Articles

66,6 millions

Print Friendly

La France compte 66,6 millions d’habitants au 1er janvier 2016, soit une croissance de 247.000 personnes (0,4%) sur un an, marquée par une hausse exceptionnelle des décès, 600.000, un nombre au plus haut depuis la Seconde Guerre mondiale et une baisse très notable des naissances, 19.000 de moins que l’année précédente, le pire chiffre depuis 1999.
Le taux de fécondité passe sous la barre symbolique de deux enfants par femme. Avec 1,96 enfant par femme, il rejoint le niveau de 2005. Mais il s’agit là d’une donnée réunissant l’ensemble des naissances en France. Bien que nous ne possédions pas en France de recensements ethniques, il est néanmoins facile de savoir le nombre d’enfants d’origine extra-européenne qui naissent dans notre pays, avec le dépistage de la drépanocytose qui est une maladie héréditaire du sang répandue plus spécialement dans les populations d’origine africaine subsaharienne, des Antilles, d’Inde, du Moyen-Orient et du bassin méditerranéen. En principe, les maternités françaises réalisent systématiquement des dépistages pour les nourrissons issus de parents originaires de ces régions.
On apprend ainsi qu’au plan national 35% des nouveau-nés subissent le dépistage et que le taux atteint 65% en Ile-de-France. (Sources : INSEE, RTL avec AFP 19/01/2016 et Rivarol 28/01/2016)

Polémia
1/02/2016