Articles

Merkel Predicateur

La Lettre d’Allemagne N°8

Print Friendly

François Stecher, correspondant de Polémia à Hambourg.

♦ Quos vult perdere Jupiter dementat prius

Dimanche dernier, la chancelière est apparue une nouvelle fois sur un plateau de télévision. Une fois encore, elle a choisi l’émission d’Anne Will, celle-là même d’où elle avait lancé son historique « Wir schaffen das ! » il y a quelques mois. Pendant une heure elle a prêché « l’impératif humanitaire », montrant la voie lumineuse et dure, celle qu’elle a tracée pour le pays, pour l’Europe, pour le monde.

Elle a également marqué la frontière, dressé un mur d’enceinte : certes pas pour protéger l’Allemagne des migrants, mais bien de ses propres démons, de ses forces obscures, de ses mécréants. Enfin, elle a invité ses fidèles à avoir la foi : foi en elle, foi en sa politique, foi en un avenir radieux…


La route est fermée, et les Macédoniens la gardent

C’était sans compter avec son voisin social-démocrate du Sud : le chancelier autrichien, visiblement peu impressionné et mécréant au cœur endurci, a tracé, quant à lui, la nouvelle frontière extérieure de l’Union européenne dans les Balkans, suscitant l’ire des organisations « humanitaires », le silence réprobateur et assourdissant de la Commission et de Mr Juncker, et recevant visiblement l’approbation massive des Autrichiens, Hongrois, Polonais, Tchèques, Slovaques, Slovènes et autres Slaves du Sud. Ce qu’il a reçu, c’est aussi le soutien, tout en discrétion et en retenue, des partis de gouvernement allemands, qui voient à juste titre l’impact positif que pourrait avoir la fermeture de la route des Balkans sur l’issue de certaines élections…

Nos amis du Maghreb et d’Afghanistan

En attendant, le ministre fédéral de l’Intérieur, Thomas de Maizière, s’emploie activement à organiser le retour au pays des Marocains, Algériens et Tunisiens qui se trouvent plus ou moins indûment sur le sol allemand, et dont un certain nombre est en délicatesse avec les autorités en charge de l’ordre et de la paix civile. La presse s’est largement fait l’écho de son périple au Maghreb, et des succès qu’il semble y avoir obtenus. Malheureusement pour le gouvernement allemand, il s’agit, là encore, de dispositions pour le retour et l’expulsion : le « deutscher Michel » attend toujours des mesures concrètes pour assécher le flot des entrées. Que de telles mesures aient été prises en Allemagne-même, en réalité, peu en doutent : si le chancelier Faymann a pris les devants en faisant fermer la frontière gréco-macédonienne, c’est bien parce qu’il craignait, à juste titre, de vivre à Schärding ou à Salzburg ce qui arrive aujourd’hui à Idomeni. Mais ces mesures ne peuvent être évoquées, car elles contreviennent à la doxa. L’Autriche n’a pas ces pudeurs, qui, non contente de fermer la frontière, lance une campagne d’information en Afghanistan, sur le thème « Les passeurs vous mentent ». Ils ne sont pas les seuls.

Et pendant ce temps…

L’AfD poursuit son ascension, lente et sûre, dans les sondages, en attendant, dimanche 13 mars, le premier verdict des urnes. Elle est désormais donnée à 17/19% en Saxe-Anhalt – contre 5 à 6% à l’été 2015 – à 11/13% en Bade-Wurtemberg et à 9/10% en Rhénanie-Palatinat – 3% l’été dernier dans ces deux derniers Länder. Angela va devoir prononcer quelques anathèmes – cette activité, il faut le craindre, va accaparer dans les mois qui viennent une part croissante de son temps.

