Accueil | Société | Bobards d’Or 2013

Bobards d’Or 2013

Bobards d’Or 2013

par | 28 février 2013 | Société

BOBARDS D’OR 2013 :
Les prix de la désinformation médiatique.

 La quatrième édition des Bobards d’Or organisée par la Fondation Polémia se déroulera
le 19 mars 2013 à 20 heures  comme les années précédentes

à la Salle Athènes service – 8 rue d’Athènes – 75009 PARIS


Bobards d'Or 2013, 19/03/2013, Salle Athènes sevice

Bobards d’Or 2013, 19/03/2013, Salle Athènes sevice

Cette cérémonie est destinée à récompenser les meilleurs des  journalistes, les meilleurs professionnels des médias, ceux qui n’hésitent pas à mentir délibérément pour défendre le politiquement correct, pour servir la cause de leurs employeurs, oligarques de la finance, pour vanter l’idéologie dominante, le libre-échange, la rupture des traditions et de notre culture ancestrale, la désintégration et la dénaturation de la société française… Ces prix distinguent et honorent les journalistes les plus habiles ou les plus audacieux, ces désinformateurs du totalitarisme « doux » dans lequel nous baignons, ce système où les mensonges répétés à l’infini finissent par s’imposer dans les esprits et dictent les politiques de « droite » comme de « gauche ».

Au cours des douze derniers mois, la Fondation Polémia a réuni ce qu’elle pense être les meilleurs Bobards. On retiendra, par exemple, l’emblématique bobard lié à un fait divers survenu en Bretagne, le 12 juin 2012, dans un établissement scolaire : la mort d’un jeune garçon de 13 ans, tué par un autre collégien dans la cour du collège. Le journal Le Monde – hé oui ! le quotidien dit de référence – a osé, en relatant les faits, attribuer au meurtrier le prénom de Vladimir, laissant supposer qu’il pouvait s’agir d’un Russe et salissant au passage la figure du président Vladimir Poutine tant décrié par les médias français. En réalité, le meurtrier, âgé de 16 ans, avait plus simplement pour prénom Souleiman et il était tchétchène, membre d’une communauté réputée pour la douceur de ses mœurs.

Que voulait masquer le journaliste auteur de l’article ? Tout simplement ce qu’on appelle communément la violence scolaire liée aux quartiers de l’immigration !

Retenez cette date du 19 mars 2013 et venez nous rejoindre Salle Athènes service, 8 rue d’Athènes, 75009 Paris à 20 heures.

L’équipe de Polémia
28/02/2013
Polémia

Site internet : www.bobards-dor.fr
Inscription par courriel : contact@bobards-dor.fr

Les dépenses pour l’immigration selon la Cour des comptes : toujours plus ! [Partie 1]

Par Paul Tormenen, juriste ♦ La Cour des comptes vient de publier un rapport sur...

Quand Macron se réclame du général de Gaulle…

Par Didier Beauregard, journaliste et essayiste ♦ Le gaullisme a ceci de spécial...

L’indécente candidature d’Agnès Buzyn à la Mairie de Paris

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

Donald Trump veut lutter contre la censure des réseaux sociaux

Nous proposons à nos lecteurs la traduction exclusive d'un article de Breitbart sur le combat...

Sidération et soumission, effets secondaires du Covid-19

Par Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples ♦ Le plus...

En Italie, Facebook condamné pour censure et atteinte à la liberté d’expression

C'est un revers historique pour Facebook en Europe. La justice italienne a en effet confirmé la...

I-Média n°300 – Chloroquine : ce que cache l’hystérie médiatique

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Covid-19. Pourquoi il ne faut pas juger pénalement les responsables politiques

Par Eric Delcroix, juriste, essayiste et écrivain ♦ De très nombreuses voix s'élèvent avec...

Éoliennes et remplacisme global

Par le Conseil national de la résistance européenne, présidé par Renaud Camus ♦ Nous...

Covid-19. Confinement, complotisme, Raoult… Les mots du mal

Par Pierre Lours, essayiste et romancier, auteur de La Révolte des silencieux ♦ Un portrait...