Articles

La dernière Manif pour tous est un franc succès

Print Friendly

Hier, 2 février, avait lieu la première Manif pour tous de l’année 2014. La mobilisation a été au rendez‑vous.

Cette nouvelle manifestation, qui succédait à la Marche pour la vie et au Jour de colère des derniers dimanches, a été un franc succès. Les organisateurs ont ainsi revendiqué 40.000 manifestants à Lyon et 500.000 à Paris avec un défilé étendu sur sept km. De plus, la mobilisation a aussi été au rendez‑vous en Europe avec des manifestants en Pologne ou encore en Espagne.

Manif pour tous - 2/02/2014

Manif pour tous – 2/02/2014

Manuel Valls avait multiplié les déclarations belliqueuses à l’endroit des manifestants. De nombreux ministres les avaient aussi qualifiés, de façon péremptoire d’« Antirépublicains » et d’« Extrémistes ». La préfecture de police a une fois de plus refusé, des jours durant, d’accorder un itinéraire correct pour cette « Manif pour tous ». La justice a refusé la présence d’huissiers pour constater les débordements policiers. Enfin, Alberic Dumont, l’un des organisateurs de la manifestation, a été agressé par des gauchistes « antifa » jeudi dernier.
Etaient critiqués pêle‑mêle : le mariage homosexuel, la pression fiscale sur les familles, l’introduction de la théorie du genre à l’école… ou encore la future loi dite « famille » qui, via des amendements, pourrait voir autorisée la PMA pour les couples de lesbiennes.
Aucun comportement violent n’a été à déplorer du côté des manifestants, mais la police n’était pas au diapason. Les interpellations préventives et totalement injustifiées se sont multipliées, souvent de façon musclée, pendant la manifestation. Un journaliste a même été frappé. Des plaintes devraient être déposées prochainement contre ces comportements douteux de policiers en civil patibulaires… qui, par ailleurs, semblaient souvent issus de l’immigration.
La journée finit par une scène surréaliste, des nuées de CRS déboulant sur la place Denfert‑Rochereau qui était… vide, les manifestants s’étant dispersés : bref la grande rafle prévue par Valls a fait un bide ! (Bulletin du réinformation –RC – 3/02/2014)