François Stecher
4/03/2016

Revue de presse

  • Merkel et les réfugiés

Welt – 29.02.16 – Anne Will
Merkel mise sur la foi qui déplace les montagnes
Chez Anne Will, la chancelière fédérale s’est montrée inflexible sur sa politique des réfugiés. En faisant ainsi, cependant, elle brûle ses vaisseaux.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article152748126/Merkel-setzt-auf-den-Glauben-der-Berge-versetzt.html

Die Welt – 01.03.16 – Sommet UE-Turquie
« Si l’Allemagne est méchante, de nouveaux réfugiés viendront »
Dangereuse et irréaliste, c’est ainsi que l’économiste vedette Hans-Werner Sinn juge la stratégie de Merkel dans la crise des réfugiés. La Grèce ? Un Etat failli. Un partenariat avec la Turquie ? Désastreux.
http://www.welt.de/wirtschaft/article152815808/Ist-Deutschland-unartig-kommen-neue-Fluechtlinge.html

FAZ – 01.03.16 – Politique des réfugiés
Les faiblesses de la formule de Merkel
Dans la crise des réfugiés, la chancelière poursuit imperturbablement la mise en œuvre de son plan. Elle néglige, ce faisant, en Allemagne comme en Europe, des facteurs décisifs.
http://www.faz.net/aktuell/politik/fluechtlingskrise/fluechtlingspolitik-die-schwachstellen-in-merkels-formel-14097709.html

FAZ – 29.02.16 – La chancelière chez Anne Will
La Garde des sceaux de l‘Europe
Pas de panique, mais d’autant plus de prévoyance : chez Anne Will, Angela Merkel se présente comme une femme politique nullement découragée, qui, inlassablement, travaille à accomplir sa mission de chancelière par excellence : sauver l’idée européenne. Une analyse.
http://www.faz.net/aktuell/politik/inland/angela-merkel-praesentiert-sich-praesidial-bei-anne-will-14096404.html

Focus online – 01.03.16 – Liturgie chez Anne Will
Comment Angela Merkel est devenue le premier prédicateur du pays
Chez Anne Will, la chancelière Angela Merkel s’est présentée comme un prédicateur. L’interview s’est muée en liturgie. Ainsi s’est exprimé ce qu’il y a de pire dans le protestantisme politique. Une analyse de la parole et du style.
http://www.focus.de/politik/deutschland/kisslers-konter/liturgie-bei-anne-will-wie-merkel-zur-ersten-predigerin-des-landes-wurde_id_5326303.html

Die Welt – 03.03.16 – Economiste vedette Sinn
« C’est le devoir de la chancelière de protéger le territoire national »
Selon le patron de l’institut Ifo, Hans-Werner Sinn, Angela Merkel a pris des décisions mauvaises et fatales. D’abord lors de la crise de l’euro, ensuite dans la crise des réfugiés. Dans les deux cas, au détriment de ses propres concitoyens.
http://www.welt.de/wirtschaft/article152864656/Es-ist-Aufgabe-der-Kanzlerin-Staatsgebiet-zu-schuetzen.html

Die Welt – 03.03.16 – Crise des réfugiés
Merkel n’a plus qu’à espérer que ceux qui la critiquent aient raison
La stratégie de Merkel dans la crise des réfugiés a échoué. Désormais nous parviennent, depuis la nouvelle frontière extérieure de l’Europe, des images terrifiantes. Y aura-t-il à partir de maintenant moins de réfugiés ? Même la chancelière doit l’espérer.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article152863317/Merkel-muss-hoffen-dass-ihre-Kritiker-recht-behalten.html >

  • Les Allemands et les réfugiés

Die Welt – 29.02.16 – Frank-Jürgen Weise
Le gestionnaire des réfugiés en Allemagne est-il en train d‘échouer à cause d’une surcharge de travail ?
Frank-Jürgen Weise est la plus importante des personnes qui, en Allemagne, aident les réfugiés. A côté de l’Office fédéral des réfugiés, il dirige aussi l’Agence fédérale du travail et la Fondation Hertie. Est-ce seulement possible ?
http://www.welt.de/politik/deutschland/article152764290/Scheitert-Deutschlands-Fluechtlingsmanager-an-Ueberlast.html

FAZ – 29.02.16 – Sondage
Les Allemands croient à l’intégration des réfugiés
Une solution européenne à la crise des réfugiés n’est toujours pas en vue – pourtant, les Allemands sont optimistes. Selon un sondage, une grande majorité d’entre eux pense que l’intégration des réfugiés en Allemagne va réussir.
http://www.faz.net/aktuell/politik/fluechtlingskrise/umfrage-deutsche-glauben-an-integration-der-fluechtlinge-14096993.html

