Articles

Mutti

La Lettre d’Allemagne – N°4

Print Friendly

François Stecher, correspondant de Polémia à Hambourg.

♦ Un véritable homme d’Etat se distingue souvent par sa plume, toujours par sa culture. Ce qui caractérise nos politiciens aux petits pieds, en revanche, c’est leur maîtrise de l’analyse mathématique. Nul mieux qu’eux ne saurait manier, avec une telle dextérité, les notions de position, de vitesse et d’accélération, et les concepts d’extremums et de points d’inflexion, en un mot, de la dérivée.

De ce côté-là de la frontière, on applique cette maîtrise bien utile à la courbe du chômage, évoquant par exemple (Nicolas Sarkozy, mars 2012) « une baisse tendancielle de l’augmentation du nombre de chômeurs ». De ce côté-ci, ce sont bien évidemment les migrants qui donnent à la classe politique l’occasion de faire des mathématiques appliquées.


C’est entendu, Mutti restera intraitable sur la question du nombre maximal de réfugiés à accueillir. Il faut pourtant trouver une solution pour convaincre le « deutscher Michel » que les dirigeants qu’il s’est choisis s’emploient avec énergie et efficacité à prévenir la submersion de son Atlantide domestique. Horst Seehofer, souhaitant visiblement apporter la preuve qu’il sait résoudre un problème de robinet, avait bien suggéré de définir un contingent annuel : si l’on ne pouvait admettre une limite supérieure (Obergrenze) au nombre de réfugiés, on pourrait peut-être définir un débit annuel maximal. Las, la chancelière avait éventé le piège grossier et retoqué la proposition. C’est maintenant le tour de la sémillante Julia Klöckner, vice-présidente et étoile montante de la CDU, et surtout candidate à la présidence de la Rhénanie-Palatinat à l’occasion des élections du 13 mars prochain. Le succès du plan « A » d’Angela reposant pour l’essentiel sur un très improbable accord européen, incluant la protection des frontières extérieures de l’Union – ce que cela signifie, personne ne sait le dire, mais tous reprochent à la Grèce de n’en rien faire – il fallait remettre sur la table une option nationale : voici donc le plan « A2 » de Julia, selon lequel on devrait, entre autres mesures, fixer un contingent quotidien pour l’admission de réfugiés. Avec ce plan, nous passons du débit moyen annuel à un débit quasi instantané : Julia nous initie subtilement à la dérivée, et nous lui en savons gré. Horst approuve, satisfait, parce qu’il a su faire de tête l’intégration de la fonction « débit quotidien = constante » de 0 à 365 – ou 366, 2016 est une année bissextile. Il apprécie aussi beaucoup la proposition afférente de création de centres d’enregistrement à la frontière, corollaire indispensable, idée qu’il avait lui-même déjà avancée, mais qui avait horrifié la gauche – certains avaient alors évoqué les camps de concentration. Angela apprécie la contribution au débat, comprend les impératifs politiques locaux dans la perspective des élections au Landtag, et ne bouge pas d’un pouce.

Cette question de l’Obergrenze est pourtant fondamentale, comme l’a souligné dimanche dernier avec justesse l’évêque Heinrich Bedford-Strohm, président du conseil de l’Eglise évangélique en Allemagne, sur un plateau de télévision : si l’on fixe une limite supérieure au nombre de réfugiés admis, au flux annuel ou même au flux quotidien, que faudra-t-il faire lorsque cette limite sera atteinte – et nul ne doute qu’elle le sera ? Cette question, aucun dirigeant politique – singulièrement en Allemagne – ne souhaite avoir à y répondre. Ce qui fait monter les intentions de vote pour l’AfD, c’est sans doute pour une bonne part la capacité qu’on lui prête, à tort ou à raison, à trouver et à mettre en œuvre ces moyens dont on ne veut rien savoir. Evidemment, sans pudeur aucune, à Berlin comme à Bruxelles, on exige du gouvernement grec qu’il le fasse mais… quoi, au juste ? Pendant ce temps, la tension continue à monter, et avec elle le niveau de violence : à Cologne, ce sont désormais plus de 900 plaintes qui sont enregistrées pour la fatale nuit de la Saint-Sylvestre, c’est un élu de l’AfD qui trouve des douilles vides déposées sur le seuil de sa porte, c’est une permanence de l’AfD attaquée avec un pétard de « taille inhabituelle » – 25 cm de long, 4 cm de diamètre –, ce sont des voitures brûlées à Dresde parce qu’elles appartenaient peut-être à des manifestants de PEGIDA, c’est enfin un colleur d’affiches de l’AfD en chair et en os qui essuie un coup de feu à Karlsruhe, tandis qu’un humanitaire facétieux se permet un canular grossier en annonçant la mort d’un jeune migrant – virtuel – devant le LaGeSo de Berlin.

