Accueil | Société | Éoliennes et remplacisme global

Éoliennes et remplacisme global

Éoliennes et remplacisme global

par | 26 mai 2020 | Société

Par le Conseil national de la résistance européenne, présidé par Renaud Camus ♦ Nous partageons avec nos lecteurs ce communiqué du CNRE sur un sujet qui pourrait paraître accessoire à première vue mais qui, en réalité, fait partie d’un même projet global de destruction de la civilisation européenne.
Polémia


Le Conseil National de la Résistance Européenne est farouchement opposé à la prolifération des éoliennes, et se déclare bien sûr ulcéré par le nouveau renversement de doctrine du président de la République à ce propos, tel que marqué par le décret du 21 mai 2020, portant programmation pluriannuelle de l’Énergie (PPE), et prévoyant une vive accélération des constructions, c’est-à-dire du massacre des paysages.

D’aucuns pourraient s’étonner que le CNRE se mêle de cette question, et estimer qu’elle n’est pas de son ressort. Ceux-là se tromperaient lourdement. Le massacre des paysages est une part essentielle du remplacisme global, de la conception davocratique du monde, de la gestion purement utilitaire du parc humain. Interchangeabilité de l’homme, destruction de la beauté de la Terre — il ne s’agit jamais que de la même opération : l’ablation terminale de l’âme. Qu’est-ce qu’une écologie qui instaurerait un monde inhabitable de laideur et de désolation, dont les habitants se verraient ravir toute relation avec la transcendance, le sacré, l’azur, les sommets, les nuages, leur propre histoire, leur propre inscription dans l’espace sensible, leur échelle, l’échelle humaine ? Qu’est-ce qu’une administration des plaines, des vallées, des forêts, des montagnes, qui les envisagerait uniquement comme un fonds de commerce, un actif foncier, le territoire abstrait d’une société anonyme mondiale, à gérer selon les seuls critères d’une économie d’énergie au demeurant parfaitement illusoire, et qui dissimule de plus en plus en plus mal la privatisation du monde, son appropriation par la finance, par Davos et par les moins reluisants des affairismes prédateurs ? Les éoliennes sont les cheminées des usines à homme, celles qui produisent la MHI (Matière Humaine Indifférenciée). S’opposer au génocide par substitution et à l’artificialisation des sols et des ciels, refuser l’industrialisation de l’espèce et l’industrialisation de l’espace, ce ne sont en aucun cas deux combats différents : c’est le même.

Communiqué du CNRE
26/05/2020

Source : CNRE

Crédit photo : Domaine public

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

« Les dissidents doivent  bien choisir les batailles à mener » – Jared Taylor sur les événements du Capitole

Par Jared Taylor, fondateur d’American Renaissance ♦ Jared Taylor est un patriote américain...

En 2020, une immigration importante malgré le Covid-19 – En 2021, la tempête migratoire

Par Paul Tormenen, juriste et spécialiste des questions migratoires ♦ Les chiffres de...

Covid-19 et médias : l’anaphore de l’anxiété

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

I-Média n°332 – Covid-19. Censure, manipulations… le débat impossible

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Covid-19 et vaccins. Bienvenue en Corée du Nord !

Par Jean-Yves Le Gallou ♦ Afin de contrer la censure qui fait rage, Jean-Yves Le Gallou a...

Les 5 avantages du complotisme

Par Guillaume de Rouville, auteur de La Démocratie ambiguë ♦ Le « complotisme » est...

« Ultradroite », la menace fantôme – Décryptage du livre « La Poudrière »

Par Lucien Lachance, membre de l'Équipe Communautaire Paris ♦ L’ultradroite est au cœur de...

Covid-19 : « Les étudiants ont été sacrifiés par le gouvernement ! »

Par Gustave Fardas, étudiant en Droit, membre de la Cocarde étudiante ♦ La gestion...

Laxisme et tentations totalitaires de l’État, qu’est-ce que l’« anarcho-tyrannie » ?

Par Philippe-Joseph Salazar, auteur de Suprémacistes ♦ Comment qualifier le système...

I-Média n°331 – Censure de Donald Trump : le coup d’État de la gauche et des GAFA

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...