Articles

1 Maires

Forum de la Dissidence

Print Friendly

Entretien avec Jean-Yves Le Gallou

♦ Organisé par la Fondation Polémia, le deuxième Forum de la Dissidence se tiendra le 19 novembre prochain de 13h30 à 19h à l’Espace Cap 15, 13 quai de Grenelle, Paris XVe. Le thème de cette année : « Décrypter, désobéir, agir ».


– Pouvez-vous nous présenter les personnalités présentes, ainsi que les thèmes abordés ?

Il n’y aura que des combattants à la tribune. Des figures de proue comme Robert Ménard, en pointe contre l’islamisation de la ville de Béziers et de la France, ou Marie-Claude Bompard, maire de Bollène, qui a résisté au préfet sur l’affaire des « mariages » de personnes de même sexe. Mais aussi des résistants de l’ombre : le docteur de Peretti en première ligne contre le halal, Alain Wagner qui s’oppose aux constructions de mosquées, Maurice Vidal, témoin et acteur de la lutte contre l’islamisation à l’école. Ainsi que Valérie d’Aubigny de Versailles Familles Avenir, Thibault Audra (« Pas de migrants en Ile-de-France »), Aurélien Verhassel (« Collectif Les Hauts de France sans migrants ») qui luttent concrètement contre la dissémination des étrangers illégaux sur l’ensemble du territoire. Nicolas Faure, qui anime une plateforme d’échanges entre opposants à l’invasion, sera aussi présent. Notons aussi les interventions de Michel Geoffroy, Françoise Monestier et Karim Ouchikh.

– La dissidence est un terme fort, renvoyant aux opposants au pouvoir communiste (Soljenitsyne, les insurgés hongrois…). Pensez-vous que nous en sommes arrivés à ce stade, en France et en Europe ?

Bien sûr ! Les dissidents ont contre eux tout l’appareil médiatique qui les diffame et les diabolise et l’appareil d’Etat qui les persécute. Les préfets et les juges protègent les délinquants immigrés : à Calais, des coupeurs de route ont été relâchés sans poursuites puis relogés par les préfets qui

La répartition des clandestins en France

La répartition des clandestins en France

répartissent les envahisseurs sur le territoire. Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais, a même fait le déplacement en Bretagne pour s’assurer que les petits chéris étaient bien installés. On en a tondues pour moins que ça ! C’est l’Etat Big Mother !

Et c’est ce même Etat qui réprime les patriotes, trique les manifestants et les garde à vue comme ce fut le cas pour le général Piquemal. C’est ce même Etat qui poursuit pour délit d’opinion ses opposants : Zemmour, Ménard, Renaud Camus, Pierre Cassen et tant d’autres. La justice n’est plus rendue au nom du peuple français mais au nom des principes qui détruisent le peuple français. Voyez les jurisprudences MILITANTES du Conseil d’ Etat : contre les crèches de Noël d’un côté, pour les mosquées et le burkini de l’autre. Ce qui prouve bien que la laïcité est un bouclier de plastique pour défendre notre identité. Voire, une arme létale.

– Comment résister au quotidien ? (conseils à madame toutlmonde)

Face à l'islamisation

Face à l’islamisation

Ne pas accepter l’inacceptable ! Refuser le halal, les mosquées, les foyers de clandestins, les subventions aux officines politiquement correctes, les manifestations du lobby homosexualiste. Dénoncer les juges, les préfets et les maires qui promeuvent l’invasion. Comment ? C’est précisément

l’objet du Forum de la Dissidence : légitimer les actions de contestation mais aussi fournir aux contestataires les armes juridiques et pratiques de leurs actions.

– Quels sont les signes d’espoir que vous percevez quant à la chute prochaine du mur du mensonge ?

Le succès de la dissidence en Corse

Le succès de la dissidence en Corse

Les succès du gouvernement hongrois dont nous parleront Férenck Almássy et Nicolas de Lamberterie, du Visegradpost. Le Brexit. L’élection de Trump. Et la déconfiture des #MédiasDePropagande qui accompagne ces événements. En France l’annulation de la venue du rappeur Black M pour les commémorations du centenaire de Verdun. L’absence de camps d’envahisseurs en Corse : un hommage aux résistants locaux qui se sont manifestés à Ajaccio et à Sisco ! Des Corses qui seront à l’honneur avec Solange Massoni qui s’est, notamment, opposée à l’apprentissage du chant en arabe… en Corse ! Bougez-vous ! C’est le moment de renverser le pouvoir des oligarques mondialistes et immigrationnistes. Du balai !

Jean-Yves Le Gallou
Propos recueillis
Par Louis Lorphelin
14/11/2016

Jean-Yves Le Gallou, ENA, inspecteur général de l’administration (ER), ancien député européen, est le président de Polémia. Essayiste il a publié de nombreux ouvrages dont La Tyrannie médiatique et Immigration : la catastrophe. Que faire ?  Jean-Yves Le Gallou présente chaque semaine, sur Tvlibertés, i-média, émission d’analyse critique des médias.

Information et réservation sur :
https://www.weezevent.com/2nd-forum-de-la-dissidence-polemia

Source : Présent du 15/11/2016

Correspondance Polémia – 16/11/2016

Images : Deuxième Forum de la Dissidence

 

Jean-Yves Le Gallou

Jean-Yves Le Gallou

Jean-Yves Le Gallou, ENA, inspecteur général de l’administration (ER), ancien député européen est le président de Polémia. Essayiste il a publié de nombreux ouvrages dont « La Tyrannie médiatique » et « Immigration : la catastrophe, que faire ? ». Jean-Yves Le Gallou présente chaque semaine sur TVlibertés i-média, émission d’analyse critique des médias.
Jean-Yves Le Gallou

Les derniers articles par Jean-Yves Le Gallou (tout voir)