Articles

La « shariah polizei » à nos portes !

La « schariah polizei » à nos portes !

Print Friendly

Par José Meidinger

♦ Après la distribution gratuite du Coran dans les centres-villes allemands et suisses, la prochaine étape des salafistes pourrait bien être, comme en Angleterre, l’instauration de tribunaux secrets chargés d’appliquer la charia.

Il n’y a pas qu’au Maghreb que les Salafistes veulent imposer leur loi. Voilà qu’ils sont à nos portes, en Allemagne où dans la ville de Wuppertal vient de se constituer une «Schariah Polizei», une «police» de la charia qui n’hésite pas à patrouiller dans les rues du centre-ville. Revêtus d’une veste orange fluorescente sur laquelle on peut lire «Shariah Police», les barbus de Wuppertal veulent faire respecter la loi islamique dans une ville où le nombre de musulmans est particulièrement important.


3b schariapolizeiL’affaire commence à faire grand bruit en Allemagne depuis que le journal Bild Zeitung l’a portée sur la place publique, (*) obligeant les responsables politiques à sortir du bois. Le ministre de l’Intérieur allemand, comme celui de la Justice, ont juré par Allah que la loi de la charia ne sera pas tolérée Outre-Rhin et qu’ils veilleront à ce qu’il n’y ait pas de justice parallèle sur le territoire allemand. Jusque-là pourtant, la police de Wuppertal n’a pas trouvé la faille pour mettre fin aux agissements de cette «police islamique» dont l’action se situerait uniquement sur le plan religieux pour remettre sur «le droit chemin» leurs coreligionnaires défaillants.

Si les sites des media allemands commencent à relayer l’information, en France pour l’instant seuls les réseaux sociaux de «veille2b images islamique» s’en sont fait l’écho. Il faut aller sur un site d’information francophone suisse (www.lesobservateurs.ch) pour avoir un compte-rendu plus exhaustif sur cette «police» d’un genre particulier qui n’hésite pas à interpeller les musulmans qui auraient un comportement jugé déviant : «La patrouille veut faire respecter les interdits religieux et vérifie si les épiciers musulmans vendent de l’alcool ou si des jeunes musulmans en consomment. Cette police de la charia est également présente le soir aux abords des discothèques pour dissuader les musulmans d’y entrer. Les salafistes exigent des musulmans de la ville de mener une vie pieuse.»

Après la distribution gratuite du Coran dans les centres-villes allemands et suisses, la prochaine étape des salafistes pourrait bien être, comme en Angleterre, l’instauration de tribunaux secrets chargés d’appliquer la charia. Et dire que tout cela se passe à quelques encablures de chez nous…

 José Meidinger
Journaliste. Ancien grand reporter à France 3 Alsace
7/09/2014

Source : Boulevard Volaire.fr

(*) Titre original : «Scharia-Polizei» in Wuppertal: De Maizière will gegen islamistische Sittenwächter vorgehen

Correspondance Polémia – 16/09/2014

Image : « Scharia-Polizei» patrouilliert in Wuppertal.