Le renoncement à la force, que l’Etat ne veut plus ni montrer ni a fortiori employer (voir revue de presse), expose le peuple à la violence. Comme l’écrit justement Reinhard Müller dans la Frankfurter Allgemeiner Zeitung (27 janvier, voir revue de presse), « la chancelière n’est pas tenue de rechercher l’approbation du monde, mais de veiller au bien du peuple allemand ». En Allemagne aussi, la question de la légitimité de l’Etat est posée.

François Stecher
29/01/2016

Revue de presse

• Angela Merkel

Die Welt – 26.01.16 – Puissance en berne
Cinq raisons pour lesquelles l’ère Merkel touche à sa fin en Europe
L’Allemagne est visiblement isolée en Europe. Cela tient à des différences de fond. Mais cela tient aussi à la personne d’Angela Merkel : elle a trop peu d’alliés, même parmi ses propres fonctionnaires.
http://www.welt.de/wirtschaft/article151450620/Fuenf-Gruende-warum-die-Aera-Merkel-in-Europa-endet.html

Die Welt – 26.01.16 – Politique des réfugiés
Comment la physicienne Merkel est devenue métaphysicienne
On a prétendu longtemps que la chancelière agissait en toute chose sans perdre de vue le but final. Absurdité. Angela Merkel improvise, et laisse ensuite à son personnel politique le soin d’en donner l’interprétation orthodoxe. Cependant, on ne peut durablement masquer la réalité.
http://www.welt.de/debatte/kommentare/article151371642/Wie-die-Physikerin-Merkel-zur-Metaphysikerin-wurde.html

Huffington Post – 25.01.16
Selon le psychanalyste Hans-Joachim Maaz, « Angela Merkel se conduit de manière totalement irrationnelle »
Chaque jour, la pression augmente sur la chancelière fédérale Angela Merkel. Une majorité des citoyens ne croit plus au cours qu’elle a donné à la politique des réfugiés. De plus en plus de membres de son propre parti s’opposent à elle. En Europe, elle est de plus en plus isolée. La question se pose : pourquoi la chancelière maintient-elle le cap, en apparence imperturbable ? Le psychanalyste Hans-Joachim Maaz a une explication inhabituelle : selon lui, Merkel souffre, comme beaucoup de puissants, d’une surestimation de ses propres capacités, qui la rendent étanche à la critique.
http://www.huffingtonpost.de/2016/01/24/psychoanalytiker-hans-joachim-maaz-angela-merkel-_n_9064278.html

Huffington Post – 18.01.16
Thilo Sarrazin demande un vote de défiance contre Merkel
L’ancien politicien SPD Thilo Sarrazin considère comme nécessaire un vote de défiance contre la chancelière fédérale. « Une chancelière fédérale qui est convaincue de sa ligne et ne se laisse pas troubler ne peut être stoppée que par un vote de défiance constructif au Bundestag », a déclaré Sarrazin – mal vu au SPD à cause de ses thèses de droite populiste – à la Passauer Neuen Presse de lundi.
http://www.huffingtonpost.de/2016/01/18/sarrazin-misstrauensvotum-merkel_n_9006974.html

Die Welt – 29.01.16 – Un économiste d’Oxford
« La crise des réfugiés est-elle la faute de Merkel ? Et de qui d’autre voulez-vous qu’elle soit la faute ? »
Le spécialiste des migrations Paul Collier impute à la seule Angela Merkel la faute de la crise des réfugiés. La politique migratoire allemande n’a sauvé personne, mais aurait au contraire « plutôt des morts sur la conscience ».
http://www.welt.de/wirtschaft/article151603912/Ist-Merkel-schuld-an-Fluechtlingskrise-Wer-sonst.html

