Articles

Et si l'on donnait la parole aux Français

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (VII)

Print Friendly

Michel Geoffroy reprend sa chronique « Et si l’on donnait la parole aux Français » publiée au cours des années 2010 et 2011.

Comme précédemment, il commente les derniers sondages avec une affection particulière pour François Hollande qu’il place en tête de son palmarès. Il relève chez les Français un mécontentement généralisé accompagné d’une profonde morosité alors qu’ils aspirent, exactement au contraire des orientations prises par le gouvernement.
Polémia


Sur François Hollande

68% des personnes interrogées se déclarent déçues par F. Hollande (sondage BVA du 28 février au 1er mars 2013). Le redressement observé en janvier suite à l’intervention militaire au Mali qui a permis « de compenser une image de manque d’autorité » (sic) (sondage BVA/orange/express/France Inter des 24 et 25 janvier 2013) a donc été de courte durée. Le sondage Opinion Way/Metro/LCI des 9 au 14 mars donne 67% de personnes mécontentes de l’action de François Hollande, en observant que ce sont les sympathisants de gauche qui sont les plus nombreux à manifester leur insatisfaction.

La cote de confiance de F. Hollande s’établit à 30% selon TNS Sofres (enquête du 21 au 25 février 2013), soit le taux le plus bas jamais atteint depuis 1981 au 10e mois d’un mandat présidentiel.

55% des personnes interrogées estiment que le gouvernement ne sait pas où il va en matière de politique économique et fiscale (sondage CSA/Les Echos/Institut Montaigne des 5 et 6 mars 2013).

22% seulement des investisseurs américains ayant une filiale en France considèrent que notre pays bénéficie d’une bonne image, contre 56% en 2011 (Etude Amcham/société Bain et Company d’octobre 2012 ; Les Echos du 21 décembre 2012).

 Sur l’opposition

Seulement 38% des personnes interrogées estiment que l’opposition UMP ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir (Tableau de bord IFOP du 28 février au 1er mars 2013).

40% des personnes interrogées estiment que la politique conduite par N. Sarkozy était plus efficace que celle de F. Hollande, mais 31% les jugent « aussi inefficaces l’une que l’autre » (sondage BVA/I-télé des 20 et 21 décembre 2012).

32% des personnes interrogées se déclarent d’accord avec les idées du Front national, soit une progression de 14 points depuis 2010 (Baromètre TNS-SOFRES des 24 au 28 janvier 2013).

27% des personnes interrogées souhaitent des alliances locales entre l’UMP et le Front national (Baromètre TNS-SOFRES des 24 au 28 janvier 2013).

Sur la démocratie

85% des personnes interrogées estiment que leurs dirigeants ne tiennent pas compte de leur avis (contre 83% en 2011) ; 54% estiment que la démocratie fonctionne mal : Etude CEVIPOF du 5 au 20 décembre 2012.

82% des personnes interrogées estiment que les hommes et les femmes politiques « agissent principalement dans leur intérêt personnel » (sondage IPSOS Public Affairs/Le Monde/Fondation Jean-Jaurès/CEVIPOF du 9 au 15 janvier 2013).

86% des personnes interrogées estiment qu’il faut réduire le train de vie des élus (sondage Opinion Way des 13 et 14 mars 2013).

72% des personnes interrogées estiment que les médias sont « coupés des réalités et ne parlent pas des vrais problèmes des Français » (sondage IPSOS Public Affairs/Le Monde/Fondation Jean-Jaurès/CEVIPOF du 9 au 15 janvier 2013).

69% des personnes interrogées se déclarent favorables à l’organisation d’un référendum sur le mariage homosexuel (étude IFOP janvier 2013).

Sur la politique économique et sociale

73% des personnes interrogées se déclarent mécontentes de la politique économique et sociale du gouvernement (enquête Opinion Way du 27 au 28 février).

75% des personnes interrogées se disent moins confiantes concernant l’avenir de la situation économique en France, soit le niveau le plus bas depuis l’élection de F. Hollande (Baromètre de l’économie BVA Axys Consultants/Challenges/bfm).

61% des personnes interrogées estiment que la mondialisation est une menace pour la France (sondage IPSOS Public Affairs/Le Monde/Fondation Jean-Jaurès/CEVIPOF du 9 au 15 janvier 2013).

82% des personnes interrogées estiment que l’argent consacré à la politique du logement est mal dépensé ; 84% des ouvriers jugent que les publics les plus en nécessité ne sont pas correctement aidés (sondage IFOP Acteurs Publics du 15 au 17 janvier 2013).

56% des personnes interrogées estiment qu’il y a « en France trop de réglementations sur tout, c’est insupportable » (sondage IPSOS Public Affairs/Le Monde/Fondation Jean-Jaurès/CEVIPOF du 9 au 15 janvier 2013).

11% seulement des personnes interrogées classent l’environnement parmi les domaines d’intervention de l’Etat sur lesquels les pouvoirs publics devraient porter prioritairement leur effort, contre 66% pour l’emploi et la lutte contre le chômage (Baromètre des services publics BVA/institut Paul Delouvrier ; Les Echos du 17 décembre 2012).

Sur l’immigration

65% des personnes interrogées estiment qu’il y a trop d’immigrés (Etude CEVIPOF du 5 au 20 décembre 2012).

55% estiment que « de manière générale les immigrés ne font pas d’efforts pour s’intégrer en France » (sondage IPSOS Public Affairs/Le Monde/Fondation Jean-Jaurès/CEVIPOF du 9 au 15 janvier 2013).

Sur l’Europe

65% des personnes interrogées estiment qu’il faut « renforcer les pouvoirs de décision de notre pays même si cela doit conduire à limiter ceux de l’Europe » (sondage IPSOS Public Affairs/Le Monde/Fondation Jean-Jaurès/CEVIPOF du 9 au 15 janvier 2013).

62% des personnes interrogées en décembre 2012 regrettent le franc, contre 39% en février 2002 (sondage IFOP/Atlantico.fr des 18 au 20 décembre 2012).

Sur la peine de mort

45% des personnes interrogées estiment qu’il faut rétablir la peine de mort, contre 32% en décembre 2009 (Etude CEVIPOF du 5 au 20 décembre 2012).

Michel Geoffroy
21/03/2013

Voir ou revoir

Et si l’on donnait la parole aux Français ? (I)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (II)
Et si l’on donnait la parole aux Français ? (III)
Et si l’on donnait encore une fois la parole aux Français ? (IV)
Et si l’on donnait encore une fois la parole aux Français ? (V)
Et si l’on donnait la parole aux Français (VI)

Correspondance Polémia – 24/03/2013

Image : accablement – Anna Karina
Crédit Photo : cinéma – Godard