Articles

Sauvy

«L’Europe submergée : Sud Nord dans 30 ans», Dunod 1987. Alfred Sauvy

Print Friendly

Hyman Rickover, un lecteur de Alfred Sauvy.

♦ Dans son livre prémonitoire L’Europe submergée : Sud Nord dans 30 ans,  Alfred Sauvy, prédisait une puissante pression migratoire aboutissant à un tsunami à l’échéance de 30 ans.

Dans la présentation de la 4e de couverture, on relève quelques réflexions de l’auteur qui aujourd’hui ne surprendront personne.


« Un peuple peut-il mourir de vieillesse ? S’éteindre doucement dans la béatitude ? Y a-t-il eu dans l’histoire ou la préhistoire, des morts douces ? »
« N’ayez pas peur de la bombe, le péril vient d’ailleurs : bientôt, le contraste entre un jeune Sud débordant de vitalité et une Europe vieillissante sera insupportable.
Inéluctablement alors, le Sud débordera vers le Nord, tandis que l’Europe, ce “petit cap de l’Asie”, déclinera peu à peu. »

Sombre prévision ! Et pourtant, il ne s’agit pas là d’une simple vue de l’esprit : le moins que l’on puisse dire c’est que c’était assez bien vu.
A. Sauvy préconisait à la fois une politique nataliste forte et une contrôle des flux migratoires.

Visiblement, les gouvernements successifs n’ont pas vraiment tenu compte de l’avertissement. Lois sur l’avortement, mariage pour tous, regroupement familial, véritables Tepco de l’entreprise politique européenne, ils n’ont pas rehaussé les digues malgré l’avertissement. Et aujourd’hui en 2016, comment réagissent ces gouvernements sous pression des peuples européens ? On pourrait distinguer 4 attitudes fondamentales :

« Droitsdelhommisme suicidaire ». En Germanie, au lieu de rehausser les digues, la chancelière a plutôt décidé de les dynamiter.
Le pouvoir incapacitant de la presse mondialiste a dû contribuer à ce passage à l’acte. A chaque tentative de suicide (sortie du nucléaire, Willkommen attitude), les prescripteurs médiatiques louaient son exemple et son courage. Heureusement, on constate qu’il existe des ilots de résistance qui grandissent avec le péril (Pegida, AfD).

« Droitsdelhommisme épuisé ». En Hollandie, après la réforme phare du quinquennat droitsdelhommiste dans sa version droitsdelhomo, et traumatisée par la vague d’attentats dont l’origine islamique a été longtemps minimisée au nom du “vivre ensemble” et du “padamalgam”, la crainte d’une poussée trop forte en 2017 de “Alternative Für Frankreich” tend à refreiner l’application trop voyante des fameux quotas par le Vice-Chancelier de l’Empire.

« Libéralisme insulaire ». En Suisse et en Grande Bretagne, terres d’élection d’un libéralisme économique et politique, on est visiblement plus partisan de la libre circulation des biens que des personnes et on se garde bien de liquider les frontières nationales.

« Populisme de survie ». Dans les pays d’Europe centrale et orientale (Autriche, Croatie, Hongrie, Macédoine, Pologne …), au lourd passé d’occupation ottomane, le réflexe élémentaire consiste à lever de nouvelles digues et à canaliser les flux vers le cœur de l’Empire.

 Hyman Rickover
15/03/2016

Correspondance Polémia – 15/03/2016

Image : 1re de couverture