Accueil | Société | I-Média n°356 – Vaccin obligatoire : l’offensive politico-médiatique

I-Média n°356 – Vaccin obligatoire : l’offensive politico-médiatique

I-Média n°356 – Vaccin obligatoire : l’offensive politico-médiatique

par | 8 juillet 2021 | Politique, Société

I-Média n°356 – Vaccin obligatoire : l’offensive politico-médiatique

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours dominant.

I-Média n°356 – Vaccin obligatoire : l’offensive politico-médiatique

Sommaire

01:54 L’image de la semaine

Caroline Fourest, journaliste, écrivain et militante, a été récompensée par l’Ordre National du Mérite qu’elle a reçu des mains de Marlène Schiappa.

05:25 Vaccin obligatoire : l’offensive politico-médiatique

Variant Delta, 4ème vague : politiciens et journalistes pèsent de tout leur poids pour imposer la vaccination obligatoire.

18:44 Revue de presse

31:54 Révolution à France Inter ?

Après Europe 1, France Inter est-elle sur le point de basculer à droite ? C’est la crainte délirante de certains journalistes.

Mots-clefs : ,

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Je fais un donSoutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Voir aussi

Il y a près de cinq ans, Polémia annonçait la dictature Macron

Il y a près de cinq ans, Polémia annonçait la dictature Macron

Emmanuel Macron aurait récemment évoqué avec des proches l'hypothèse d'un recours à l'article 16 en cas de blocage des institutions suite à des résultats des législatives sans majorité claire. Cette information a été démentie par l'Elysée mais il parait impensable que...

Nouveau Front populaire : anatomie d’un monstre

Nouveau Front populaire : anatomie d’un monstre

Comment, en quatre jours, avec tant de partenaires improbables et au prix d’abyssales ambiguïtés, s’est constituée contre un fantasmatique « péril fasciste » la nouvelle Union de la gauche, aussi idéologique que bassement politicienne. Analyse de Camille Galic....