Articles

Paris : le trafic de faux certificats qui rapporte des millions d’euros à une médecin

Print Friendly

 

Une carte Vitale et des frais de consultatiuon

Une carte Vitale et des frais de consultatiuon

Une médecin-psychiatre aurait monnayé des certificats à des migrants leur permettant d’obtenir un titre de séjour provisoire pour raison médicale.

Une médecin de 68 ans a été interpellée lundi 10 octobre à Paris par les enquêteurs de la Direction du renseignement de la préfecture de police. La praticienne est suspectée d’avoir fourni de faux certificats médicaux à des migrants, attestant de troubles psychiatriques. Une manœuvre qui leur permettait d’obtenir un titre de séjour provisoire pour raison médicale.

Ce trafic de faux certificats aurait rapporté de très grosses sommes d’argent à la médecin-psychiatre, qui facturait chaque consultation près de 200 euros.  D’après Le Parisien, elle pouvait recevoir plus de 100 patients par jour, jusqu’au double parfois selon ses déclarations. “Elle avait tellement de patients, venus de toute l’Ile-de-France, qu’ils faisaient la queue dans le hall de son immeuble, raconte une source au journal. La question se pose de savoir comment les autorités médicales ne se sont pas aperçues plus tôt d’un dysfonctionnement.”

Des millions pour jouer au casino et acheter des biens immobiliers

Le trafic aurait finalement été dénoncé par l’Agence régionale de santé. La médecin-psychiatre aurait démarré ce juteux marché après avoir été approchée par un président d’association d’aide aux étrangers (*). “Ce dernier est clairement suspecté de lui avoir ensuite envoyé des dizaines de ressortissants étrangers, sans papier”, poursuit la source, pour leur délivrer des “certificats médicaux de complaisance“.

Lors de son interrogatoire, la médecin aurait d’abord nié les faits, prétextant des “erreurs d’enregistrements” provenant de la Caisse primaire d’assurance maladie. Elle aurait ensuite reconnu le trafic, dont les millions d’euros amassés auraient servi à jouer au casino et à acheter des biens immobiliers. Deux responsables d’association humanitaire ont également été interpellés dans cette affaire.

François Quivoron
14/10/2016

Note :

(*) Voir, par exemple : IsraAid, cette ONG israélienne qui aide les clandestins à entrer en Europe

Source : RTL.fr
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/paris-le-trafic-de-faux-certificats-qui-rapporte-des-millions-d-euros-a-une-medecin-7785263822

Correspondance Polémia – 20/10/2016

Image : Une carte vitale et les frais de consultation