Articles

I-Média #198 Opération Defend Europe : la rage des journalistes

I-Média #198 Opération Defend Europe : la rage des journalistes

Comme chaque semaine, Jean-Yves Le Gallou et Hervé Grandchamp décryptent l’actualité médiatique en déconstruisant le discours dominant.
Cette fois-ci, l’émission diffusée sur TV Libertés est centrée sur la rage journalistique qui s’est manifestée sur les réseaux sociaux après l’opération de l’organisation Defend Europe dans les Alpes. Sont également traités l’énorme bobard médiatique autour d’un prétendu blessé grave lors de l’évacuation de Tolbiac et un autre bobard, celui concernant la prétendue interdiction faite aux mairies FN de donner à une de leurs rues le nom d’Arnaud Beltrame.


Sommaire

01:27 – Opération Defend Europe : la rage des journalistes
Après la mer Méditerranée, les Alpes ! Samedi 21 les identitaires ont reformé la frontière au col de l’échelle pour lutter contre l’invasion migratoire. De leur côté les journalistes enragent, insultent et manipulent l’information.

16:56 – Le zapping d’I-Média
Mercy a été retrouvée : Il y a un an naissait la petite Mercy alors qu’elle accostait l’Europe. La naissance avait inspiré la chanson du groupe Madame Monsieur qui représentera la France lors de l’Eurovision de 2018. Ce type de naissance est bien rarissime, puisque la plupart des migrants arrivant par la mer méditerranée sont des hommes. La séquence se veut lacrymale, l’émotion permettant de tuer la raison.

21:23 – Rue Beltrame dans une mairie FN, le sens interdit des médias
Bobard sur la famille Beltrame : la famille Beltrame interdirait aux mairies FN de baptiser des rues en son nom. Le mensonge a été émis par le journal l’Essor de la gendarmerie. L’information a été repérée par BFMTV et reprise par quasiment tous les médias. Seul Le Parisien s’est donné la peine d’interroger la mère du colonel Beltrame, permettant ainsi de rétablir la vérité.

26:57 – Les tweets d’I-Média
Manifeste sur le nouvel « antisémitisme », l’AFP sort de sa réserve et qualifie la tribune de « Virulente ». Alors que l’agence ne doit publier que des faits constatés, une fois de plus l’AFP a envoyé à l’ensemble des rédactions françaises un jugement de valeur. Le mot « virulent » est loin d’être un mot neutre, il se rapporte à ce qui est nocif. Un parasite est virulent, un poison est virulent

32:03 – Tolbiac, Le média de Mélenchon en coma dépassé
Évacuation de la faculté de Tolbiac le média de Mélenchon invente un blessé grave dans le coma. C’est le gros bobard du média d’extrême gauche.

Source : TV Libertés

Crédit photo : TV Libertés, tous droits réservés