Accueil | Médiathèque | Retour aux sources “Vous reprendrez bien un peu de latin”, par Claude Terreaux

Retour aux sources “Vous reprendrez bien un peu de latin”, par Claude Terreaux

Retour aux sources “Vous reprendrez bien un peu de latin”, par Claude Terreaux

par | 4 août 2015 | Médiathèque

Alors que notre société en pleine déliquescence, où fantaisie, rigueur et logique s’amenuisent, voit des pans entiers de son identité culturelle s’effondrer, Claude Terreaux nous propose son livre “Vous reprendrez bien un peu de latin” qui vient à point nommé.


L’auteur, professeur de lettres, entraîne son lecteur vers un retour aux sources, “sans ennui ni contrainte dans la langue latine qui fut le creuset de la langue française”. Ce traité, qui se veut à la fois pédagogique et divertissant, s’adresse aussi bien à ceux qui “au temps de leurs humanités” se sont penchés sur l'”Enéide” ou le “De Viris Illustribus” qu’à ceux, plus jeunes, qui n’ont jamais ouvert une grammaire Petitmangin.

Au fil de textes élégamment choisis, Claude Terreaux plonge son lecteur – j’allais dire: son élève – dans les déclinaisons et les conjugaisons tout en lui permettant de découvrir, parmi bien d’autres merveilles, la poésie et le lyrisme de Lucrèce dans le “De Natura Rerum”, le talent oratoire de Cicéron à travers “Les Catilinaires” ou la qualité du style de Tite-Live avec son histoire de Rome.

Au long de ses douze chapitres, dont il suffit de lire les titres pour naviguer dans une sorte de bonheur antique, l’auteur promène son lecteur dans une “visite aux Enfers” en compagnie de Virgile, lui fait côtoyer “la jolie servante Photis” dont Apulée décrit avec gourmandise la silhouette et l’art culinaire, lui permet de rencontrer les empereurs Claude et Néron et poursuit ce voyage avec des haltes chez Ovide, Lucain, César et les très inattendus Abélard et Héloïse qui, au XIIe siècle, s’écrivaient toujours en latin.

Ce livre est un véritable régal. Claude Terreaux, comme l’écrit son éditeur en quatrième de couverture, “a mis au point une méthode qui, à partir de textes de différents âges du latin, peut fournir au plus réfractaire des apprentis les clés de cette langue savante et savoureuse”.

René SCHLEITER
07/03/2003

“Vous reprendrez bien un peu de latin”, Claude Terreaux
Editions Arléa, Septembre 2002, 210 pages, 7,5 euros

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

L’enjeu du coût gigantesque de la fraude sociale révélé par le magistrat Charles Prats

Par André Posokhow, consultant ♦ La fraude social est un phénomène majeur dont l'ampleur...

Le Général de Villiers, nouveau “chief happiness officer” du management

Par Philippe Schleiter, auteur de Management, le grand retour du réel ♦ Le Général de...

Islamisme. La France confrontée au terrorisme et aux menaces – La revue de presse de Radio Courtoisie

Par Michel Leblay et Laurent Artur du Plessis ♦ La revue de presse du Libre journal de...

Covid-19. Les données sur la surmortalité en Europe

Alors que le gouvernement français enchaîne les annonces inquiétantes sur la situation sanitaire,...

L’identité, cible de toutes les attaques

Par Laurence Maugest, essayiste ♦ Nous parlons beaucoup de souveraineté à juste raison....

Samuel Paty décapité : le réel contre la propagande

Par Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples et La Nouvelle guerre...

Islamisme. Pour sauver la France, la nécessité d’une législation d’exception

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

I-Média n°319 – Islamisme : la prise de conscience médiatique ?

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Bruno Mégret sur l’islamisme : « Ce que devrait dire le président de la République »

Par Bruno Mégret, polytechnicien, haut fonctionnaire, essayiste ♦ L’horrible assassinat du...

En 2017, un livre choc avertissait des ravages de l’islamisation à l’école

Par Camille Galic, journaliste et essayiste… ♦ En 2017, dans son ouvrage Tarek, une chance...