Articles

L’interview inouïe de la préfète du Pas-de-Calais : « Ça fait partie des traditions de la population migrante de détruire leur habitat avant de partir »

Print Friendly

Interrogée sur les incendies qui ont touché la « Jungle » de Calais dans la nuit de mardi à mercredi, la préfète du Pas-de-Calais a évoqué « des traditions de la population migrante de détruire leur habitat avant de partir ». « Ce n’est pas une surprise, nous avons l’habitude de ce genre de comportement ». Ah ! Nous en apprenons une belle ! Voilà sans doute une « tradition » qui devrait enrichir la France dans les années à venir…c’est cela l’intégration !

Calais Brûle

Calais Brûle

Au passage la préfète qui nous parle au départ de la « tradition » de détruire par le feu les habitats avant de partir, finit par nous expliquer que ce qui a brûlé sont en définitive les commerces. Mensonges et contradictions…

Des propos inouïs, d’autant plus explique-t-elle qu’elle savait très bien que des incendies allaient avoir lieu, disant avoir discuté avec les « chefs de communauté ». Mais devant l’impossibilité de faire renoncer les envahisseurs à leurs « traditions », la préfète s’est contentée de prépositionner des pompiers…

Absolument ubuesque !!!

Xavier Celtillos
27/10/2016

(Source : http://www.medias-presse.info/?p=63392)
A voir sans réserve avec les photographies et la déclaration de la préfète.

Image : Calais brûle