Accueil | Politique | Voile islamique, un refus d’intégration ?

Voile islamique, un refus d’intégration ?

Voile islamique, un refus d’intégration ?

par | 3 mai 2016 | Politique, Société

Jacques Stelliez, essayiste.

♦ Le Coran, texte fondateur de l’Islam, n’impose nullement le port d’un voile couvrant les cheveux, et encore moins celui d’un voile intégral. Pourquoi donc un si grand nombre de musulmanes en portent-elles en Europe ?

En effet, le Coran ne demande aux femmes que de porter des tenues non provocantes et de couvrir leur poitrine lorsqu’elles sortent de chez elles, car leurs vêtements d’intérieur étaient alors très décolletés (1)

Ni le hijab, voile cachant les cheveux, ni le jilbab et le tchador, vêtements couvrant tout le corps, ni le niqab et la burqa, voiles intégrales cachant même le visage, ne sont requis par le Coran.


Souvent d’ailleurs, c’étaient des vêtements traditionnels régionaux qui existaient bien avant l’Islam (2) Certains savants musulmans locaux les ont cependant mentionnés dans quelques hadîths (textes musulmans écrits durant les 3 siècles suivant la mort de Mahomet).Pourtant en Europe, beaucoup d’imams exigent que leurs fidèles portent l’un ou l’autre de ces voiles et beaucoup de musulmans sont convaincus que c’est une exigence de leur religion. Dès lors, le port de ces tenues est plus répandu dans les quartiers musulmans d’Europe que dans beaucoup de régions musulmanes.

Comme pour les uniformes des religieuses chrétiennes, ces vêtements pudiques ont pour but de masquer les charmes féminins, ce qui est effectivement demandé par Coran. Mais plus que cela, ils affichent sans ambiguïté la religion ou la culture musulmane de celles qui les portent.

The Messager of the Qur'An

The Messager of the Qur’An

L’objectif de pudeur du Coran pourrait d’ailleurs être atteint en toute discrétion, par exemple en se nouant les cheveux, en ne portant ni vêtements moulants ni décolletés et en évitant les robes courtes, comme le font beaucoup d’européennes. Une telle tenue satisferait aux exigences fondamentales de l’Islam, tout en évitant de se différencier des populations d’accueil.

Pourquoi alors voit-on autant de musulmanes voilées en Europe ? Et pourquoi les imams y prônent-ils une interprétation aussi restrictive de leurs textes sacrés ? Pour les musulmans croyants, l’oumma, la communauté des musulmans, devrait être au-dessus des nationalités et des pouvoirs politiques. Est-ce pour se distinguer des « infidèles » que les femmes de l’oumma sont accoutrées de ces voiles archaïques ?

Quelques soient leurs raisons, il est clair que le voile dit « islamique » différencie les musulmans de leurs populations d’accueil. Vu qu’il n’est pas requis par l’Islam, le voile ne peut être compris que comme une forme de refus d’intégration.

Tolérer le voile islamique en Europe, c’est donc y accepter l’établissement d’une population qui se veut différente. Et c’est courir le risque de massacres et conflits similaires à ceux qui, dans l’histoire, ont fréquemment résulté de situations semblables, en Europe comme partout ailleurs. (3) Pourquoi nos dirigeants immigrationistes l’ignorent-ils ? Ont-ils oublié les leçons de l’histoire ?

Pour mieux connaître le Coran, lire aussi l’article
« Les germes du djihad dans le Coran? »
Voir également la courte vidéo du Président Nasser sur le voile en Egypte.

Jacques Stelliez
14/10/2015

Orient - Occident

Orient – Occident

Notes :

(1) Deux versets du Coran demandent uniquement aux femmes de porter une tenue pudique en dehors de leur maison :

  • Verset 24:31 : « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile (note : voile qu’elles portaient sur les épaules) sur leurs poitrines; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. »
  • Verset 33:59 : « Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles (= sur leur corps) leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues (note : donc elles ne sont pas cachées) et éviteront d’être offensées (= ennuyées par des hommes). »

Les notes entre parenthèses sont tirées des commentaires de « The Message of The Qur’an », une des meilleures traductions anglaises du Coran, par Muhammad Asad.

(2) Voir les différents types de voiles islamiques en http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Les-differents-types-de-voile-islamique-_NG_-2010-09-13-551046

(3) Voir une liste de massacres commis dans l’histoire en https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_massacres

Voir également la courte vidéo du Président Nasser sur le voile en Egypte.

Correspondance Polémia – 27/04/2016

Image : Les voiles

 

 

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

Bruno Mégret sur l’islamisme : « Ce que devrait dire le président de la République »

Par Bruno Mégret, polytechnicien, haut fonctionnaire, essayiste ♦ L’horrible assassinat du...

En 2017, un livre choc avertissait des ravages de l’islamisation à l’école

Par Camille Galic, journaliste et essayiste… ♦ En 2017, dans son ouvrage Tarek, une chance...

Assimilation, séparation ou remigration ?

Par Paul Tormenen, juriste et spécialiste des questions migratoires ♦ Le prochain Forum de...

Alain de Benoist : « Trump, faute de mieux »

La date de l'élection américaine se rapproche à grands pas. Le choix entre Donald Trump et Joe...

Insécurité. Interdiction des feux d’artifice… et du bon sens ?

Par Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples et La Nouvelle guerre...

I-Média n°318 – Couvre-feu : les journalistes au garde-à-vous

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Covid-19. Le point sur la situation du Général Delawarde – Octobre 2020

Par le Général (2S) Dominique Delawarde – Ancien chef « Situation-Renseignement-Guerre...

États-Unis. Les enjeux énormes de l’élection présidentielle américaine

Par Michel Leblay, patron d’émission à Radio Courtoisie ♦ Encore plus que celle de 2016,...

Sophie Pétronin : le retour de la convertie

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

Quand la radio publique appelle à la censure

Par Mathieu Bock-Côté, sociologue et essayiste ♦ La diversité idéologique est complètement...