Handelsblatt – 29.01.16 – Le plan de fuite de Merkel
Comment la chancelière veut sauver son pouvoir
Tout doit ressembler à une continuité, mais en réalité le gouvernement prépare une correction de la politique des réfugiés : avec une sécurisation robuste des frontières, un nouvel ordonnancement de l’Espace Schengen et des milliards pour les camps de réfugiés. Voilà à quoi ressemble son agenda 2016.
http://www.handelsblatt.com/my/politik/deutschland/merkels-fluchtplan-wie-die-kanzlerin-ihre-macht-retten-will/12893998.html

• Crise des réfugiés

 FAZ – 25.01.16 – La police s’exprime sur la crise des réfugiés
« Beaucoup de ceux que nous reconduisons à la frontière reviennent quelques heures plus tard dans le pays »
Selon le ministre de l’Intérieur de Maizière, la plupart des réfugiés seraient désormais enregistrés à la frontière – et beaucoup d’entre eux seraient renvoyés. « Foutaise », lui répond le chef de la Deutsche Polizeigewerkschaft, Rainer Wendt. Et d’ajouter dans une interview donnée à FAZ.NET-Interview : c’est un chaos complet qui continue à régner à la frontière.
http://www.faz.net/aktuell/politik/fluechtlingskrise/polizei-zur-fluechtlingskrise-viele-die-wir-abweisen-kommen-ein-paar-stunden-spaeter-ins-land-14032870.html

Die Welt – 25.01.16 – Crise des réfugiés
Bienvenue dans l’Union est-européenne !
Les Etats du sud-est de l’Europe n’attendent plus Bruxelles et Berlin. Ils transforment les Balkans en forteresse, et le premier ministre hongrois Orban en est l’architecte. Voyage à travers un continent obstiné.
http://www.welt.de/politik/ausland/article151407495/Willkommen-in-der-osteuropaeischen-Union.html

Die Welt – 26.01.16 – Réfugiés
Pour l’Europe, l’Allemagne est moralement un parvenu
Les grands sociologues, de Max Weber à Helmuth Plessner en passant par Norbert Elias, savaient bien que les Allemanfds ont un penchant pour la mégalomanie morale. Comment pouvons-nous sortir de cette exaltation ?
http://www.welt.de/debatte/kommentare/article151484113/Fuer-Europa-ist-Deutschland-ein-moralischer-Parvenue.html

Die Welt – 26.01.16 – Lettre de la CSU
« C’est l’annonce officielle de l’implosion de la coalition »
Comme cela était annoncé, la CSU exige maintenant par écrit un tournant dans la politique des réfugiés de la chancelière. Cela fait monter le SPD au créneau. La CDU en appelle au rassemblement.
http://www.welt.de/politik/article151508154/Das-ist-die-Ankuendigung-des-Koalitionsbruchs.html

FAZ – 26.01.16 – Borjas, chercheur et spécialiste des migrations
« Un million de réfugiés c’est certainement trop »
La classe politique et les médias enjolivent les succès de l’immigration, explique l’économiste. Les expériences positives qu’a pu faire l’Amérique dans les années 1920 ne peuvent être transposées. Un entretien.
http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/wirtschaftspolitik/migrationsforscher-george-borjas-eine-million-fluechtlinge-sind-gewiss-zu-viel-14031850.html

Die Welt – 25.01.16 – La vice-présidente de la CDU
Tout ce que Julia Klöckner peut aujourd’hui se permettre
La vice-présidente de la CDU, Julia Klöckner, a proposé de ne laisser entrer les réfugiés qu’en passant par des centres frontaliers. Le SPD parle d’un « Anti-plan-Merkel ». Au sein de l’Union, elle trouve des soutiens. Il y a une raison à cela.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article151449776/Was-Julia-Kloeckner-derzeit-so-alles-darf.html

FAZ – 27.01.16 – Crise des Réfugiés
Héroïque
« Wir schaffen das » – un slogan héroïque. Pourtant, la chancelière n’est pas tenue de rechercher l’approbation du monde mais bien de veiller au bien du peuple allemand.
http://www.faz.net/aktuell/politik/inland/fluechtlingskrise-heroisch-14037542.html

FAZ – 28.01.16 – Comment se comporter avec les réfugiés
Pas de poursuite en cas de vol à l’étalage ?
La police et le parquet de Kiel se sont visiblement mis d’accord en octobre dernier pour ne pas poursuivre les petits larcins et les dégradations commis par des réfugiés sans papiers. Dans quelle mesure cet accord provisoire a été mis en œuvre et s’il est encore en vigueur, cela reste encore à éclaircir.
http://www.faz.net/aktuell/politik/inland/umgang-mit-fluechtlingen-keine-strafverfolgung-bei-ladendiebstahl-14038889.html

