Accueil | Politique | « Eléments pour une pensée extrême » de Georges Feltin-Tracol

« Eléments pour une pensée extrême » de Georges Feltin-Tracol

« Eléments pour une pensée extrême »  de Georges Feltin-Tracol

par | 3 février 2016 | Politique, Société

Editions du Lore

Nous recevons des éditions du Lore la présentation du dernier ouvrage de Georges Feltin-Tracol, Eléments pour une pensée extrême. L’auteur s’était déjà signalé en 2014 par son violent réquisitoire – En liberté surveillée – contre le « système liberticide » qui, selon lui, domine l’actuel mode politique français.

Ce livre tenant sa place dans la littérature politique, nous reproduisons ci-après la présentation qu’en fait l’éditeur.
Polémia


« Après avoir fait paraître un violent réquisitoire contre le système liberticide en 2014 (« En liberté surveillée », Les bouquins de Synthèse Nationale), Georges Feltin-Tracol revient sur le devant de la scène éditoriale en ce début d’année avec un dense recueil d’articles intitulé Eléments pour une pensée extrême.

Prévenons dès à présent notre lectorat que le contenu de cet ouvrage ne s’adresse en aucune façon aux modérés et à ceux qui tentent inlassablement d’« arrondir les angles». Avec Georges Feltin-Tracol, nous “mettons les pieds dans le plat” et c’est tant mieux car l’année 2016 s’annonce décisive pour l’avenir de notre peuple !

Provocateur, polémique, radical, Éléments pour une pensée extrême vise le bankstérisme, les FemHaine, les sordides valeurs républicaines, le bellicisme humanitaire, la société suédoise, le désordre sécuritaire, l’OTAN, la non-Europe de Bruxelles, les oligarchies politico-mafieuses, les tentatives fallacieuses d’«union nationale», le grotesque Charlie…

Pour découvrir ce livre de l’extrême plus en détails, rendez-vous sans plus attendre au lien ci-dessous:

http://www.ladiffusiondulore.fr/home/622-elements-pour-une-pensee-extreme.html

En savoir plus

« Bien des guerres ont d’abord été pensées dans les bibliothèques », écrivait en 1936 Cioran dans Transfiguration de la Roumanie. La remarque du futur moraliste francophone est pertinente : ce recueil, Éléments pour une pensée extrême en est la preuve flagrante par sa contribution au grand combat des idées.

Feltin 0Georges Feltin-Tracol y démonte aussi bien l’emprise médiatique que la question lancinante de la langue commune des Européens, la fragmentation socio-territoriale de la France que l’émergence désormais imminente de grands espaces civilisationnels, les manifestations et méfaits de la tyrannie républicaine que des exemples de guérilla intellectuelle.

Évoquant quelques-unes des grandes figures dissidentes contemporaines de la dissidence occidentale (Dominique Venner, Maurice Bardèche, Carl Schmitt, Saint-Loup), Georges Feltin-Tracol dissocie volontiers la France charnelle des terroirs enracinés, intégrée dans une Europe des identités autochtones, nationales et populaires, d’une République hexagonale décadente aux valeurs mondialistes mortifères. Par l’intermédiaire des BAD, un modèle de contre-société à promouvoir, il en appelle au rejet impérieux de la seconde pour sauver la première du « Grand Remplacement » en cours.

Provocateur, polémique, radical, Éléments pour une pensée extrême vise le bankstérisme, les FemHaine, les sordides valeurs républicaines, le bellicisme humanitaire, la société suédoise, le désordre sécuritaire, l’OTAN, la non-Europe de Bruxelles, les oligarchies politico-mafieuses, les tentatives fallacieuses d’« union nationale », le grotesque Charlie…

Par ces temps d’incertitude et après l’échec du mouvement trop timoré de la « Manif pour tous », ce recueil se détourne des fausses solutions nationales et conservatrices. Dans l’obscurité des consciences, cette torche doit permettre la prise salutaire du glaive régénérateur.

Les éditions du Lore
Janvier 2016

Georges Feltin-Tracol, Eléments pour une pensée extrême, Editions du Lore, janvier 2016, 440 pages.

Correspondance Polémia – 3/02/2016

Images : 1re de couverture

 

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

Assimilation, séparation ou remigration ?

Par Paul Tormenen, juriste et spécialiste des questions migratoires ♦ Le prochain Forum de...

Alain de Benoist : « Trump, faute de mieux »

La date de l'élection américaine se rapproche à grands pas. Le choix entre Donald Trump et Joe...

Insécurité. Interdiction des feux d’artifice… et du bon sens ?

Par Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples et La Nouvelle guerre...

I-Média n°318 – Couvre-feu : les journalistes au garde-à-vous

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Covid-19. Le point sur la situation du Général Delawarde – Octobre 2020

Par le Général (2S) Dominique Delawarde – Ancien chef « Situation-Renseignement-Guerre...

États-Unis. Les enjeux énormes de l’élection présidentielle américaine

Par Michel Leblay, patron d’émission à Radio Courtoisie ♦ Encore plus que celle de 2016,...

Sophie Pétronin : le retour de la convertie

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

Quand la radio publique appelle à la censure

Par Mathieu Bock-Côté, sociologue et essayiste ♦ La diversité idéologique est complètement...

Jean-Yves Le Gallou : « Face à la diabolisation, ne pas céder, ne pas plier le genou ! »

Découvrez ci-dessous l'entretien accordé par Jean-Yves Le Gallou à Breizh-Info à l'occasion de la...

I-Média n°317 – Eric Zemmour face à la haine politico-médiatique

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...