir, voici le marionnettiste Cambadélis. Son rôle est triple : diaboliser le FN, culpabiliser l’UMP, rassembler et mobiliser les forces de gauche et les différentes tendances du PS.

Et Valls est là pour amuser la galerie ?

Créature de Stéphane Fouks, patron de l’agence Euro‑RSCG, Valls a pour mission d’occuper l’espace médiatique. Il fera comme premier ministre ce qu’il a fait comme ministre de l’Intérieur : accourir là où sont les caméras. Il va exercer le ministère de la parole et de l’image en jouant sur sa peopolisation et sur celle de sa femme.

Somme toute un dispositif cohérent ?

Oui : versant droit, Jouyet, l’aiguilleur de l’Etat ; versant gauche, Cambadélis, le mécano de la guerre civile ; versant riches et célèbres, Valls et son épouse à la Une des magazines. Reste à savoir si cela trompera longtemps l’opinion !

 Le Kiosque courtois
Radio courtoisie
12/04/2014

Correspondance Polémia – 15/04/2014

Image : La garde rapprochée de Hollande.

Les dépenses pour l’immigration selon la Cour des comptes : toujours plus ! [Partie 1]

Par Paul Tormenen, juriste ♦ La Cour des comptes vient de publier un rapport sur...

Quand Macron se réclame du général de Gaulle…

Par Didier Beauregard, journaliste et essayiste ♦ Le gaullisme a ceci de spécial...

L’indécente candidature d’Agnès Buzyn à la Mairie de Paris

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

Donald Trump veut lutter contre la censure des réseaux sociaux

Nous proposons à nos lecteurs la traduction exclusive d'un article de Breitbart sur le combat...

Sidération et soumission, effets secondaires du Covid-19

Par Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples ♦ Le plus...

En Italie, Facebook condamné pour censure et atteinte à la liberté d’expression

C'est un revers historique pour Facebook en Europe. La justice italienne a en effet confirmé la...

I-Média n°300 – Chloroquine : ce que cache l’hystérie médiatique

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Covid-19. Pourquoi il ne faut pas juger pénalement les responsables politiques

Par Eric Delcroix, juriste, essayiste et écrivain ♦ De très nombreuses voix s'élèvent avec...

Éoliennes et remplacisme global

Par le Conseil national de la résistance européenne, présidé par Renaud Camus ♦ Nous...

Covid-19. Confinement, complotisme, Raoult… Les mots du mal

Par Pierre Lours, essayiste et romancier, auteur de La Révolte des silencieux ♦ Un portrait...