FAZ – 27.01.16 – LaGeSo [Landesamt für Gesundheit und Soziales] à Berlin
Le mort inventé de toute pièce est « l’une des actions les plus abominables et perfides » qu’on puisse imaginer
L’histoire de la mort d’un migrant à Berlin est un mensonge. L’homme qui a inventé cette mort s’est dénoncé. Le sénateur de Berlin à l’Intérieur [= ministre de l’intérieur du Land de  Berlin, ndT] s’exprime en faveur de conséquences juridiques.
http://www.faz.net/aktuell/politik/fluechtlingskrise/geschichte-vom-toten-fluechtling-vor-lageso-war-eine-luege-14038277.html

FAZ – 27.01.16 – La lettre de Seehofer
Drame antique
La lettre du ministre-président bavarois à la chancelière et la réaction du SPD font songer à une pièce de théâtre antique. Sécuriser les frontières semble une tâche pratiquement insoluble.
http://www.faz.net/aktuell/politik/inland/horst-seehofers-brief-an-angela-merkel-in-fluechtlingsdebatte-14035817.html

FAZ – 28.01.16 – Immigrés criminels
De la banlieue à Ostalb
Au cours d’une opération sans exemple jusque-là, la police a conduit de force un petit groupe d’Algériens jusqu’à un site d’accueil initial pour y être enregistré. Il ne s’agissait ni de réfugiés, ni de personnes arrivant directement d’Algérie.
http://www.faz.net/aktuell/politik/fluechtlingskrise/sondereinsatz-der-polizei-in-erstaufnahmestelle-14039918.html

Die Welt – 29.01.16 – Paralysie
2299 réfugiés portent plainte contre le BAMF
Avant la fin de l’année 2015, de nombreux réfugiés avaient engagé une procédure contre l’office fédéral pour les Migrations et les Réfugiés, auquel ils reprochent le grand nombre de demandes en souffrance. La plupart d’entre eux viennent d’Afghanistan.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article151618163/2299-Fluechtlinge-klagen-gegen-das-BAMF.html

Handelsblatt – 29.01.16 – Réfugiés et 2e paquet législatif sur l’asile
Rien de plus qu’un marché de maquignon
Les décisions des chefs de parti et des ministres-présidents sur le 2e paquet législatif relatif à l’asile ne résolvent aucun des problèmes de la politique des réfugiés. Leur nombre va encore augmenter. Parce qu’il y manque une solution européenne. Un commentaire.
http://www.handelsblatt.com/politik/deutschland/fluechtlinge-und-asylpaket-ii-nur-ein-kuhhandel/12895076.html

• Politique intérieure, liberté d’expression, AfD, PEGIDA, sondages, etc.

Die Welt – 24.01.16 – Karlsruhe
Un homme masqué aurait tiré sur un colleur d’affiches de l’AfD
A Karlsruhe aurait eu lieu une attaque contre un colleur d’affiches de l’AfD. L’homme masqué aurait tiré sur le militant à travers le pare-brise.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article151397357/Vermummter-schiesst-angeblich-auf-AfD-Plakatierer.html

Die Welt – 25.01.16 – Dresde
Des autos en feu en marge de la manifestation de PEGIDA
Le mouvement xénophobe PEGIDA a rassemblé de nouveau des milliers de personnes à Dresde. Parallèlement, des centaines d’opposants ont protesté contre le cortège. Plusieurs autos à proximité de la manifestation ont brûlé.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article151460168/Brennende-Autos-am-Rande-von-Pegida-Demonstration.html

FAZ – 26.01.16 – Attaque contre l’AfD
Des douilles de balle sur le seuil de la porte
Comment les extrémistes de gauche se font de plus en plus agressifs dans leurs attaques contre les politiciens de l’AfD, et acceptent l’idée de faire des blessés.
http://www.faz.net/aktuell/politik/inland/aggressiver-kampf-gegen-afd-politiker-14035639.html

Huffington Post – 25.01.16
Angoissant : l’AfD devient le troisième parti politique d’Allemagne
C’est effrayant : l‘Alternative für Deutschland (AfD) est grimpée à la troisième place des forces politiques en Allemagne derrière la CDU et le SPD. Selon le Sonntagstrend que l’institut EMNID établit pour le Bild am Sonntag chaque semaine, elle atteint pour la première fois les 10%.
http://www.huffingtonpost.de/2016/01/24/afd-umfrage-parteien-wahl_n_9063540.html?utm_hp_ref=germany&icid=maing-grid7%7Cgermany%7Cdl1%7Csec3_lnk5%26pLid%3D423522