Die Welt – 29.02.16 – Sondage sur les réfugiés
Un tiers des sondés tient l’intégration pour impossible
Alors que la chancelière Merkel conjure à nouveau l’Allemagne de maintenir le cap avec les réfugiés, un nouveau sondage dessine un tableau qui prête à réfléchir. Selon celui-ci, un tiers des sondés doute que l’intégration soit possible.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article152753192/Jeder-Dritte-haelt-Integration-fuer-unmoeglich.html

Spiegel Online – 29.02.16 – Sondage sur les réfugiés
Plus de la moitié croit à l’intégration – à une condition
Vis-à-vis de la crise des réfugiés, beaucoup d’Allemands sont très inquiets, effrayés ou pleins de doutes. Seulement 11% de nos concitoyens veulent continuer à accueillir des réfugiés sans limitation, selon un sondage.
http://www.spiegel.de/politik/deutschland/fluechtlinge-ueber-die-haelfte-deutschen-glaubt-an-integration-unter-bedingungen-a-1079748.html

Hamburger Morgenpost – 29.02.16 – Initiative populaire et AfD
« Hambourg pour une bonne intégration » met en garde contre une opération de recueil de signatures
L‘initiative populaire « Hambourg pour une bonne intégration » refuse l’aide que prétend lui apporter l’AfD pour recueillir des signatures : « Les signatures que nous pourrons attribuer à l’action de l’AfD ou d’organisations similaires seront immédiatement détruites ».
http://www.mopo.de/hamburg/volks-ini-vs–afd–hamburg-fuer-gute-integration–warnt-vor-unterschriftenaktion-23641152

Die Welt – 01.03.16 – Appartements pour réfugiés
« Ce n’est plus l‘Eppendorf que je connaissais »
2400 réfugiés doivent emménager dans le quartier huppé d’Eppendorf, à Hambourg. A l’occasion d’une réunion d’information, les habitants du quartier expriment leur mauvaise humeur devant les plans de l’arrondissement. Cependant, ceux qui soutiennent ce projet ont fait une offre à leurs adversaires.
http://www.welt.de/regionales/hamburg/article152815203/Das-ist-nicht-mehr-das-Eppendorf-das-ich-kenne.html

Die Welt – 03.03.16 – Distribution de nourriture
Les Tafeln [organisation caritative] rationnent la nourriture à cause de l‘arrivée massive de réfugiés
Les Tafeln en Allemagne observent une demande en forte croissance de la part de réfugiés qui viennent chercher chez eux de la nourriture gratuite. Du coup, les nécessiteux autochtones se demandent qui est prioritaire.
http://www.welt.de/wirtschaft/article152868583/Tafeln-rationieren-Essen-wegen-Fluechtlingsandrang.html

Die Welt – 03.03.16 – Politique d‘immigration
Faire la différence entre migrants économiques et réfugiés
Depuis de nombreuses années, l’Allemagne est un pays d’immigration. Pourtant, un pilotage délibéré de ce phénomène fait défaut. Le ministre du Travail, Andrea Nahles, lance un projet expérimental. Ce signal est très bienvenu.
http://www.welt.de/debatte/kommentare/article152856118/Zwischen-Arbeitsmigranten-und-Fluechtlingen-unterscheiden.html

• L’OTAN et les réfugiés

Die Welt – 02.03.16 – Nato-General Breedlove
Les réfugiés, « une arme contre l’Ouest » ?
Pour le général de l‘OTAN Philip Breedlove, l’afflux massif de réfugiés en provenance de Syrie a un effet déstabilisant sur l’Europe. C’est l’effet recherché par Moscou.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article152833966/Fluechtlinge-als-Waffe-gegen-den-Westen.html >

Spiegel Online – 02.03.16 – Réfugiés
L’engagement de l’OTAN contre les passeurs prend du retard
Les bâtiments de combat de l’OTAN doivent venir en aide à la Turquie dans sa lutte contre les passeurs en mer Egée. Mais, visiblement, le gouvernement turc s’y oppose. Berlin, en particulier, met la pression pour que l’arrivée des réfugiés en Grèce soit réduite de manière drastique.
http://www.spiegel.de/politik/ausland/nato-einsatz-in-der-aegaeis-verzoegert-sich-a-1080251.html

