En votant une loi sur la répression de la négation du génocide arménien le Parlement français a commis une double atteinte : à la liberté d’expression et à l’esprit européen. Explications. Au XIXe siècle la bataille politique en France s’est concentrée sur la liberté...