Articles

De l’exercice de la souveraineté en politique étrangère à la lumière des trois fonctions

De l’exercice de la souveraineté en politique étrangère à la lumière des trois fonctions

Print Friendly

Conférence d’Henry de Lesquen prononcée au Club de l’Horloge le 9 octobre 2014.

♦ « La politique de la France doit avoir pour guides les principes de puissance, d’indépendance, d’identité, de souveraineté et de grandeur. »

Le modèle trifonctionnel d’organisation des sociétés indo-européennes mis au jour par Georges Dumézil, qui est l’un des fondements de l’identité européenne, représente un éclairage nécessaire et pertinent pour apprécier la situation présente de la politique étrangère de la France.


Nous avons assisté durant ces dernières années à une mutation profonde de la conception et de la conduite de la politique étrangère. Celle-ci était, autrefois, une politique d’Etat dont l’objectif essentiel était de défendre et de promouvoir les intérêts de la nation. De nos jours, la politique internationale est beaucoup plus complexe et multiforme. Elle est marquée, d’abord, par l’imprégnation d’un droit international de plus en plus contraignant. S’ajoute le phénomène nouveau de la « superclasse mondiale », concept développé par Samuel Huntington, dont l’effet se fait sentir par le truchement des oligarchies dirigeantes au sein des Etats. Ces oligarchies, mondialistes dans leur vision, sont de plus en plus coupées des réalités nationales et des aspirations des peuples.

L’action de cette « superclasse mondiale » se conjugue et prolonge celle des Etats-Unis, animés par la volonté de polariser à leur profit les relations internationales. La France s’est soumise à ce système de domination. Elle s’en était affranchie sous la présidence de De Gaulle et elle manifesta une dernière fois son indépendance en 2003 lors de l’invasion de l’Irak par l’Amérique. Celle-ci a agi en violation de tous les principes de souveraineté des Etats.

 ° °

°

En premier lieu, un constat sur la situation internationale de la France s’impose. Puis, l’analyse du modèle trifonctionnel des sociétés indo-européennes et ses interprétations fourniront le cadre théorique nécessaire à la réflexion et à l’ébauche de solutions. Enfin, les axes d’un redressement seront proposés.

I- La situation internationale de la France : le constat

Aujourd’hui, la France, alignée pour l’essentiel sur les Etats-Unis, a perdu son indépendance militaire. Elle est économiquement contrainte. Avec la prééminence accordée à l’Etat de droit sur l’Etat légal, elle est juridiquement assujettie.…

Henry de Lesquen
9/10/2014

Pour accéder au texte complet de la conférence en format Pdf cliquer ICI

Correspondance Polémia – 7/11/2014

Image : Géopolitique et Politique étrangère – Université catholique de Louvain.