Accueil | Politique | Et si l’on donnait la parole aux Français ? (X)

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (X)

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (X)

par | 1 août 2014 | Politique

Polémia - Rediffusion

Chronique de Michel Geoffroy.

♦ La proportion des personnes interrogées qui disent avoir une bonne opinion du chef de l’Etat atteint péniblement les 18%.


La chute normale

Seulement 17% des personnes interrogées font confiance à François Hollande pour résoudre les problèmes de la France (sondage TNS Sofres-Sopra Group du 27 février au 3 mars 2014).

Seulement 18% des personnes interrogées déclarent avoir une bonne opinion de François Hollande comme président de la république (baromètre mensuel IFOP des 4 au 12 avril 2014).

52% des personnes interrogées ont qualifié les deux ans de François Hollande à l’Elysée comme « très négatives », 34% les ont estimées « d’assez négatives », soit un total de 86%, alors que 13% les ont jugées « assez positives » et seulement 1% « très positives ».

56% des personnes interrogées se déclarant sympathisantes de gauche jugent que François Hollande « n’est pas assez de gauche » (sondage BV/iTélé/CQFD/Le Parisien des 24 et 25 avril 2014).

La cote de popularité du président V. Poutine atteint 80% en Russie (sondage institut Levado des 12 au 24 mars 2014).

Le rebond Valls ?

41% des personnes interrogées déclarent faire confiance au nouveau premier ministre Manuel Valls, contre 47% qui sont d’opinion contraire (enquête CSA/Les Echos/Radio classique des 1er et 2 avril 2014) ; 47% des personnes interrogées ont une opinion négative de Manuel Valls selon le sondage LH2 des 15 et 16 mai, soit 4 points de moins par rapport au précédent sondage.

79% des personnes interrogées désapprouvent la nomination du premier secrétaire du parti socialiste, Harlem Désir, au sein du gouvernement (sondage BVA/iTélé/CQFD des 10 et 11 avril 2014).

59% des personnes interrogées estiment que Ségolène Royal est plutôt un handicap qu’un atout pour François Hollande (sondage BVA/iTélé des 15 et 16 mai 2014).

La défiance vis-à-vis de l’Union européenne

83% des personnes interrogées jugent que l’action de l’Europe est peu ou pas efficace (sondage BVA/Le Parisien-Aujourd’hui en France mars 2014).

63% des personnes interrogées estiment que l’Union européenne est un gaspillage de l’argent des contribuables (sondage IPSOS/Steria Le Monde/Cevipof/Terra nova du 12 au 14 mai 2014). Seules 32% des personnes interrogées déclarent se sentir « autant français qu’européen » (sondage IPSOS/Steria Le Monde/Cevipof/Terra nova du 12 au 14 mai 2014).

59% des personnes interrogées estiment que « privilégier des produits ou des entreprises français dans le contexte actuel de la mondialisation … est efficace pour redresser l’économie française » (sondage CAS Les Echos/Radio classique des 2 et 3 mai).

70% des personnes interrogées déclarent approuver le décret sur le patriotisme économique défendu par Arnaud Montebourg dont l’action n’est cependant pas jugée efficace par 65% des personnes interrogées (sondage BVA/iTélé/Le Parisien-Aujourd’hui en France des 15 et 16 mai 2014).

Sarkozy le retour ?

58%des personnes interrogées estiment que Nicolas Sarkozy n’aurait pas fait mieux que Hollande s’il avait été réélu (sondage CSA/Nice Matin du 22 au 24 avril 2014).

63% des personnes interrogées déclarent ne pas désirer une candidature de Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2017 (sondage IFOP/Fiducial/iTélé du 2 au 15 mai 2014).

 

Michel Geoffroy
23/05/2014

Voir ou revoir :

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (I)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (II)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (III)
Et si l’on donnait encore une fois la parole aux Français ? (IV)

Et si l’on donnait encore une fois la parole aux Français ? (V)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (VI)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (VII) 
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (VIII)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (IX)

Correspondance Polémia – 26/02/2014

Image : « C’est encore profond ? »

* Cet article a été initialement publié le 26/02/2014. C’est l’été : Polémia ralentit ses mises en ligne de nouveaux textes et rediffuse de plus anciens avec un mot d’ordre : “Un été sans tabou”. Voici donc des textes chocs aux antipodes du politiquement correct, des réflexions de fond sans concession et à la rubrique médiathèque, des romans et des essais à redécouvrir.

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

I-Média n°314 – Deux journalistes menacées de mort par des islamistes

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Beaucoup de musulmans étrangers vivant en France votent islamiste

Par Paul Tormenen, juriste ♦ La France compte la plus importante communauté musulmane...

Face à l’Iran, les pays sunnites se rapprochent d’Israël grâce à Donald Trump

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

Un été meurtrier pour la macronie

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XXXVII) Par Michel Geoffroy, auteur de La...

Peine de mort : pour un vrai débat

Rediffusion Polémia - François Mitterrand a ouvert symboliquement sa présidence en abolissant la...

Rétablir la peine de mort : une rupture nécessaire avec l’idéologie dominante

La peine de mort frappe d’effroi par son caractère implacable et définitif. Son évocation prête...

Au pays de la peine de mort réservée aux victimes innocentes

Rediffusion Polémia - Alors qu'un sondage récent IPSOS/Sopra donne le chiffre de 55% de Français...

Face au chantage aux « valeurs de la république », pourquoi pas la sécession ?

Par Julien Dir, contributeur à Breizh-Info ♦ Julien Dir, chroniqueur et polémiste officiant...

Tensions avec la Turquie : prémices d’une Europe qui se défend ?

Par Jean-David Cattin, directeur national des Identitaires ♦ Les visées impérialistes de la...

Les Oscars gagnés par la fièvre diversitaire et inclusive

Par Jean-Pierre Pélaez, auteur dramatique, pour le site Boulevard Voltaire ♦ Le...