FAZ – 28.01.16 – Critique TV : Sandra Maischberger
Qui peut encore gâter le soir d’élection de madame Petry ?
Ralf Stegner voulait démystifier l’AfD au cours de l’émission de Sandra Maischberger. Le politicien SPD aurait pu y parvenir s’il avait essayé d’argumenter. Au lieu de cela, il a préféré la polémique maladroite.
http://www.faz.net/aktuell/feuilleton/medien/tv-kritik/tv-kritik-sandra-maischberger-wer-kann-frau-petry-den-wahlabend-verderben-14038454.html

Die Welt – 23.01.16 – Après de violentes critiques
Planifiée, une manifestation du SPD contre les réfugiés est annulée
Avec leur appel à manifester contre les sites d’hébergement de réfugiés, des élus locaux du SPD de Rhénanie du Nord-Westphalie ont provoqué l’indignation dans leur propre parti. Maintenant, ils battent en retraite.
http://www.welt.de/politik/deutschland/article151375869/Geplante-SPD-Demonstration-gegen-Fluechtlinge-abgesagt.html

Handelsblatt – 29.01.16
Plus de trois millions d’euros de dons pour l’AfD
Le gouvernement fédéral a fermé le commerce de l’or de l’AfD en 2015. Selon certains médias, le parti de droite populiste aurait renfloué ses caisses par une autre voie : par l’appel aux dons.
http://www.handelsblatt.com/politik/deutschland/medien-spenden-bringen-afd-ueber-drei-millionen-euro/12894814.html

FAZ – 29.01.16 – Attentat
Des inconnus lancent une grenade à main contre un bâtiment hébergeant des réfugiés
Dans la nuit de jeudi à vendredi, des inconnus ont lancé une grenade à main contre un hébergement de réfugiés. Elle n’a pas explosé et a été détruite par la police. Les autorités mettent en garde contre des conclusions hâtives sur les auteurs.
http://www.faz.net/aktuell/politik/fluechtlingskrise/anschlag-unbekannte-werfen-handgranate-auf-fluechtlingsunterkunft-14040637.html<
NdT : ce soir, vendredi 29, on évoquait à la radio une implication du personnel de garde …

FAZ – 30.01.16 – Emploi des armes
« La patronne de l’AfD n’exclut pas l’emploi des armes pour sécuriser les frontières. »
Selon la patronne de l’AfD, Frauke Petry, considérant la crise des réfugiés, la police doit utiliser ses armes en cas de nécessité : « aucun policier ne veut tirer sur un migrant. Mais l’emploi des armes appartient aux mesures d’ultime ressort ».(entretien accordé au Mannheimer Morgen, édition d’aujourd’hui samedi 30/01/2016).
http://www.faz.net/aktuell/politik/fluechtlingskrise/frauke-petry-afd-chefin-schliesst-waffengewalt-zur-grenzsicherung-nicht-aus-14042643.html

• Etranger proche

FAZ – 28.01.16 – Conversation avec Renzi
« Des fonctionnaires de l’UE tiennent des propos populistes contre l’Italie »
Le président du conseil italien Renzi a pris clairement position contre la politique des réfugiés d’Angela Merkel. Dans son entretien avec la FAZ, il justifie sa position et reproche à l’Allemagne et à la France de dominer l’Europe.
http://www.faz.net/aktuell/politik/ausland/europa/italiens-ministerpraesident-renzi-ueber-merkels-fluechtlingspolitik-14037757.html

• Culture

Die Welt – 23.01.16 – Recherche sur les contes de fées
Et pourtant, les frères Grimm avaient raison
Il était une fois, il y a 6.000 ans : deux scientifiques ont recherché l’origine de nos contes. Et elles sont certaines que certaines histoires étaient déjà racontées aux temps anciens des Indo-Européens.
http://www.welt.de/kultur/article151369664/Warum-die-Brueder-Grimm-doch-recht-hatten.html

Correspondance Polémia – 30/01/2016

Image : Merkel et le flux des réfugiés. Quoi faire avec un tel assaut (Huffington Post – 18/01/2016)