19%

19%

par | 4 février 2014 | Le chiffre

C’est le pourcentage des élèves français qui ne lisent pas suffisamment bien à 15 ans pour « participer de manière efficace et productive à la vie de la société », a révélé en décembre PISA, le programme international pour le suivi des acquis des élèves réalisé par l’OCDE. Après plus de 7000 heures passées sur les bancs de l’école et du collège, un jeune sur cinq reste donc très mal à l’aise à l’écrit, trop peu familier pour être autonome. C’est 3,7% de plus qu’il y a dix ans. Or, en France plus qu’ailleurs, cet échec est socialement marqué. Les plus mauvais lecteurs sont des garçons majoritairement issus des familles défavorisées. Le pays de l’école gratuite, laïque et obligatoire bat même le record : « La variation de la performance d’un élève imputable au milieu socio-économique n’est supérieure à 20% qu’en France », analyse l’OCDE. Comme si lorsqu’une classe fait un devoir noté sur 20, le collégien pauvre partait lui, sur 16 points ! Ces inégalités se sont accrues au cours de la décennie achevée. Ce qui fait dire aux analystes qu’« en France, lorsqu’on appartient à un milieu défavorisé, on a clairement moins de chance de réussir en 2013 qu’en 2003 ».
Non, prouve le dispositif Paris Santé Réussite, qui travaille avec dix-huit écoles. (…). Non, répond Stanislas Dehaene, professeur au Collège de France, psychologue cognitif et neuroscientifique, qui a beaucoup travaillé sur l’enseignement de la lecture. Tous les enfants peuvent vraiment apprendre à lire:« même les dyslexiques sévères, à condition de leur proposer un enseignement systématique. (…). (Source : Le Monde,  4/02/2014, Les enfants de pauvres sont-ils condamnés à l’illétrisme ?.)

Cet article vous a plu ?

Je fais un don

Soutenez Polémia, faites un don ! Chaque don vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, profitez-en ! Pour les dons par chèque ou par virement, cliquez ici.

Je m'abonne

Trois fois par semaine dans votre boîte aux lettres électronique, la Lettre de Polémia.
 

« Manuel de lutte contre la diabolisation », l’arme affutée de Jean-Yves Le Gallou

Par Rémi Soulié, auteur de Racination ♦ Jean-Yves Le Gallou, président de la Fondation...

Covid-19. 123 morts en 24 heures, la « fake news » de la peur

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

I-Média n°314 – Deux journalistes menacées de mort par des islamistes

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours...

Beaucoup de musulmans étrangers vivant en France votent islamiste

Par Paul Tormenen, juriste ♦ La France compte la plus importante communauté musulmane...

Face à l’Iran, les pays sunnites se rapprochent d’Israël grâce à Donald Trump

Par Pierre Boisguilbert, journaliste spécialiste des médias et chroniqueur de politique étrangère...

Un été meurtrier pour la macronie

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XXXVII) Par Michel Geoffroy, auteur de La...

Peine de mort : pour un vrai débat

Rediffusion Polémia - François Mitterrand a ouvert symboliquement sa présidence en abolissant la...

Rétablir la peine de mort : une rupture nécessaire avec l’idéologie dominante

La peine de mort frappe d’effroi par son caractère implacable et définitif. Son évocation prête...

Au pays de la peine de mort réservée aux victimes innocentes

Rediffusion Polémia - Alors qu'un sondage récent IPSOS/Sopra donne le chiffre de 55% de Français...

Face au chantage aux « valeurs de la république », pourquoi pas la sécession ?

Par Julien Dir, contributeur à Breizh-Info ♦ Julien Dir, chroniqueur et polémiste officiant...