Accueil | Politique | La lutte contre le terrorisme, brise-glace de nos libertés

La lutte contre le terrorisme, brise-glace de nos libertés

La lutte contre le terrorisme, brise-glace de nos libertés

par | 18 mars 2015 | Politique

Jean-Yves Le Gallou, président de la Fondation Polémia, essayiste…

♦ Le projet de loi contre le terrorisme ne réduira pas la menace de l’islam radical et ne ralentira pas l’islamisation de la France mais il restreindra singulièrement nos libertés.

En bons robespierristes qu’ils sont, Valls, Cazeneuve et Le Drian, la fine équipe du Grand Orient de France qui nous gouverne, veulent faire adopter une véritable « loi des suspects » (*).


Le projet présenté est clairement liberticide : les opérateurs Internet seront contraints de transmettre les données de connexion des « suspects » et même d’aider à détecter, par un traitement informatique, une « succession de connexions suspectes ».

Et la liste des « suspects » sera établie sur simple décision administrative par les services de renseignement, eux-mêmes étroitement dépendants du pouvoir politique auquel ils rendent compte quotidiennement. De même, le gouvernement veut disposer des clés permettant de décrypter le secret des conversations protégées. Il s’agit d’une tentative d’avancée majeure vers une société de surveillance : « Big Brother is watching you! »

Bien sûr, on nous explique qu’il s’agit de lutter contre le « terrorisme »… Mais c’est aussi ce qu’on nous affirmait il y a vingt ans lorsque fut créée la garde à vue de 96 heures, aujourd’hui étendue à une infinité de cas sous couvert de « lutte contre la criminalité en bande organisée », c’est-à-dire à peu près n’importe quoi…

La prétendue lutte contre le terrorisme est un prétexte pour mettre le pied dans la porte qui protège nos libertés, de nos libertés de transactions et de nos libertés d’expression. Une fois la loi votée contre le « terrorisme », il sera facile de l’étendre aux « crimes contre la pensée » : le « révisionnisme », le « racisme », « l’homophobie » et, de manière plus générale, tout ce qui déplaira et sera qualifié de « discours de haine ».

Le philosophe et essayiste suisse Eric Werner avait diagnostiqué cette évolution : l’immigration de masse est génératrice de violences par rejet de la société d’accueil ; ce qui débouche sur une demande sécuritaire qui permet de réduire progressivement les libertés. C’est la stratégie du chaos au service de la société de surveillance. Il est clair que, les sociétés multiculturelles étant multiconflictuelles, le prétexte est tout trouvé pour développer des législations liberticides. L’immigration de masse ne porte pas seulement atteinte à notre identité, elle débouche aussi sur une réduction de nos libertés ; libertés qui sont elles-mêmes la partie la plus précieuse de notre identité.

Ne tombons pas dans le piège de l’oligarchie mondialiste et des enfants de la Terreur révolutionnaire qui se servent des menaces qu’ils font prospérer pour mieux nous assujettir. Défendons nos libertés et notre identité !

Jean-Yves Le Gallou
18/03/2015

Note de la rédaction :
(*)
La Loi des suspects est votée le 17 septembre 1793 pendant la Terreur de la Révolution française. Elle marque un net affaiblissement du respect des libertés individuelles, voire une « paranoïa révolutionnaire ».(Source Wikipedia)

Source : Boulevard voltaire.fr

Image : « … On conduit le peuple par la raison et les ennemis du peuple par la terreur. … La terreur n’est autre chose que la justice prompte, sévère, inflexible : elle est donc une émanation de la vertu. … » (Robespierre)

Polémia 18/03/2015

Jean-Yves Le Gallou

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

Pourquoi Emmanuel Macron peut gagner (Acte II)

Par Jean-Henri d’Avirac, essayiste ♦ Il y a cinq ans, Polémia, sous la plume de Jean-Henri...

« Survivre à la désinformation » : le regard éclairant d’Alain de Benoist sur l’actualité

Par Michel Geoffroy, auteur de Immigration de masse. L’assimilation impossible, La Super-classe...

Le témoignage d’un pompier volontaire qui renonce à son engagement face à la tyrannie sanitaire

Par Yann Vallerie, journaliste pour Breizh-Info et pompier volontaire ♦ La rédaction de...

Lutte contre le passe sanitaire : rassemblement historique samedi 24 juillet au Trocadéro

Ce samedi 24 juillet aura lieu au Trocadéro un grand rassemblement populaire contre le passe...

Éloge mesuré de la dictature sanitaire

Par Eric Delcroix, juriste, essayiste et écrivain, auteur de Droit, conscience et...

I-Média n°358 – Passe sanitaire : face à la révolte, les manipulations des médias

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Infertilité, avortement, idéologie du genre… L’occident en plein nihilisme

Par Laurence Maugest, essayiste ♦ La baisse de fertilité mondiale est un fait, constaté...

La religion chrétienne : un contre-pouvoir puissant face au totalitarisme progressiste ?

Par Laurène Jacquerez ♦ Résister au mensonge : Vivre en chrétiens dissidents est un livre...

Répression des non-vaccinés : un « remake » des Gilets jaunes

Par Michel Geoffroy, auteur de Immigration de masse. L’assimilation impossible, La Super-classe...

Le voile islamique, signe visible de la transformation de la société française

Par Paul Tormenen, juriste et spécialiste des questions migratoires ♦ Lors de la convention...