  • Afrique du Nord

Die Welt – 29.02.16 – Rhénanie du Nord-Westphalie
Le Land où un Nord-Africain sur trois est un criminel
La Rhénanie du Nord-Westphalie est le Land qui compte le plus de Marocains et d‘Algériens. Un tiers d’entre eux sont des criminels, selon les informations communiquées par le ministre de l’Intérieur Ralf Jäger (SPD). Que va faire le gouvernement SPD-Verts ?
http://www.welt.de/regionales/nrw/article152685218/Wo-jeder-dritte-Nordafrikaner-ein-Krimineller-ist.html

FAZ – 29.02.16 – Rencontre des ministres de l’Intérieur
Le Maroc va reprendre ses nationaux expulsés
Le gouvernement marocain s’engage à traiter les demandes de retour des Marocains expulsés d’Allemagne en moins de 45 jours. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad à l’occasion de la visite du ministre fédéral de l’Intérieur Thomas de Maizière.
http://www.faz.net/aktuell/politik/fluechtlingskrise/marokko-will-abgeschobene-staatsbuerger-aufnehmen-14097224.html

Tageschau.de – 01.03.16 – Réfugiés en provenance d’Afrique du Nord
L’Algérie va reprendre ses nationaux
Les négociations avec les Etats du Maghreb pour les amener à reprendre leurs réfugiés progressent visiblement. Après le Maroc, c’est au tour de l’Algérie de se déclarer disposée à reprendre ses ressortissants. C’est ce qu’a annoncé le ministre fédéral de l’Intérieur de Maizière au cours de son voyage en Afrique du Nord.
http://www.tagesschau.de/ausland/de-maiziere-maghreb-107.html

Tageschau.de – 01.03.16 – Un projet-pilote approuvé
La Tunisie, elle aussi, reprendra ses réfugiés
Le ministre de l’Intérieur de Maizière se montre satisfait des résultats de son voyage à travers les Etats du Maghreb. Après l’Algérie et le Maroc, la Tunisie, à son tour, a accepté d’abandonner sa politique restrictive pour le retour des réfugiés.
http://www.tagesschau.de/ausland/abschiebungen-tunesien-101.html ­

Die Welt – 02.03.16 – Jeunes étrangers
Comment les enfants à problèmes d’Afrique du Nord roulent le Système
Aucun mineur non accompagné n’a été expulsé en 2015, alors que beaucoup étaient des criminels. Des voix se font entendre au sein de l’Union, pour que ces jeunes soient pris en charge dans leur pays d’origine – aux frais de l’Europe.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article152826568/Wie-Nordafrikas-Problemkinder-das-System-austricksen.html

  • Sur la Route des Balkans

Die Welt – 29.02.16 – Frontière macédonienne
Ces images vont dissuader les réfugiés potentiels
Même si la chancelière tient un tout autre discours : les images de la sécurisation de la frontière aident à dissuader d’autres réfugiés. Les chiffres plongent. Le fait pourrait profiter à la CDU lors des élections.
http://www.welt.de/debatte/kommentare/article152784297/Diese-Bilder-schrecken-potenzielle-Fluechtlinge-ab.html

Die Welt – 29.02.16 – Grèce
Des réfugiés à l’assaut de la frontière macédonienne
La situation à la frontière gréco-macédonienne se tend. Des centaines de réfugiés tentent de prendre d’assaut les barrières. La police macédonienne les repousse à coups de grenades lacrymogènes.
http://www.welt.de/politik/ausland/article152760635/Fluechtlinge-stuermen-mazedonische-Grenze.html

FAZ – 29.02.16 – Frontière grecque
La police macédonienne emploie des grenades lacrymogènes contre les réfugiés
Des centaines de réfugiés ont essayé de détruire les barrages de fil de fer barbelé à la frontière gréco-macédonienne. La raison en était visiblement une rumeur selon laquelle la frontière était de nouveau ouverte. L’UE prépare actuellement des plans d’urgence pour la Grèce et d’autres pays.
http://www.faz.net/aktuell/politik/fluechtlingskrise/traenengas-einsatz-gegen-fluechtlinge-an-grenze-mazedoniens-14097223.html

Stuttgarter Nachrichten – 01.03.16 – Frontière gréco-macédonienne
Terminus pour des milliers de réfugiés
Après qu’on eut assisté lundi à des scènes violentes à la frontière entre la Grèce et la Macédoine, ce sont désormais plus de 7.000 personnes qui s’y trouvent bloquées.
http://www.stuttgarter-nachrichten.de/inhalt.griechisch-mazedonische-grenze-endstation-fuer-tausende-fluechtlinge.6fd2180e-4929-4b0a-9cef-63bff10ed6f9.html

