Articles

1 Ruine Statue

Avant et après Daech : les photos déchirantes de Palmyre

Print Friendly

Le photographe Joseph Eid a dévoilé des photos montrant la «perle du désert» avant et après le passage dévastateur du groupe terroriste à Palmyre.

Les extrémistes de Daech qui sévissent en Syrie et en Irak, pays riches en patrimoine historique, ont lancé en 2014 une guerre contre l’héritage historique et culturel de ces terres souvent désignés comme des «berceaux des civilisations».

Le photographe de l’AFP Joseph Eid, qui avait pris des photos du site il y a 2 ans, a publié une série de photos montrant les dommages infligés à la cité antique.

Temple Bel

Temple de Bêl

Chapiteaux renversés, musées pillés, colonnes démantelées, sculptures réduites en pièces — tel est l’«héritage» laissé par Daech après son séjour à Palmyre. Lors de l’occupation de la ville, plusieurs sites culturels ont été sérieusement endommagés, y compris le Musée national qui a été entièrement pillé par les islamistes.

Temple Bel - 32 AD

Temple de Bêl – construit en 32 AD

« Bien sûr, le temple de Baal ne sera plus jamais le même » a indiqué au Times Of Israel Mamoun Abdulkarim, directeur des Antiquités et musées de Syrie. « D’après nos experts, nous pourrons certainement restaurer un tiers de la cella (partie close du temple, ndlr) détruite voire plus après des études complémentaires avec l’Unesco. J’invite les archéologues et experts du monde entier à venir travailler avec nous car ce site fait partie du patrimoine mondial de l’humanité »

Arc de Triomphe

Arc de Triomphe

Palmyre a une importance aussi bien historique que stratégique. Un désert s’étend au nord et au nord-ouest de la cité. Sa reprise a privé Daech du contrôle de 20% des territoires occupés. Le site est très riche en ruines archéologiques et est classé patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1980.

Temple de Bel

Temple de Bêl

L’armée syrienne et les milices ont repris le contrôle total de Palmyre après en avoir chassé les djihadistes du groupe Etat islamique qui tenaient cette ville antique du centre de la Syrie depuis près d’un an. Lors de l’opération, l’armée syrienne a été soutenue par le contingent russe, y compris des militaires spécialisés dans le guidage des frappes aériennes.

Photographies de Joseph Eid (AFP)
5/04/2016

Source : Sputnikknews.com

Voir aussi : Polémia recommande vivement la lecture des articles ci-après qui, eux-mêmes, renvoient à d’autres éléments qui expriment notamment les comportements des chefs d’Etat britannique et américain face à cette victoire syrienne contre le Daech, fortement soutenue par la Russie, qu’ils ignorent complètement.
Palmyre: 80% de l’architecture aurait été laissée intacte
Après Palmyre, Al-Qaryatayn
Est-il possible de restaurer la cité antique de Palmyre?

Correspondance Polémia – 11/04/2016

Image : «ruines de statues» par Joseph EID (AFP).