Articles

252 437

Print Friendly

C’est le nombre d’immigrés clandestins au 31 décembre 2012 – tel que l’a révélé aux députés le 7 novembre la ministre de la santé – qui bénéficient de l’Aide médicale d’Etat (AME), ce qui leur assure une prise en charge  maladie à 100% réglée par les contribuables  (583 millions d’euros sont budgétés pour 2013, mais le montant final des dépenses sera sans doute d’environ 7 à 800 millions). « Nous n’avons aucune raison d’accepter le principe des fraudes » mais « nous n’avons pas de doutes particuliers ou des suspicions particulières vis-à-vis des bénéficiaires potentiels de l’AME », a-t-elle aussi souligné. Toujours selon la ministre, pour l’année 2013, 41 fraudes de patients ont été identifiées pour un montant de 120 000 euros. (Source : Le Quotidien du médecin)