FAZ – 01.03.16 – Réfugiés à Athènes
Et tous attendent Merkel
Il arrive toujours plus de migrants dans le centre d‘Athènes, qui ne peuvent poursuivre leur périple. Beaucoup pensent qu’Angela Merkel va venir les chercher.
http://www.faz.net/aktuell/politik/fluechtlingskrise/die-gestrandeten-fluechtlinge-von-athen-14098075.html

Kurier – 01.03.16 –
Doskozil : L’Allemagne a sa part de responsabilité dans l’impuissance de la Commission européenne
L’Autriche s’en tiendra à sa ligne dans la politique des réfugiés, il faut prendre des « mesures nationales ».
http://kurier.at/politik/inland/fluechtlingskrise-doskozil-schliesst-baldige-eu-loesung-aus/184.250.814

Kurier – 01.03.16 – « Les passeurs mentent ! Informez-vous ! »
Johanna Mikl-Leitner veut stopper l’émigration d’Afghanistan avec une campagne d‘information.
http://kurier.at/politik/inland/innenministerium-startet-kampagne-gegen-migration-schlepper-luegen-informieren-sie-sich/184.260.073

Kronen Zeitung – 01.03.16 – Si Merkel le veut, elle peut tous les avoir, les demandeurs d‘asile
Le chancelier l’a formulé de façon tout à fait polie et très diplomatique lors du conseil des ministres de mardi : « Celui qui est favorable à l’idée d’accueillir des réfugiés – comme par exemple notre voisin allemand – a la possibilité d’aller les prendre en charge directement dans les centres d’accueil. »
http://www.krone.at/Welt/Wenn_Merkel_will._kann_sie_alle_Asylwerber_haben-Krone-Kommentar-Story-498606

Die Welt – 02.03.16 – La route des Balkans est fermée
Pas un seul réfugié en Croatie et en Slovénie
Ils ne sont plus que quelques réfugiés à pouvoir atteindre l’UE par la route des Balkans. Mercredi, on n’a enregistré aucun réfugié, en Croatie comme en Slovénie. A la frontière macédonienne, ils sont des milliers à attendre.
http://www.welt.de/politik/ausland/article152844686/Kein-einziger-Fluechtling-in-Kroatien-und-Slowenien.html

Kronen Zeitung – 02.03.16 – Clôture frontalière : le lobby pro-asile distribue des pinces-monseigneurs
Développement grotesque à la frontière gréco-macédonienne : dans un dossier gouvernemental confidentiel, dont dispose le Kronen Zeitung, il est fait état d’une nouvelle « prestation » assurée par diverses organisations humanitaires – les humanitaires distribuent gratuitement des pinces-monseigneurs aux réfugiés, afin qu’ils puissent détruire la clôture. Dans la nuit de lundi à mardi, il y a eu 104 tentatives.
http://www.krone.at/Welt/Grenzzaun_Asyl-Lobby_verteilt_Bolzenschneider-Neues_Service-Story-498610

Kronen Zeitung – 02.03.16 – Demandes d’asile : à leur plus bas niveau depuis le printemps dernier
La gestion de la question frontalière par le gouvernement porte ses premiers fruits : le nombre des demandes d’asile a significativement diminué. La semaine précédente, on a compté 820 demandes – c’est la valeur la plus faible depuis avril de l‘année dernière. Le ministre de l’Intérieur Johanna Mikl-Leitner veut s’en tenir aux mesures nationales aussi longtemps qu’aucune solution européenne globale n’aura été trouvée.
http://www.krone.at/Oesterreich/Asylantraege_Tiefster_Stand_seit_letztem_Fruehjahr-Massnahmen_wirken-Story-498799

Die Welt – 03.03.16 – La Croatie se défend
L’Allemagne profite du fait que la route des Balkans soit fermée
L’Autriche et les Etats balkaniques défendent la fermeture quasi totale de leurs frontières aux réfugiés. A leurs yeux, l’Allemagne est le principal profiteur de cette politique sévère.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article152833966/Deutschland-ist-Nutzniesser-der-dichten-Balkanroute.html

