La boutique en ligne de l'Institut Iliade
Accueil | Société | Bobards d’Or 2022. Bobard double dose

Bobards d’Or 2022. Bobard double dose

Bobards d’Or 2022. Bobard double dose

par | 29 janvier 2022 | Politique, Société

La cérémonie des Bobards d’Or récompense tous les ans les meilleurs mensonges médiatiques de l’année. Elle aura lieu le 7 février prochain, au Théâtre du Gymnase (inscriptions ouvertes ici : https://www.weezevent.com/les-bobards-d-or-2022). En attendant cette cérémonie, un vote par internet est organisé afin de départager les 9 meilleurs Bobards, parmi les 12 présélectionnés, qui seront présentés au public le 7 février. Vous pouvez voir chaque Bobard et voter pour vos préférés à cette adresse : https://bobards-dor.fr/actualites/bobards-dor-2022-les-votes-sont-ouverts/.
Jusqu’à la fin des votes en ligne, Polémia vous présentera chaque jour les concurrents de cette année. Et, vous allez le voir, il y a du niveau !
Polémia

 

Auteur : Anne-Claire Coudray, présentatrice du journal télévisé de 20h de TF1
Date : 16 janvier 2022

L’affirmation d’Anne-Claire Coudray

Recevant Marine Le Pen dans son 20h de TF1, Anne-Claire Coudray a été, tout comme son collègue Gilles Bouleau avec Éric Zemmour, d’une agressivité notable.

Alors que Marine Le Pen évoquait l’inutilité du passe vaccinal, voilà ce qu’Anne-Claire Coudray a affirmé :

– Marine Le Pen : « Je pense que le vaccin empêche en partie les formes graves et c’est déjà très bien mais [presque inaudible, Anne-Claire Coudray coupant la parole de la candidate] il n’empêche pas les contaminations. »
— Anne-Claire Coudray : « Donc les scientifiques ont tort ? C’est très important Madame Le Pen que vous répondiez à cette question. »
— Marine Le Pen : « Non mais, pardon, les scientifiques aujourd’hui ne disent pas que le vaccin empêche d’attraper ou de transmettre le covid, ils disent même… »
— Anne-Claire Coudray, coupant la parole : « De 40 à 50 % de réduction des contaminations, c’est très clair. »
— Marine Le Pen : « Oui mais, on nous avait dit que ça empêchait totalement [les contaminations] ».
— Anne-Claire Coudray, coupant à nouveau la parole : « Jamais. »
– Marine Le Pen : « Si si, Monsieur Castex l’a dit au 20h, je suis désolée… »‘
— Anne-Claire Coudray, coupant encore la parole : « Non, non. »
– Marine Le Pen : « Il a dit que lorsqu’on était vacciné on ne pouvait pas attraper le covid. »

Un bobard en direct

Problème : cette affirmation péremptoire d’Anne-Claire Coudray est fausse. Marine Le Pen a effectivement raison. Si ce n’était pas au 20 heures de TF1 mais au 13h de cette même chaîne, Jean Castex a bien affirmé le 21 juillet 2021 qu’on ne pouvait pas attraper le Covid en étant vacciné et que les vaccinés ne seraient donc plus considérés comme des cas contacts.

Des internautes n’ont pas manqué de coller les deux séquences l’une à l’autre pour démontrer le mensonge d’Anne-Claire Coudray.

Ce bobard est révélateur de plusieurs choses.

Premièrement, l’agressivité d’Anne-Claire Coudray envers Marine Le Pen est révélatrice d’une différence de traitement flagrante entre macronistes et figures vues comme de droite. On se rappelle évidemment l’attitude incroyable de Gilles Bouleau à l’encontre d’Éric Zemmour le 15 décembre dernier.
Par contre, lorsque les journalistes de TF1 interrogent Emmanuel Macron, ils sont doux comme des agneaux.

Deuxièmement, on assiste là à ce qui ressemble fortement à une défense désespérée du bilan désastreux de Castex et Macron dans le traitement de cette épidémie. Jean Castex, qui a raconté des mensonges énormes et/ou diffusés des erreurs manifestes, est ici protégé par Anne-Claire Coudray.

Troisièmement, ce genre de bobard est dramatique pour le contradicteur du journaliste car le démenti (si jamais il y en a un !) fait évidemment beaucoup moins de bruit que le bobard initial.

Enfin, on peut aussi imaginer que ce bobard soit le fruit d’un manque de sérieux et de travail d’Anne-Claire Coudray. La présentatrice du JT de 20h de TF1 ne regarderait peut-être tout simplement pas le 13h de sa chaîne !

Plus sérieusement, il s’agit d’un beau mensonge, un bobard chimiquement pur, qui mérite tout à fait, par l’importance de son auteur, de figurer parmi les sélectionnés des Bobards d’Or 2022 !

Bobards d’Or
29/01/2022

La boutique en ligne de l'Institut Iliade

Vidéos à la une

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

Éric Zemmour : « Je me battrai de toutes mes forces contre la répartition de migrants dans la ruralité »

Par Éric Zemmour ♦ Dans son discours aux préfets du 15 septembre, Emmanuel Macron a acté le...

À l’ONU, la leçon du président Serbe sur l’Ukraine et l’OTAN

Par Pierre Boisguilbert ♦ Le discours le plus pertinent n’a pas été le plus médiatisé. Les...

Disparition de François-Bernard Huyghe, un phare en pleine tempête

Par Goulven Laënnec ♦ Penseur joyeux et tragique de la modernité et de la post modernité,...

Le syndrome du canard : comment les organisations en déclin s’habituent à la médiocrité

Par Philippe Silberzahn, auteur et professeur de stratégie ♦ Les lecteurs de Polémia...

Propagande, censure… Le « tournant environnemental » de Radio France

Par Rémy Prud’homme, professeur des universités (émérite) ♦ Nous partageons ici avec les...

Viktor Orbán, le bilan de douze années au pouvoir

Par Johan Hardoy ♦ En 2016, le journaliste franco-hongrois Ferenc Almássy (bien connu de...

Allemagne. Entretien avec Stefan Marzischewski-Drewes, candidat de l’AfD en Basse-Saxe

Par Nicolas Faure, spécialiste de l’Allemagne et traducteur (à ne pas confondre avec Nicolas Faure...

Tronquer ce monde qu’ils ne sauraient voir

Par Laurence Maugest, essayiste ♦ Une citation de Charles Péguy revient souvent,...

Toujours plus d’immigration à prévoir pendant le 2e quinquennat Macron

Par Paul Tormenen, juriste et spécialiste des questions migratoires ♦ L’immigration...