Articles

Un Sondage Confirme La Baisse De Popularite De Macron Et Philippe

Et si l’on donnait la parole aux Français (XIX)

Chronique de Michel Geoffroy, essayiste

♦ Macron : l’impopularité en marche !

-54% des personnes interrogées se déclarent satisfaites du président de la République, contre 64% au mois de juin 2017 et contre 56% pour François Hollande en juillet 2012. C’est la plus forte chute de popularité depuis Jacques Chirac en 1995 (sondage Ifop/ JDD du 17 au 22 juillet 2017).

-Par rapport à juin 2017, Emmanuel Macron passe de 43 à 36% d’opinions favorables (-8) tandis les opinions défavorables passent de 36 à 49% (+13) (sondage Yougov France le HuffPost Cnews des 26 et 27 juillet 2017).

-55% des personnes interrogées déclarent ne pas faire confiance à Emmanuel Macron pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent au pays ; seulement 40% sont d’un avis contraire (baromètre Elabe pour Les Echos et Radio Classique des 1er et 2 août 2017)

-36% seulement des personnes interrogées se disent satisfaites de l’action d’Emmanuel Macron (étude Ifop Le Figaro du 7 au 9 août 2017), soit 10 points de moins que pour François Hollande à la même date.

-Seules 40% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de l’action d’Emmanuel Macron, et 57% se déclarent mécontentes, dont 20% « très mécontentes », soit une baisse de 14 points en un mois. Ce score est inférieur à celui de François Hollande à la même date. En fait Emmanuel Macron a donc perdu 24 points de popularité en deux mois (baromètre Ifop-JDD des 25 et 26 août 2017).

-La cote de confiance d’Emmanuel Macron perd 6 points pour atteindre 30% d’opinions favorables après en avoir perdu 7 au mois précédent. Le chef du gouvernement perd à nouveau 5 points pour s’établir à 32% d’opinions favorables. Ce dernier reste toutefois plus populaire que le président (baromètre mensuel réalisé par YouGov pour le HuffPost et CNews les 28 et 29 août 2017).

Comme l’écrit avec un bel art de la litote Nicolas Chapuis, chef du service politique du journal Le Monde (leMonde.fr du 28 août 2017) : « Manifestement, un certain nombre de Français jugent sévèrement son premier été à la tête du pays » !

La réforme du Code du travail

63% des personnes interrogées ne font pas confiance à Emmanuel Macron et à son gouvernement pour réformer le Code du travail. La réforme par ordonnances du droit du travail apparaît comme une mauvaise idée pour 63% d’entre elles, soit +11% par rapport à mai 2017. 61% s’opposent au plafonnement des indemnités prud’homales versées aux salariés dont le licenciement est jugé sans cause réelle et sérieuse (sondage Odoxa pour RTL des 24 et 25 août 2017).

68% des personnes interrogées pensent que leur patron profitera de la réforme du Code du travail pour réduire leurs droits, même si 63% estiment que le Code actuel est inadapté au monde du travail. 64% des salariés pensent que les entreprises n’embaucheront pas plus facilement si elles peuvent licencier plus facilement. Une proportion identique de sondés (64%) désapprouve aussi le plafonnement des indemnités prud’homales en cas de litige pour licenciement injustifié, ainsi que le prévoit la réforme par ordonnances du Code du travail (sondage OpinionWay pour le compte des éditions Tissot des 16 au 19 août 2017).

L’accueil des migrants

-61% des personnes interrogées se déclarent opposées à l’accueil des migrants en France et 79% estiment que parmi les migrants se trouvent des terroristes potentiels (sondage IFOP pour Atlantico.fr du 11 août 2017).

Michel Geoffroy
4/09/2017

Voir ou revoir :

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (I)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (II)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (III)
Et si l’on donnait encore une fois la parole aux Français ? (IV)
Et si l’on donnait encore une fois la parole aux Français ? (V)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (VI)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (VII) 
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (VIII)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (IX)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (X) :
Et si l’on donnait la parole aux francais ? (XI)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XII)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XIII)
Et si lon donnait la parole aux français ? (XIV)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XV)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XVI)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XVII)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XVIII)
https://www.polemia.com/et-si-lon-donnait-la-parole-aux-francais-xix/

Correspondance Polémia – 4/09/2017

Image : Un sondage confirme la baisse de popularité de Macron et Philippe. Emmanuel Macron a vu sa cote de popularité reculer à 30% d’opinions favorables, contre 43% fin juin et 36% fin juillet@ Ludovic MARIN / POOL / AFP (4 septeùbrec2017)

Michel Geoffroy

Michel Geoffroy, ENA. Essayiste, contributeur régulier à la Fondation Polémia ; a publié en collaboration avec Jean-Yves Le Gallou différentes éditions du “Dictionnaire de Novlangue”.