Kronen Zeitung – 03.03.16 – Kurz : « Les migrants ne sont pas à la recherche d’une protection »
Sebastian Kurz a formulé des critiques acérées à propos du chaos généré par les réfugiés à la frontière gréco-macédonienne. « Nous devons dire très clairement qu’il ne s’agit pas ici pour les migrants de venir chercher une quelconque protection mais de s’assurer un meilleur avenir économique. Ainsi, il n’y a pas de raison de fuir la Grèce », a déclaré le ministre des Affaires étrangères. Selon lui, il n’y a aucune raison « que ceux qui ont réussi à atteindre la Grèce soient automatiquement autorisés à poursuivre ». Plus vite on mettra fin aux transferts vers le Nord, plus tôt on assèchera le flot des réfugiés.
http://www.krone.at/Oesterreich/Kurz_Migranten_geht_es_nicht_um_Schutzsuche-Athener_Asylchaos-Story-498894

• Elections

Die Welt – 02.03.16 – Bade-Wurtemberg
L‘AfD veut faire surveiller l’élection par ses partisans
L’AfD en appelle à ses membres, afin qu’ils surveillent les assesseurs, dimanche [13 mars]. Il convient, selon elle, de s’assurer que personne ne fait disparaître des bulletins de vote. L’organisatrice de l’élection est indignée.
http://www.welt.de/politik/ausland/article152839815/AfD-will-Wahl-von-Mitgliedern-beobachten-lassen.html

FAZ – 03.03.16 – L‘AfD en Rhénanie-Palatinat
Un candidat tout en modéraion, correct et militaire
En Rhénanie-Palatinat, ce que l’on remarque avec l’AfD dans la campagne électorale, c’est précisément qu’on ne la remarque pas. Peut-être y est-elle pourtant plus radicale encore que ce que son programme laisse supposer.
http://www.faz.net/aktuell/politik/wahl-in-rheinland-pfalz/in-rheinland-pfalz-verhaelt-sich-die-afd-gemaessigt-14099923.html

 • Société

Die Welt – 29.02.16 – Test d‘aptitude
Voici comment la Bundeswehr triche pour faire croire que son personnel est apte
La situation du personnel est si dramatique que les exigences de la Bundeswehr sombrent. 89% des soldats que les médecins déclarent inaptes sont néanmoins acceptés par mesure d’exception – avec parfois des conséquences mortelles.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article152756628/So-schummelt-sich-die-Bundeswehr-ihr-Personal-gesund.html

FAZ – 29.02.16 – Débat sur la démographie
« C’est une chance d’avoir moins d‘Allemands »
L‘économiste Thomas Straubhaar s’exprime sur les mythes du débat démographique, l’exploitation des réfugiés. Et sur le prix à payer pour avoir plus de bébés.
http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/wirtschaftspolitik/thomas-straubhaar-ueber-demographie-und-fluechtlings-debatte-14094149.html

FAZ – 01.03.16 – Masculinité en crise
Où sont les vrais hommes ?
Après la nuit de la Saint-Sylvestre à Cologne, des voix se sont élevées pour demander pourquoi aucun protecteur ne s‘était dressé. Les temps sont durs, nous en convenons tous. Mais y faut-il plus de douceur, ou bien plus de dureté ?
http://www.faz.net/aktuell/feuilleton/debatten/krise-der-maskulinitaet-wo-sind-die-echten-maenner-14094469.html

Die Zeit – 01.03.16 – Interdiction du NPD
La question des indicateurs (V-Mann) marque le premier jour de négociation
Les discussions sur les indicateurs de la police, la surveillance dont le parti faisait l’objet et la partialité des juges ont dominé le début de la négociation dans la procédure d’interdiction du NPD.
Le NPD avait au préalable attisé de grandes espérances.
http://www.zeit.de/politik/deutschland/2016-03/npd-verbot-bundesverfassungsgericht-karlsruhe-rechtsextremismus

Correspondance Polémia – 5/03/2016

Image : «Chez Anne Will, la chancelière Angela Merkel s’est présentée comme un prédicateur. L’interview s’est muée en liturgie. Ainsi s’est exprimé ce qu’il y a de pire dans le protestantisme politique. Une analyse de la parole et du style».(Focus on line, 1/03/2016)