Articles

Un President Ne Devrait Pas Dire Ca Ca

Et si l’on donnait la parole aux Français (XVI)

Print Friendly

Chronique de Michel Geoffroy, essayiste. ♦

 « La France va mieux »

-40% des personnes interrogées craignent d’être au chômage et 33% ont peur de devenir pauvres d’ici 5 ans (étude de France Stratégie, Lignes de failles, octobre 2016).

 -70% des personnes interrogées estiment « qu’on ne se sent plus chez soi comme avant » (sondage Ifop Fiducial Paris Match Sud Radio des 16 au 20 septembre 2016).

Immigration, islam : le rejet des Français

 –64% des personnes interrogées sont favorables à la suppression des repas hallal dans les cantines scolaires et à l’interdiction du voile à l’université ; 62% sont également favorables à la suppression du droit au regroupement familial des étrangers (sondage Odoxa-Dentsu BFMTV/le Parisien-Aujourd’hui en France des 25 et 26 août 2016).

56% des personnes interrogées estiment que l’islam est incompatible avec les valeurs de la société française (sondage Ifop Fiducial Paris Match Sud Radio des 16 au 20 septembre 2016).

59% des personnes interrogées sont favorables à la suppression de l’acquisition automatique de la nationalité française pour les enfants nés en France de parents étrangers (sondage IFOP /Valeurs actuelles des 25 au 29 août 2016).

57% des policiers et gendarmes interrogés déclarent souhaiter voter pour Marine Le Pen à la présidentielle de 2017 (étude Cevipof réalisée avant le premier tour des régionales de 2015).

Social : les Français refusent les dogmes politiquement corrects

-Seulement 31% des personnes interrogées sont favorables à la suppression de l’ISF (sondage Odoxa-Dentsu BFMTV/le Parisien-Aujourd’hui en France des 25 et 26 août 2016).

Seulement 34% des personnes interrogées estiment être responsables du déficit de la Sécurité sociale. Il y a cinq ans, au début du quinquennat de François Hollande, ils étaient un peu moins de la moitié (45%) à le penser (sondage réalisé début juin par BVA pour la Fondation April). Il semble que les ménages supportent de moins en moins de devoir multiplier les efforts pour réduire le déficit (LeMonde.fr du 8 septembre 2016).

72% des personnes interrogées estiment que la société devrait davantage aider les femmes à éviter le recours à l’avortement (sondage IFOP /Aliance Vita « Les Français et l’IVG »). 52% des personnes interrogées (55% des femmes !) estiment que le nombre d’avortements est non pas « une situation normale » mais « une situation préoccupante ».

35% ne sont « pas d’accord » avec la loi de 2001 « autorisant les jeunes filles mineures à avorter sans que leurs parents soient au courant ». 84% (contre 16%) sont favorables à ce que soit « intégré dans le livret officiel remis aux femmes enceintes le détail des aides aux femmes enceintes et aux jeunes mères.

Hollande : toujours plus bas

88% des personnes interrogées ne souhaitent pas que François Hollande brigue un second mandat. Un chiffre en hausse de quatre points par rapport à juillet (sondage Elabe pour BFMTV effectué par Internet les 6 et 7 septembre).

 –4% seulement des personnes interrogées se disent satisfaites de François Hollande ; 70% des sondés se déclarent « insatisfaits », 26% se disent « ni satisfaits ni insatisfaits » (enquête Ifop/Cevipof/Le Monde réalisée du 14 au 19 octobre 2016).

Michel Geoffroy
27/10/2016

Michel Geoffroy  , ENA. Essayiste , contributeur régulier à la Fondation Polémia; a publié en collaboration avec Jean-Yves Le Gallou différentes éditions du «Dictionnaire de Novlangue».

Voir ou revoir :

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (I)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (II)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (III)
Et si l’on donnait encore une fois la parole aux Français ? (IV)
Et si l’on donnait encore une fois la parole aux Français ? (V)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (VI)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (VII) 
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (VIII)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (IX)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (X) :
Et si l’on donnait la parole aux francais ? (XI)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XII)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XIII)
Et si lon donnait la parole aux français ? (XIV)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (XV)

Correspondance Polémia – 30/10/2016

Image : « Un président ne devrait pas dire ça » : Hollande répond à «la colère» de Valls, qui plaide la franchise
Le Figaro.fr