Accueil | Société | Sixième Journée de réinformation de Polémia

Sixième Journée de réinformation de Polémia

Sixième Journée de réinformation de Polémia

par | 15 septembre 2013 | Société

6ème Journée de la réinformation - Polémia : "Faire face à la désinformation publicitaire". 26 octobre 2013

Sixième Journée de réinformation de Polémia

Samedi 26 octobre 2013
Salle Dosnes-Thiers
Place Saint-Georges
Paris (IXe)


Polémia annonce la 6e Journée de la Réinformation


Présentation par Jean-Yves Le Gallou


Comment faire face à la désinformation publicitaire ?

Tel sera le thème de cette journée.

Pourquoi s’attaquer à la publicité ?

Parce que c’est le plus formidable moyen de contrôle des esprits : 2% du PIB y sont consacrés, c’est considérable. Dans beaucoup d’entreprises, le deuxième poste de dépenses après les salaires c’est la « com » ! Staline ne disposait pas du dixième des moyens de persuasion dont usent – et abusent – les grands oligopoles publicitaires. Certes, Staline avait le goulag mais nous, c’est dans un goulag mental que nous sommes enfermés.

Un goulag mental contrôlé par des oligopoles !

Oui, en France les messages publicitaires (ce qui entre dans nos têtes) et les achats d’espace (ce qui fait vivre ou mourir les médias) dépendent du bon vouloir de deux grands opérateurs-prédateurs : Publicis (Maurice Lévy et la famille Badinter) et Euro-RSCG (Stéphane Fouks, l’ami de DSK, le publicitaire de Hollande et Valls).

Et la fusion de Publicis et d’Omnicom (le géant américain) va créer un mastodonte mondial capable d’aligner 130.000 agents de propagande ; 130.000 propagandistes chargés de formater l’opinion en créant des besoins d’achat superficiels et en véhiculant le message idéologique dominant : mondialisme, antiracisme, rupture des traditions.

Que va apporter la Journée de réinformation de Polémia ?

Une description clinique et construite de la situation : Michel Geoffroy analysera « la publicité comme élément clé de l’idéologie dominante » ; Romain Le Cap présentera dans un diaporama « 10 ans de conditionnement politiquement correct » ; Bruno Gabriel décortiquera « les techniques de manipulation publicitaire ».

La Journée apportera-t-elle aussi des éléments positifs ?

Une première remarque d’abord : décrire, dénoncer une tyrannie, c’est déjà l’affaiblir. Voilà une première utilité de cette journée. Mais, vous le savez, apporter du positif est dans le génome de Polémia. Nous ferons des propositions pour aider les Français à échapper à l’ahurissement publicitaire. Robert Ménard, créateur de Boulevard Voltaire, apportera un message sur « comment se libérer de la tyrannie publicitaire ? ». Quant à J.H. d’Avirac, il ouvrira des perspectives sur « marketing de l’offre et marketing de niches : peut-on réconcilier publicité et identité ? ».

Rendez-vous samedi 26 octobre.
>>> INSCRIPTION (polemia1@gmail.com)

J.Y. Le Gallou
Polémia
10/09/2013


A lire également (au sujet de la Sixième Journée de réinformation) :


Image : Maurice Levy, à gauche, directeur général du groupe de publicité Publicis et John Wren directeur de Omnicom Group, concluant la fusion de leur groupe respectif .

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

Macron et le Covid-19 : « absurdistan » ou stratégie du choc ?

Par Jean-Yves Le Gallou ♦ Le 24 novembre 2020, à 20 heures, Emmanuel Macron sera à nouveau...

L’économie française face au confinement et Donald Trump face à la fraude – La revue de presse de Radio Courtoisie

Par Michel Leblay et Laurent Artur du Plessis ♦ La revue de presse du Libre journal de...

Présidentielle américaine : où en est-on ?

Par Frédéric Eparvier, cadre dirigeant d’un grande entreprise française à caractère stratégique...

Philippe Martel : la mort d’un combattant sous la dictature sanitaire

Philippe Martel est mort le 5 novembre d’un cancer foudroyant. Épicurien et stoïcien, profond et...

Emmanuel Macron victime d’une épidémie d’impopularité ?

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XXXVIII) Par Michel Geoffroy, auteur de La...

Rudy Giuliani : « Je peux prouver que Donald Trump a gagné ! »

Par Jean-Patrick Grumberg ♦ Ce jeudi, l'équipe légale chargée par Donald Trump de démontrer...

Présidentielle américaine : un saut qualitatif dans la guerre médiatique

Par Didier Beauregard, journaliste et essayiste ♦ Si le coup de force médiatico-judiciaire...

I-Média n°323 – Hold-Up : colère, approximations et mépris médiatique

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

La Pologne et la Hongrie défendent l’identité européenne… contre l’UE !

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

Covid-19. Ce que révèlent les chiffres de l’épidémie

La prudence est évidemment ce qui doit caractériser toutes les tentatives d'analyses relatives à...