Articles

Le député Thévenoud

Print Friendly

Le député Thévenoud, qui s’est cru pendant 9 jours secrétaire d’Etat au commerce extérieur, a donc été courtoisement viré du gouvernement pour cause de «problèmes de conformité avec les impôts» – terme pudique pour dire qu’il n’en avait pas payé depuis 3 ans au moins… Comme l’intéressé prétend qu’il n’ a pas fraudé (ce qui reste à vérifier), on peut en déduire qu’il avait tout simplement «oublié» de déclarer ses revenus ! Cet épisode grotesque démontre au moins é2 choses :
– D’une part, alors qu’un remaniement ministériel était prévisible depuis plusieurs mois , ni l’Elysée ni Matignon n’ont en réserve une liste de ministrables dont on aurait discrètement vérifié la situation tant auprès des services fiscaux qu’auprès des Renseignements généraux ( un jour, si besoin était, ils vont nommer un ancien djhadiste !). Ceci démontre , si besoin était, la totale imprévoyance et l’improvisation permanente de ceux qui croient nous gouverner et c’est grave…
– d’autre part, alors que tout contribuable moyen a fait l’expérience de contrôles du fisc sur le moindre aspect de sa déclaration, on vérifie qu’il suffit d’être une personnalité reconnue  «de gauche» pour échapper miraculeusement aux vérifications qui accablent tout contribuable ordinaire. !
Il est vrai qu’en bon élève de Jérôme Cahuzac, Thévenoud s’était signalé à l’Assemblée en demandant des contrôles fiscaux plus sévères et plus nombreux. On croit réver ! Heureusement, imitant son maître, il envisage de revenir siéger à l’Assemblée nationale, au milieu de ses collègues socialistes qui en ont vu d’autres… On est rassuré ! (Source : Les 4 Vérités,12/09/2014)