Articles

Communiqué de l’Académie de la Carpette anglaise en date du 3 juin 2013

Print Friendly

L’Académie de la Carpette anglaise, présidée par Philippe de Saint Robert, a décidé d’attribuer un prix exceptionnel à Mme Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour avoir, dans la lignée de Mme Valérie Pécresse (« carpettée » en 2008) et malgré de nombreuses mises en garde*, légalisé en maintenant l’article 2 de son projet de loi l’enseignement en anglais dans les universités dans le silence de Mmes Aurélie Filippetti, Yamina Benguigui, et de M. Laurent Fabius, tous ministres tenus de défendre et de promouvoir, dans leurs fonctions, la langue française.

* De MM. Claude Hagège et Antoine Compagnon, professeurs au Collège de France, à M. Jacques Attali (conseiller d’État, professeur d’économie, conseiller spécial de François Mitterrand), de nombreux professeurs d’université et personnalités politiques, en passant par l’Académie française, l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, l’Académie des Sciences d’Outre-Mer…

1) La Carpette anglaise, prix d’indignité civique, est attribué à un membre des « élites françaises » qui s’est particulièrement distingué par son acharnement à promouvoir la domination de l’anglo-américain en France au détriment de la langue française.

2) Sont membres de l’Académie de la Carpette anglaises les association suivantes : Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue française (Asselaf), Avenir de la langue française (ALF), Cercle des écrivains cheminots (CLEC), Courriel (Collectif unitaire républicain pour la résistance, l’initiative et l’émancipation linguistique), Défense de la langue française (DLF) et Le Droit de comprendre (DDC).

Contact : Marc Favre d’Échallens, secrétaire de l’Académie de la Carpette anglaise. (<parlerfranc@aol.com>)
Académie de la Carpette anglaise, chez Le Droit de Comprendre, 34 bis, rue de Picpus, 75012 Paris

Correspondance Polémia – 13/06/2013