Articles

LES VŒUX DE POLÉMIA

LES VŒUX DE POLÉMIA

Print Friendly

Nous assistons à l’épuisement de cycles historiques décennaux et centennaux :


– épuisement du cycle d’alternance politique classique, né en 1980, entre RPR devenu UMP et PS ;

– épuisement du cycle de révolution sociétale de 1968, car un peu de « chienlit » (De Gaulle), ça va, 45 ans de chienlit, ça lasse ;

– épuisement du cycle de mondialisation et de libre-échange ouvert en 1962, car, à part les très riches, plus personne ne croit à la « mondialisation heureuse » ;

– épuisement du cycle de culpabilisation engagé en 1945 et qui conduit à un mea culpa permanent de plus en plus lassant, sur la « Shoah », sur la colonisation, sur l’esclavage, sur le « racisme » ;

– épuisement du cycle de l’Etat-providence quand l’impôt ne rentre plus ;

– épuisement du cycle de 1914 alors que la crédibilité militaire et financière du mondialisme anglo-saxon (dernier survivant des idéologies nées des ruines de la Première Guerre mondiale) est mise en doute ;

– épuisement du cycle des Lumières né au XVIIIe siècle alors que l’arraisonnement utilitaire du monde à la technique et à l’argent rencontre ses limites et que les préoccupations de retour aux sources et à la nature reviennent en force.

2014 : Faisons tourner la roue de l’histoire !

 Polémia
31/12/2013